Les dirigeants algériens isolés de la dynamique de l'histoire    Pantins et commanditaires obnubilés par une guerre imaginaire    Contrôle de conformité des produits industriels : De nouvelles normes marocaines    Bouznika : Début du 5ème round des négociations inter-libyennes    La RDC s ' en tire à bon compte face à la Libye    Volontaires, l' une des clefs de l'organisation du CHAN    Compteur coronavirus : 1.138 cas testés positifs et 29 décès en 24 heures    Fusion Danse Morocco, un nouveau rendez-vous artistique pluriculturel    Sonia Bennis expose ses récentes œuvres à Marrakech    LF 2021 : voici les principales mesures fiscales [Document]    Le vaccin est enfin arrivé au Maroc...vers un lancement imminent de la campagne anti-Covid    Entraînement en mer: Deux stagiaires commandos de la Marine Royale portés disparus    2M et la DGSN s'associent pour lutter contre les violences faites aux femmes    Dakhla-Oued Eddahab : Soutenir les commerçants et TPE...    Hommage / Covid-19 : ces soignants morts sur le front de l'épidémie    Le Vaccin AstraZeneca arrive au Maroc    Les 10 risques pour les entreprises en 2021, selon «Allianz Risk Barometer»    Vaccins anti-Covid-19 : La fièvre des «vaxxies» va bientôt atteindre le Maroc    Restauration : comment les professionnels comptent se réinventer pour tirer leur épingle du jeu en 2021    L'inflation augmente de 0,7% en 2020    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Meknès : 6 ans de prison pour le violeur d'un enfant de 7 ans    Al Aroui : Vol d'un coffre-fort renfermant une arme à feu et de l'argent    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    La RAM achemine le vaccin anti-covid à Casablanca (photo)    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    CRI : Crise sanitaire ? Connais pas !    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des spécialistes marocains et étrangers explorent les dernières avancées en médecine régénérative
Publié dans Libération le 03 - 12 - 2018

Des médecins et scientifiques marocains et internationaux se sont réunis, samedi à Rabat, pour explorer les dernières avancées en matière de médecine régénérative, à l'occasion du premier Symposium international en Afrique sur les cellules souches.
Initiée par le Centre de médecine régénérative (CMR), cette rencontre scientifique placée sous le thème "Cellules souches : les dernières avancées en médecine régénérative et thérapies biomoléculaires", débouchera sur des recommandations et propositions tendant à promouvoir la technique novatrice des cellules souches qui est désormais utilisée pour le protocole thérapeutique et plusieurs maladies considérées dans un passé proche comme incurables ainsi que dans le cosmétique.
Dans une déclaration à la MAP, le chirurgien oncologue, Mustapha Souieh, a souligné que la finalité de ce conclave est d'apprécier les différentes expertises dans le domaine de la médecine régénérative, faisant savoir que la recherche clinique a montré qu'il est possible d'utiliser des cellules souches adultes pour restaurer les cellules perdues, endommagées ou vieillissantes afin de régénérer efficacement les tissus et par conséquent de fournir à certains patients une alternative à la chirurgie.
M. Souieh a expliqué que les cellules souches considérées comme une nouvelle révolution dans la sphère médicale assurent le renouvellement des cellules d'une personne en étant capable de se diviser tout au long de la vie. Elles peuvent ainsi pallier le phénomène de mort naturelle des cellules ou encore venir remplacer les cellules vieillissantes ou mortes suite à l'âge ou aux lésions.
Pour sa part, le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, Omar El Fassi El Fihri, s'est félicité de l'organisation de ce symposium international tenu pour la première fois en Afrique, considérant que cette initiative prise par des médecins au service des patients marocains est une opportunité pour débattre des nouveautés en matière de médecine régénérative servant à se guérir par soi-même en utilisant des cellules souches adultes trouvées dans le corps humain.
Au menu de cette rencontre, figurent des thématiques se rapportant notamment à la sécurité et à la puissance des cellules souches, les dernières innovations dans le domaine de la médecine régénérative et les cellules souches allogènes du sang du cordon ombilical.
Ont pris part à ce Symposium, organisé sous l'égide du ministère de la Santé, des médecins, spécialistes experts, chercheurs, académiciens et professionnels de la santé marocains et étrangers, ainsi que d'autres personnalités du monde de la diplomatie.
Le CMR est un centre d'excellence en matière de thérapie cellulaire qui propose une pratique médicale internationale axée sur la procuration de solutions médicales complètes pour des traitements à partir des cellules souches adultes. Le centre s'attèle aussi à identifier les principaux traitements sur le terrain et, en retour, former des praticiens marocains avec des spécialistes de renommée mondiale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.