Made In Morocco : Les Marocains veulent consommer local, mais...!    Milan : trois jeunes marocains prendront part aux négociations de la pré-Cop26    Maroc / Royaume-Uni : construction du "câble" électrique sous-marin le plus long du monde    Tunisie : des manifestants redoutent «un retour à l'ère de Ben Ali» et dénoncent la France    Compteur coronavirus : 734 nouveaux cas, plus de 18,3 millions de personnes complètement vaccinées    Dakhla : six morts dans un accident de la route    Le marocain SMDM et le portugais Movicortes créent une joint-venture    Les indicateurs en hausse du 20 au 24 septembre    Un «marchepied» vers l'amélioration de l'inclusion financière    Le Médiateur du Royaume souligne le rôle de la médiation institutionnelle    Mali / Affaire Wagner : Moscou sort de son silence    Allemagne : La page Merkel tournée dimanche    Angela Merkel s'apprête à quitter la scène    Mondial Futsal 2021: Le Maroc quitte la compétition la tête haute    Plus d'une tonne de cocaïne saisie au large des Canaries    Bourita réaffirme l'engagement continu du Maroc    Italie : Interpellation du leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont    En une semaine, une troisième découverte archéologique au Maroc anime les médias    Royaume-Uni : Palier à une pénurie de main-d'oeuvre par des visas temporaires    La créativité et l'art se manifestent en «Muse»    Démolition du cinéma L'Opera à Salé    L'exilé du Mogador: un autre regard sur la guerre du Rif    Ligue 1 : Paris SG, le grand huit    Angleterre: Liverpool vire en tête, City dompte Chelsea, United se rate    Hamdallah bien parti pour quitter Al-Nasr    Mondial Futsal / Quart de finale : Maroc-Brésil sur BeIN Sports à 14h00    Algérie : le procès du frère de l'ancien président Bouteflika reporté    Interview avec Hassan Aourid «L'islam politique au Maroc connaît une crise profonde»    Belgique. Le fonds activiste Bluebell Capital Partners demande le départ de la marocaine Ilham Kadri, PDG de Solvay    Etats-Unis : au moins trois morts dans le déraillement d'un train    Décès de Abdelouahab Belfquih: affaire classée, pas d'acte criminel    Ouverture exceptionnellement de centres de vaccination au profit des élèves    L'ADFM revendique une rupture avec les pratiques du passé    Agadir : deux tonnes de drogue saisies, sept interpellations    Les enjeux de la capitale du Souss!    Algérie. La descente aux enfers    Coupe du monde féminine U20 : Reprise cet après-midi du reste du temps du jeu du match Bénin-Maroc interrompu hier    Témoignage : «Monkachi, un homme politique»    Exposition : Voyage dans l'âme de Zokhrouf    Somalie: huit morts et sept blessés dans un attentat suicide à Mogadiscio    Championnats du monde de Force athlétique : Le Marocain Nezar Ballil remporte la médaille de bronze    Au moins huit soldats tués dans une embuscade de l'Iswap dans le Nord-Est du Nigéria    Musique: morceaux conquérants    A propos de la campagne contre le Maroc : Quand parler de coordination n'est pas faire preuve de paranoïa    Moulay El Hassan El Mounadi du PAM, élu président du Conseil de l'arrondissement Ennakhil à Marrakech    Image : La FNM célèbre la photographie artistique    Festival: Il était une fois... le Street Art (Part I)    Maroc-USA : Exercices militaires conjoints liés à la prévention des catastrophes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le coronavirus compromet le pèlerinage
Publié dans Le Soir Echos le 18 - 07 - 2013

Vous êtes ici : Actualités / Societe / Le coronavirus compromet le pèlerinage
Le coronavirus compromet le pèlerinage cette année. Les personnes fragiles ou souffrant de maladies chroniques ne pourront pas se rendre à la Mecque. C'est ce qu'ont annoncé mardi dernier les autorités sanitaires françaises. « Les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants et les personnes affectées de maladies chroniques, notamment les personnes cardiaques, diabétiques ou souffrant de maladies respiratoires, du rein ou de déficiences immunitaires, ne pourront pas obtenir de visa cette année pour accomplir le pèlerinage », avertit la Direction générale de la Santé française. La cause avancée par les autorités sanitaires est le coronavirus. La France veut éviter de nouvelles contaminations. Certes, l'hypothèse de transmission de ce virus d'homme à homme n'est pas confirmée par l'OMS (Organisation mondiale de la santé). Cependant, on soupçonne cette transmission après un contact prolongé avec la personne infectée. Le coronavirus se propage de plus en plus. Depuis septembre 2012, 81 cas d'infection par le coronavirus ont été confirmés dont 45 mortels. L'Arabie saoudite déplore 38 décès. Les autres cas d'infection ont été signalés en Jordanie, en Tunisie, aux Emirats Arabes Unis, au Qatar, en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne. Le coronavirus fait ainsi rage dans le royaume saoudien. La décision prise par la France d'interdire aux personnes fragiles de se rendre à la Mecque fait suite aux recommandations de l'Arabie saoudite formulées il y a quelques jours. Pour rappel, le ministère de la Santé a recommandé aux personnes âgées et souffrant de maladies chroniques comme le diabète, les problèmes respiratoires et les maladies affectant le cœur et les reins de reporter le Hajj cette année. Riyad tente par cette mesure de restriction sanitaire de contenir la propagation du virus, qui inquiète le monde entier. D'ailleurs, une consultation internationale d'urgence sur le coronavirus a été organisée le 9 juillet par l'OMS à Genève. Les participants ont exprimé leurs vives inquiétudes au sujet du pèlerinage à La Mecque, où des millions de Musulmans venus du monde entier seront en contact dans un même lieu. Les experts craignent que le Hajj provoque une diffusion mondiale de ce virus mortel et incontrôlable. A ce jour, le coronavirus n'a pas livré ses secrets. On ignore son mode de transmission et son réel pouvoir pathogène. Les experts ne sont pas encore arrivés à déterminer l'origine de la contamination. Jusqu'à aujourd'hui ni traitement ni vaccin nexistent. Tout ce que l'on sait de ce nouveau coronavirus est qu'il est proche du SRAS sur le plan clinique. Les personnes souffrant de ce nouveau coronavirus ont présenté les symptômes d'une infection respiratoire aiguë et grave avec fièvre, toux, essoufflement et difficultés respiratoires. Le virus déclenche également une insuffisance rénale rapide. Depuis l'identification du nouveau coronavirus, l'OMS et l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) ont mis en place une surveillance active en vue de détecter les cas possibles et d'approfondir leurs connaissances du virus. L'OMS n'a pas recommandé des restrictions de voyage. L'organisation écarte pour le moment de parler d'une épidémie. Toutefois, elle appelle à la vigilance. Le niveau de vigilance en Arabie saoudite est à son plus haut degré. L'Arabie saoudite un pays désormais placé sous haute surveillance sanitaire. Un système de veille sanitaire est mis en place dans tout le pays pour détecter les cas suspects. Le ministère de la Santé saoudien a également décidé d'assurer un suivi médical pour les personnels soignants qui ont été en contact avec les personnes infectées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.