Coronavirus : 146 nouveaux cas, 13.434 au total, samedi 4 juillet à 10h    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    Covid-19 : 146 nouveaux cas confirmés au Maroc en 16h, 13.434 au total    Des rapatriés victimes d'une intoxication à Agadir: ce que l'on sait    Mohammedia: un individu arrêté après avoir agressé une mineure    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    ONCF: 350.000 voyageurs depuis le 25 juin    L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    Covid19: Le Maroc franchit la barre des 13.000 cas    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    Le Maroc appelle l'Unesco à plancher sur un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Bac au Maroc: l'épreuve d'arabe a fuité sur Facebook    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Au moins 30 civils tués en août-septembre en Centrafrique
Publié dans Libération le 17 - 10 - 2018

Au moins 30 civils ont été tués en août et septembre dans des violences commises par des groupes armés à Bria et aux alentours de cette capitale du diamant de la Centrafrique, dans l'est du pays, a rapporté l'ONU.
Selon le texte obtenu mardi, "ces crimes, dont beaucoup pourraient constituer des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité, sont imputables à la coalition ex-Séléka (...) et aux antibalaka", des milices armés combattant en Centrafrique pour le contrôle local des ressources et d'une influence politique.
Ce communiqué de la Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) est l'aboutissement d'une enquête onusienne ouverte début septembre après que neuf déplacés d'un camp de la ville aient été retrouvés morts à l'extérieur du camp.
Dans un rapport publié début octobre, l'ONG Human Rights Watch (HRW) a pointé du doigt les rebelles du groupe armé Front populaire pour la renaissance en Centrafrique (FPRC), les accusant d'avoir "tué le 25 août au moins 11 civils qui avaient fui le quartier de Borno (à Bria) après des affrontements entre le FPRC et la milice antibalaka".
Dans le même rapport, un commandant régional du FPRC, le "général" Tijani, avait démenti: "Les antibalaka veulent que je quitte la région parce que je leur mène un combat acharné. Ils tuent donc des civils et me font ensuite porter le chapeau."
Outre le FPRC, les crimes contre les civils à Bria sur cette période ont aussi été commis par des antibalaka et autres groupes affiliés à l'ex-Séléka, indiquent la Minusca et HRW.
Capitale du diamant centrafricain, la ville est occupée par une myriade de groupes armées: FPRC, Union pour la paix en Centrafrique (UPC), Rassemblement patriotique pour le renouveau de la Centrafrique (RPRC), antibalaka...
Ils combattent pour le contrôle des ressources de la zone, ainsi que pour l'influence politique locale dans cette ville pivot du centre-est.
Bria compte 100.000 habitants, dont une majorité sont déplacés dans le camp de déplacés du PK3, le plus grand du pays.
Depuis 2013, la quasi-totalité du territoire de la Centrafrique vit sous la coupe de groupes armés dans ce pays de 4,5 millions d'habitants, classé parmi les plus pauvres au monde mais riche en diamants, or et uranium.
La chute cette année-là du président François Bozizé, renversé par l'ex-rébellion de la Séléka qui se proclamait protectrice des musulmans, avait entraîné une contre-offensive des milices antibalaka, prétendant défendre les non-musulmans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.