La CEDEAO suit avec une « grande préoccupation » l'évolution de la situation au Burkina Faso    Compteur Coronavirus : 11 nouveaux cas, plus de 6,81 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Jazz au Chellah : Dock in Absolute et Ernesto Montenegro Quintet étalent leurs talents    Présidentielles au Brésil: Bolsonaro confiant, Lula appelle à la paix    Casablanca / L'Boulevard : Des débordements entachent la joie des festivaliers    Les liens historiques entre le Maroc et le Pérou ne peuvent être altérés par des positions volatiles    Skhirate-Témara : 700 bénéficiaires d'une caravane médicale    Mondial de football pour amputés : Le Maroc s'incline face au Brésil    Mondial-2022: le Maroc et le Qatar annoncent un accord portant sur la sécurité de l'événement    L'Boulevard envers et contre tout !    Migrants : quatre morts et vingt-neuf disparus au large des Canaries    le ministère des Affaires étrangères met une cellule de suivi et des numéros de téléphone à la disposition de la communauté marocaine    Prévisions météorologiques pour le lundi 03 octobre 2022    Conférence autour du livre «Tifawin» de Khadija Rchouk    Vidéo : Quand Tarab Ambassadors fête comme il se doit la fête d'Al Mawlid    Insolite : Le prince moulay Hicham pousse la chansonnette dans la rue    Migrants clandestins : les familles des disparus haussent le ton    Le FACDI, un incubateur pour le développement de la coopération Sud-Sud    Burkina Faso: sous fond de rivalité entre la Russie et la France    L'armée ukrainienne reprendra d'autres villes du Donbass « dans la semaine à venir », affirme Zelensky    L'hommage de la famille Jamali    Le Maroc en quête des drones chinois "Wing Loong II"    La Libye s'oppose au projet de gazoduc transsaharien porté par l'Algérie    Liquidité bancaire: le besoin à 77,5 MMDH au T2-2022 (BAM)    Guelmim : Journée d'étude sur la problématique de la gestion des ressources hydriques dans la région    Le Maroc compte présenter sa candidature    Marc Lasry, le Marocain copropriétaire de la franchise NBA des Bucks veut racheter l'Inter Milan    Quelle culture voulons-nous ?    Israël : une cellule locale de l'Etat islamique démantelée    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi    Falsification de visas : Arrestation d'une vingtaine de membres d'un réseau criminel    «Crise cardiaque.... Chaque minute vaut une vie»    Le FNUAP salue les progrès du Maroc    Nigeria : l'ARM participe à la 2ème conférence du Réseau des gouvernements infranationaux d'Afrique    Le Maroc au CPS de l'UA: Une consécration de la confiance dont jouit le Royaume    Un témoignage du Bâtonnier Abdelaziz BENZAKOUR    Mohamed Joudar succède à Sajid à la tête de l'UC    Signature d'un Mémorandum d'Entente entre l'ARM et le Forum des Gouverneurs du Nigéria    Renouvellement du Conseil national de la presse : le torchon brûle entre la Fenajic et le gouvernement    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite    Art et culture : Une Fondation pour El Jadida    Semaine dans le rouge pour la Bourse de Casablanca    Le ministère ne se chargera plus des équivalences des diplômes obtenus à l'étranger    Prêt-à-porter. Camaieu Maroc dans la tourmente    Clôture en apothéose à Dakhla de "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022"    Programme des principaux matchs du dimanche 2 octobre    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mort mystérieuse et disparition à Dakhla: le Parquet général ordonne une enquête
Publié dans Le Site Info le 16 - 02 - 2022

Le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Laâyoune a annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire approfondie pour élucider les circonstances de la disparition d'un individu dans la ville de Dakhla et de la découverte ultérieurement du cadavre d'un autre à proximité de la plage de la même ville.
« Suite aux informations véhiculées par certains médias et réseaux sociaux au sujet de la disparition d'un individu dans la ville de Dakhla, le 7 février, et la découverte, le 9 février, du cadavre d'un autre faisant partie des connaissances de la personne disparue à proximité de la plage de la même ville et à la suite de l'avis reçu par les services de sûreté de Dakhla, le soir du 7 février, sur la disparition d'un individu ayant fait l'objet d'un avis de recherche au profit de sa famille, le ministère public a donné ses instructions aux services de la police judiciaire pour l'ouverture d'une enquête judiciaire approfondie afin d'élucider les circonstances de cet incident », indique le responsable judiciaire dans un communiqué rendu public mercredi.
Ainsi, il a été procédé à l'audition d'un groupe de personnes, dont les membres de la famille et les connaissances de la personne disparue, et à une autopsie sur le cadavre rejeté par la mer le 9 février à proximité d'une zone rocheuse.
Dans le même contexte, poursuit-on, le service régional de la police judiciaire de Dakhla a poursuivi les enquêtes et investigations en collaboration avec la brigade nationale de la police judiciaire et en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire. Il a été ainsi procédé au visionnement des enregistrements des caméras de surveillance installées dans certains commerces et avenues qui auraient pu filmer le moment du passage du véhicule des personnes en question, outre la réalisation d'une expertise sur les téléphones.
L'opération de ratissage sur le terrain a permis la découverte de traces de sang dans le dépôt de l'individu dont le cadavre a été découvert près de la plage et dans le coffre de bagages de sa voiture, ainsi que la découverte dans un lieu désert des restes d'ossements calcinés et de dents humaines qui ont fait l'objet d'une expertise biologique en vue d'en déterminer l'identité.
Dans le même cadre, il a été aussi procédé au prélèvement d'échantillons de l'ADN retrouvés dans certains endroits, dans les voitures et sur les vêtements en vue de déterminer l'empreinte génétique de toute personne en relation avec cette affaire.
« Les investigations et recherches se poursuivent de manière intense jusqu'à présent en vue de réunir davantage de données pour élucider cette affaire. Une fois achevées, toutes les mesures juridiques appropriées seront prises à la lumière des résultats obtenus, dont l'opinion publique sera informée au moment opportun », conclut le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Laâyoune.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.