Concours «Street Art Casablanca»    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    Mahrez envoie Manchester City en finale    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    Le Djibouti réitère son attachement «résolu et constant» à l'intégrité territoriale du Maroc    Secousse tellurique de 3 degrés dans la province de Ouarzazate    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    L'accueil par l'Espagne du chef du "polisario" est contraire aux règles de partenariat avec le Maroc (El Khalfi)    La police Espagnole confirme que Brahim Ghali a été admis à l'hôpital San Pedro avec une fausse identité    Le Conseil de surveillance de Facebook décide le maintien de l'interdiction de Trump sur le réseau social    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    Coupe du Trône : Ce soir, deux belles parties en perspective !    Le bus du Raja vandalisé dans le parking de l'hôtel du rassemblement à Rabat !?    Nordin Amrabat vers un retour en Europe    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    Chloroquine-hydroxychloroquine : les pharmacies bientôt réapprovisionnées    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Entre livre et lecture: La réalité numérique transforme le livre en mythe    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Selon l'UAFA : Le Maroc organisera la Coupe Arabe des Nations U17 juillet prochain !    Hakimi dans le viseur du Bayern Munich    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    230 pompiers algériens lourdement sanctionnés pour avoir manifesté    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole    La BVC démarre en territoire positif    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 5 mai    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Santé : Des médecins cubains au Maroc ?    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Météo: le temps prévu ce mercredi 5 mai au Maroc    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Thomas Tuchel : "Aucune raison de faire trop de changements"    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Salon du livre :les nouveautés 2012
Publié dans Le Soir Echos le 25 - 01 - 2012

L'edition 2012 du Salon International de l'édition et du livre est prévue du 10 au 19 février. Plusieurs nouveautés se déclinent à l'horizon.
Les préparatifs de la treizième édition du Salon international de l'edition et du livre vont bon train. Cette messe du livre est prévue cette année du 10 au 19 février dans son foyer habituel, la Foire internationale de Casablanca. Cette année plusieurs nouveautés au programme. D'abord, cet évènement organisé par le ministère de la Culture sera orchestré par Mohamed Amine Sbihi le nouveau chef de ce département. Ce dernier fraichement nommé doit gérer ce dossier du Salon qui bien avant son démarrage provoque déja la polémique. Certains éditeurs menacent de boycotter cette édition 2012. Dans un entretien au Soir échos, le ministre de la Culture avait assuré qu'il ne s'agissait en réalité que de quelques éditeurs de livres scolaires et avec lesquels son équipe allait obtenir un compromis.
L'Arabie Saoudite, invitée d'honneur
« Nous allons dicuter avec eux de leurs revendications et trouver une solution » avait dit Mohamed Amine Sbihi, il y a une quinzaine de jours. Aujourd'hui, le nuage semble s'être dissipé et de l'avis même de Hassan El Ouazani le directeur du livre au ministère, ils sont trés peu à ne pas vouloir participer à cette édition. « Au total, huit cent éditeurs viendront exposer leurs productions au Salon cette année », a t-il confié. L'Arabie Saoudite aura le stand le plus grand durant cette édition 2012. Et pour cause, ce pays est l'invité d'honneur. Le public aura donc l'occasion de découvrir la production littéraire de ce pays du Golfe. Des auteurs saoudiens viendront discuter de leurs création et leurs vision du monde. « Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la littérature saoudienne n'est pas du tout consensuelle. Il y a des auteurs qui osent et certains même se sont exilés au risque de se faire emprisonner » déclare un critqiue littéraire préférant garder l'anonymat.
Ouverture à la réflexion
Le salon du livre, le SIEL pour les intimes ce sont des stands, des livres mais aussi des rencontres débats. Fidèle à son habitude, ce salon prévoit cette année une série de conférences sur des thèmes tout aussi différents les uns que les autres mais dont la finalité est la même: celle de l'ouverture à la réflexion. Des auteurs de Palestine, d'Egypte, de Macédoine et de Colombie feront le déplacement cette année. De la macédoine, on peut citer le célèbre écrivain Luan Stalova. L'auteur du roman « Les chèvres de mon père » sera de la partie. Cette année, le printemps arabe et son impact sur la création sera entre autres un des thèmes phares du cycle de conférence programmé au salon. « Nous avons prévu une conférence sur le printemps arabe vu par des étrangers » affirme Hassan El Ouazani dans des propos au Soir échos. Alain Gresh, du monde diplomatique apportera son point de vue sur la question aux côtés d'autres intellectuels. Contrairement à l'année précédente, l'Union des écrivains du Maroc et la Maison de la poésie participent à l'organisation des tables rondes et proposent des thèmes et des écrivains. L'année dernière on se rappelle, un quiproquo entre les reponsables de ces structures et l'ex ministre de la Culture Benssalem Himmich avait glacé l'ambiance. « Cette année ce n'est pas le cas, ils vont participer à cette édition, il n'y a aucun problème » rassure Hassan El Ouazanni.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.