Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    Un danger permanent à Casablanca    Salafin : recul de 13% du PNB en 2020    La méthode Tuchel, un véritable poison pour Ziyech ?    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    10.000 hectares d'arganier à planter à l'horizon 2022    L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse    Des bus "made in Morocco" bientôt déployés en Afrique    La CGEM veut promouvoir la R&D, l'entrepreneuriat et la formation    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    Driouech et El Homrani, Catalans et Marocains    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    De fortes averses orageuses attendues mardi et mercredi    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Collectivités Territoriales: Avec la nouvelle loi, la représentation féminine dépassera 25%    Sociétés cotées : les secteurs de l'automobile et des télécoms enregistrent une appréciation relative de leurs revenus    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    L'Irak reçoit ses premières doses de vaccin anti-Covid    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Prolongement du couvre-feu: les propriétaires des cafés en colère    Maroc: les mesures restrictives seront-elles renforcées pendant Ramadan ?    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois de prison dont un an ferme    Le premier ambassadeur émirati en Israël est entré en fonction    Edito : Régions centralisées    Elections : ça chauffe au parlement    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    Une toile de Winston Churchill représentant la mosquée Koutoubia présentée aux enchères à Londres    Décès du célèbre acteur égyptien Youssef Chaabane    Présidence de la CAF : La FIFA serait-elle en train de baliser le chemin au candidat sud-africain ?    Le Maroc annonce sa contribution financière au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Ce que l'on sait sur l'état de santé de Mustapha Ramid (PHOTO)    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Angleterre prend sa revanche sur la Croatie
Publié dans Libération le 20 - 11 - 2018

Les "Trois Lions" finissent l'année en beauté: l'Angleterre s'est qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des nations en prenant in extremis (2-1) sa revanche sur la Croatie, dimanche à Wembley.
Longtemps, le spectre de la demi-finale de la Coupe du monde a plané sur Londres. Comme à Moscou, les Anglais ont dominé de la tête et des épaules, tout en se montrant incapables de tuer le match avant les dix dernières minutes grâce à l'inévitable Harry Kane.
Encore une fois, le capitaine a surgi pour reprendre un coup franc de Chilwell à la 85e minute, faire exploser un Wembley en feu et offrir aux "Trois Lions" la revanche qu'ils attendaient après leur défaite en Russie.
Cette défaite envoie les finalistes malheureux du Mondial russe en Ligue B, et prive l'Espagne, qui avait besoin d'un match nul entre les deux équipes pour se qualifier, d'une place dans le "Final Four".
Le sélectionneur croate Zlatko Dalic avait raison de se méfier de la forme physique de ses joueurs. S'ils avaient réussi à décrocher cette "finale" de groupe A4 à Wembley grâce à une victoire au bout du suspense contre l'Espagne (3-2) jeudi, ils en ont payé le prix trois jours plus tard.
Déjà privés d'Ivan Rakitic, de retour à Barcelone en raison d'une lésion musculaire, ils se sont écroulés en fin de match, après avoir pourtant fait douter les Anglais en marquant contre le cours du jeu.
Comme en demi-finale du Mondial, l'Angleterre dominait largement la première période (60% de possession et 9 tirs) mais se montrait incapable de faire le break. Les Croates étaient cloués à leur surface, ne dépassant le rond central qu'à de rares occasions jusqu'à l'heure de jeu.
D'abord, Sterling, lancé à pleine vitesse par Kane, oubliait Rashford et butait sur Kalinic (11).
Cinq minutes plus tard, Kalinic sortait au contact de Sterling, le ballon revenait sur Kane, qui tirait dans un but vide mais butait sur un défenseur, puis retentait sa chance pour être cette fois tenu en échec par le retour de Kalinic (16).
Rashford héritait d'un long ballon de Pickford, mais perdait son duel avec Vrsaljko au moment de s'ouvrir le chemin du but (23). La reprise de Chilwell était repoussée par un Kalinic vigilant (25), puis celle de Barkley ne trouvait que le petit filet (40).
Et l'Angleterre, comme en Russie, était punie: dans la surface, Kramaric, encadré par trois défenseurs, tournait et virait à plusieurs reprises pour trouver un angle, avant de décocher un tir dévié par la cuisse de Dier hors de portée de Pickford (57).
A force de pousser, et bien relancés par le coaching de Gareth Southgate faisant entrer Alli, Lingard et Sancho, les "Trois Lions" étaient enfin récompensés.
D'abord, Lingard égalisait sur une pichenette de Kane mal repoussée par la défense croate, suite à une longue touche de Gomez (77). Puis le milieu offensif de Manchester United sauvait à nouveau les siens cinq minutes plus tard, en repoussant sur sa ligne une tête de Vida (82).
Enfin, l'inévitable capitaine Kane prenait les choses en main. Toujours bien placé, le talisman de l'Angleterre se jetait sur le coup franc de Chilwell (85) et délivrait la nouvelle génération anglaise. Avec cette victoire sur le fil, les jeunes Lions ont montré qu'ils avaient du caractère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.