La lune et le doigt    Casablanca/transport par bus: Faut-il revenir à la gestion directe?    Managem renforce son engagement RSE    Terres collectives: Le dispositif bientôt en plénière    Ecole publique: Sortir de l'idéologie de l'échec    Enfin un lycée français international à Oujda    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Qui va remporter la CAN ?    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Communiqué du Bureau politique du PPS    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    La syphilis regagne du terrain    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Liga : Le Barça rame à dix dans le derby contre Gérone
Publié dans Libération le 25 - 09 - 2018

Le FC Barcelone freiné par son voisin Gérone (2-2): les Barcelonais, en infériorité numérique après l'exclusion du Français Clément Lenglet, ont trébuché dimanche pour la 5e journée du Championnat d'Espagne, rejoignant néanmoins en tête le Real Madrid, leader provisoire depuis samedi soir.
Au Camp Nou, Lionel Messi a ouvert la marque d'un plat du pied imparable (18e), le cinquième but du petit Argentin, devenu ce week-end le joueur étranger ayant disputé le plus de matches de Championnat d'Espagne (423 rencontres, 388 buts) devant le Brésilien Dani Alves (422 matches).
Mais le carton rouge direct reçu par Lenglet pour un coup de coude peut-être involontaire (35e) a bouleversé le rapport de force et Cristhian Stuani en a profité avec un doublé (45e, 51e) sur deux erreurs défensives, avant que Gerard Piqué, pas très souverain derrière, ne se rattrape en égalisant de la tête (63e).
Même si son carton plein de victoires a pris fin dimanche, le Barça (1er, 13 pts) repasse devant le Real (2e, 13 pts) à la différence de buts. Reste que l'avance de deux points des Catalans a fondu et qu'ils devront cravacher à l'approche d'un mois d'octobre particulièrement relevé.
"L'équipe a poussé, elle a pris des risques et nous avons été proches de gagner, c'est dommage d'avoir perdu ces deux points," a déploré l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde, qui s'est dit "surpris" de l'exclusion de Lenglet.
Le Deportivo Alavés est un étonnant troisième avec 10 points, tandis que le Séville FC, tombeur de Levante 6-2 avec un triplé du Français Wissam Ben Yedder, est remonté à la 6e place (7 pts) derrière le Celta Vigo (4e, 8 pts) et l'Atlético Madrid (5e, 8 pts).
Ce week-end, Clément Lenglet avait une occasion en or d'avoir du temps de jeu en vue de la 2e journée de Ligue des champions le 3 octobre sur le terrain de Tottenham, où son compatriote Samuel Umtiti sera suspendu.
Mais sa première titularisation en Liga avec le Barça a tourné court: volontaire ou non, le coup de coude de Lenglet sur Pere Pons a été visionné par l'arbitre central sur l'écran placé en bord de terrain et a valu au malheureux défenseur un carton rouge direct (35e).
Sans doute l'entraîneur Ernesto Valverde a-t-il trop attendu pour réorganiser sa défense: alors que son équipe menait 1-0 grâce à Messi (19e), l'avant-centre uruguayen Stuani a hérité d'un bon centre dans la surface, échappé à Sergio Busquets venu faire le nombre en défense centrale, et battu le gardien à bout portant (45e). "C'est une erreur de ma part", a reconnu Valverde.
L'entrée à la pause d'Umtiti a alors été fatale à son compatriote Ousmane Dembélé, sacrifié sur l'autel de la réorganisation tactique.
Mais les affaires du Barça ne se sont pas arrangées pour autant: après une bourde de Gerard Piqué, pris à la course par Portu, Marc-André Ter Stegen s'est interposé mais Stuani, qui avait suivi, a catapulté le ballon dans la lucarne d'une frappe puissante (51e).
Tout semblait mal tourner pour le Barça et c'est le moment qu'a choisi Piqué pour se racheter: le défenseur, qui a rasé sa barbe cette semaine à l'instar de son capitaine Lionel Messi, a égalisé de la tête après un tir de Luis Suarez contré par le gardien (63e).
Revigorés, les Catalans ont alors poussé pour l'emporter, dans le sillage d'un Messi qui a multiplié les coups francs brûlants, dont un expédié sur la transversale (60e).
Mais rien n'y a fait. Et le derby entre l'ogre barcelonais et le "petit frère" catalan a accouché d'un beau spectacle, en attendant de savoir si la Ligue espagnole (LaLiga) gagnera son bras de fer pour obtenir de délocaliser le match retour aux Etats-Unis en janvier prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.