Énergie électrique: la production progresse à fin avril    Melilla : Les décès parmi les migrants atteignent 18, aucun mort au sein de la police (autorités)    Météo Maroc: temps assez chaud ce samedi 25 juin    Les jeunes astronomes à l'honneur lors de la 10e édition du festival d'astronomie d'Ifrane    Voici les déchets les plus fréquents sur les plages du Maroc    USA: la Cour suprême révoque l'arrêt sur l'avortement    C'est parti pour la première édition de l'évènement « Anfa Park en fête » (VIDEO)    Seul le courage paiera [Par Jamal Berraoui]    Soirée à Dublin sous le signe de la culture et de l'histoire du Maroc    «Première symphonie», la première exposition au Maroc de l'artiste peintre Chaimaa Mellouki    Festival des arts populaires : Participation de près de 600 artistes et 34 troupes folkloriques    Cinq migrants clandestins trouvent la mort dans une tentative d'assaut contre Mellilia    Fouzi Lekjaa réélu à la tête de la FRMF pour un troisième mandat    Coupe arabe de futsal : Le Maroc prend le dessus sur la Libye et se qualifie en demi-finale    Football : Match nul entre l'équipe nationale féminine et son homologue ivoirienne    Ouverture à Rabat du Bureau de formation de l'ONU contre le terrorisme    Maroc : Pour Aïd Al Adha, l'ONSSA renforce les contrôles des aliments pour animaux    Covid-19/Maroc : 33 nouveaux cas admis en REA en 24H    Abdellatif Hammouchi reçoit les membres de la Sûreté nationale se rendant à la Mecque    Féminicide : Après Nayira en Egypte, Wafaa en Jordanie    ONCF: un plan Eté 2022 avec une offre renforcée et des avantages tarifaires    Africa Motors -Groupe Auto Hall- lance officiellement la nouvelle marque automobile CHERY    Maroc – Algérie : RSF condamne l'expulsion de 9 journalistes venus pour les Jeux méditerranées    Mike Pence soutient l'opposition iranienne    Appel en Espagne à la mobilisation pour accompagner le retour des expatriés marocains    Insécurité alimentaire et guerre en Ukraine: lettre ouverte des ambassadeurs accrédités au Maroc    Tanger Med: Mise en échec d'une tentative de trafic d'environ 85.000 euros    Maroc PME a soutenu 2531 projets en 2021    Espagne: 7 Algériens arrêtés pour transport de migrants clandestins    Construction : Israël s'apprête à recevoir 15.000 travailleurs marocains    « Awrach »: plus de 30.000 bénéficiaires ont reçu leurs salaires    Jeux Méditerranéens : Après une séquestration qui a duré 30 heures, les journalistes marocains de retour    Le FMI se dit prêt à lancer des négociations avec la Tunisie    Billets d'avion: les étudiants marocains en Russie déplorent la cherté des prix    Qui est Zyad Bendourou, le Marocain qui s'apprête à gravir 10 sommets en 6 jours ?    Hausse des prix des manuels scolaires : le gouvernement a tranché    Frontières maritimes: Madrid se prépare aux négociations avec le Maroc    Mondial 2022 : La FIFA autorise 26 joueurs par équipe    BM-Maroc: Prêt de 250 millions $ en soutien au projet de développement économique de la région Nord-Est    Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU sur les silences, les mensonges et les obstructions de l'Algérie    Shireen Abu Akleh tuée par les forces israéliennes : bilan de l'ONU    Variole du singe : première réunion à Genève du comité d'urgence de l'OMS    Le comité d'audit de la CAF tient ses assises sous la houlette de Tariq Sijilmassi    Marché monétaire : allègement du déficit de liquidité bancaire (BKGR)    Nuit des musées et des espaces culturels : C'est parti pour la première édition !    Prix national du théâtre La valeur financière portée au double    Réhabilitation du Centre international du commerce extérieur de Dakar : Aziza Chaouni élabore le projet    Le Maroc propose d'installer une usine d'engrais au Guatemala    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La Turquie à la conquête du marché africain | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 09 - 01 - 2013

Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a entamé en début de semaine une tournée africaine en vue de relancer ses relations avec les pays du continent. Au menu de nombreux accords commerciaux et économiques avec le Gabon, le Niger et le Sénégal.
Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, et son homologue gabonais, Raymond Ndong Sima lors de son arrivée à Libreville dimanche.
La Turquie confirme ses ambitions sur le continent africain. Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a entamé depuis dimanche une tournée africaine qui l'emmènera au Gabon, au Niger et au Sénégal avec l'objectif de relancer la coopération entre les deux parties. Accompagné d'une forte délégation d'hommes d'affaires et de chefs d'entreprises, ce voyage du chef du gouvernement turc s'inscrit dans la vision politique de son gouvernement ces dix dernières années. La Turquie, un pays en pleine expansion avec une bonne croissance économique compte diversifier ses partenaires et surtout offrir des débouchés à son industrie. Ankara n'entend pas rester en marge du combat que se livrent déjà les grosses puissances mondiales (La Chine et les Etats-Unis en premier lieu) sur le continent africain. Il s'avère impératif donc de passer à la vitesse supérieure. Ces dix dernières années, les échanges commerciaux entre la Turquie et les pays africains ont connu un bond passant de 4 à 17 milliards de dollars.
Ankara veut consolider ses relations avec l'Afrique
De nombreuses entreprises turques sont déjà présentes en Afrique et opèrent notamment dans les secteurs de l'agroalimentaire, du textile ou du BTP. Le secteur bancaire avec son gros potentiel de développement, figure également sur la liste depuis quelque années. Et cette coopération turco-africaine, même si pour le moment n'est pas encore au niveau escompté, a de bons jours devant elle. Selon les statistiques, les échanges entre la Turquie et les pays africains se sont chiffrés à près de 20 milliards de dollars en 2012 contre 5 milliards de dollars il y a dix ans.
Lors de l'étape gabonaise, un protocole d'accord sur la coopération économique, commerciale, culturelle et technique entre le Gabon et la Turquie a été signé lundi à Libreville. Les deux pays ont exprimé leur volonté de développer davantage leur coopération dans de différents secteurs, notamment l'agriculture, l'élevage, la pêche, l'industrie du bois, le tourisme, les mines, les hydrocarbures, l'énergie, les nouvelles technologies de l'information et de la communication, l'habit, les infrastructures et la finance. La Turquie a plaidé pour l'accélération du processus de la mise en oeuvre du projet accord de libre échange. Les deux parties se sont également mises d'accord pour développer la coopération administrative entre l'Organisation de développement des petites et moyennes entreprises (KOSGEB) de la Turquie et le ministère gabonais des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Artisanat et du Commerce. De nombreuses activités ont également ponctué l'escale nigérienne de Recep Tayyip Erdogan hier. Un forum économique réunissant les hommes d'affaires et chefs d'entreprises turcs et les opérateurs nigériens s'est tenu hier dans le cadre de la visite. Il faut noter que les deux pays ont tissé de bonnes relations de coopération depuis plusieurs années.
Pour un partenariat gagnant-gagnant
Dans le domaine de l'éducation, de nombreuses bourses sont allouées par la Turquie à des étudiants nigériens admis dans des écoles et des universités turques. En matière d'eau et assainissement, on peut compter environ 300 forages réalisés dans le cadre du partenariat avec des ONG turques. Le Niger étant un pays en grande majorité désertique, Ankara lui offre également son aide pour lutter contre la désertification avec notamment l'aménagement et la gestion durable de la Ceinture Verte de Niamey qui compte un parc de 1000 hectares connu sous l'appellation « Parc de l'amitié nigéro-turque ». La Compagnie turque, Turkish Airlines, a aussi procédé récemment à l'ouverture d'une liaison aérienne entre Istanbul et Niamey pour rapprocher les deux peuples.
Dans le cadre de la poursuite de sa tournée africaine, le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, est également attendu au Sénégal aujourd'hui, dernière étape de son périple. Il devrait, entre autres, inaugurer demain à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar un centre médico-social. Un tête-à-tête avec le président sénégalais, Macky Sall, est également prévu. Le chef du gouvernement turc inaugurera, également, demain le forum d'affaires entre opérateurs économiques sénégalais et turcs. Un communiqué officiel indique aussi que Recep Tayyip Erdogan aura des entretiens avec de cadres de l'Etat sénégalais. Il faut souligner que l'intérêt de la Turquie pour l'Afrique a pris une nouvelle dimension ces dernières années. Ankara a célébré en 2005 l'année de l'Afrique, qui a servi d'occasion pour donner un coup de pouce aux investisseurs turcs en Afrique.
Le volet diplomatique aussi n'est pas en reste. Le gouvernement turc a fortement augmenté le nombre de ses ambassades sur le continent africain passant de 12 à 34. Notons que la tournée africaine du chef du gouvernement turc s'achèvera vendredi.
* Tweet
* * *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.