Selon l'USFP, l'accueil de Brahim Ghali en Espagne est un «scandale» et une «trahison»    L'ONMT publie son premier bulletin bimensuel dédié à la relance du tourisme [document]    Gloire au peuple palestinien    Tétouan: Quatre personnes interpellées pour escroquerie et vol    Covid-19 : Un allègement du couvre feu prévu après le ramadan    M. Bourita s'entretient avec son homologue ivoirienne    Israël : Péril en la demeure    Palestine : Pluie de bombes sur Gaza, déluge de roquettes sur Israël    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour mercredi 12 mai    DGAPR : Une légère baisse des contraventions notifiées au ministère public    Samir Kheldouni Sahraoui: "Le tourisme marocain 2.0 post Covid nécessite une offre labellisée Covid Free"    Législatives 2021: Le PAM accélère la cadence    FC Séville: Lopetegui explique pourquoi il écarte El Haddadi    Pourquoi il faut réhabiliter le tourisme culturel    Le leadership marocain en matière de protection de la biodiversité mis en exergue à Tokyo    Indices PMI : les tensions inflationnistes continuent de se renforcer dans le secteur manufacturier    IRT-HUSA (1-1) : Le Hassania n'a pas volé le nul !    La LADDH dénonce "la grave" détérioration de la situation des droits de l'Homme en Algérie    Echec d'une manœuvre grossière du polisario au Parlement européen    Allemagne : Jusqu'à un tiers des emplois du secteur auto menacé par l'électrique    Edito : Data cash    Lutte contre la production de sacs en plastique interdits : Démantèlement d'un atelier clandestin à Benslimane    Ch'hiwa bel khef: pâte à pizza (VIDEO)    MCO-RCOZ (0-0) : Un nul et beaucoup de regrets !    Covid-19 : le variant indien détecté dans 44 autres pays    DHJ-OSC (0-1) : La rechute jdidie, l'arrêt de l'hémorragie mesfouie !    Météo/Maroc : Temps stable avec ciel dégagé ce mercredi 12 mai    Maroc/Conseil de gouvernement : L'ordre du jour de la réunion de ce mercredi 12 mai    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Akid sanctionné par l'OCK    Le dirham s'apprécie face à l' euro du 29 avril au 5 mai    Report de la séance mensuelle de politique générale de la Chambre des conseillers    Botola pro D1 : Le Raja lorgne de nouveau la pole position    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    Botola Pro D1: le classement provisoire (16e journée)    Chelsea : Des changements contre Arsenal avant la finale de FA Cup    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    Le Maroc réitère son rejet catégorique des violations qu'a connu Al Qods    Fatima Tabaamrant : la voix engagée !    Musique : Un album posthume du rappeur DMX prévu pour le 28 mai    France: "covid" au masculin et en minuscule dans "Le Petit Robert" 2022    Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère)    Patrimoine: la Villa Harris fait peau neuve    L'ONU "profondément préoccupée" par la violence à Al Qods-Est    Gaza : Israël dit avoir frappé 130 cibles militaires et éliminé 15 militants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCP Policy Center devient le "Policy Center For The New South"
Publié dans Libération le 12 - 12 - 2018

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/28808149-28192581.jpg?v=1544533413" alt="L'OCP Policy Center devient le "Policy Center For The New South"" title="L'OCP Policy Center devient le "Policy Center For The New South"" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/28808149-28192581.jpg?v=1544533414" alt="L'OCP Policy Center devient le "Policy Center For The New South"" title="L'OCP Policy Center devient le "Policy Center For The New South"" /
Le think tank "OCP Policy Center" a changé son appellation pour devenir "Policy Center For The New South", a indiqué, vendredi à Rabat, son directeur général, Karim El Aynaoui. Ce changement s'inscrit dans le cadre de la politique d'ouverture du Centre sur l'environnement scientifique et entrepreneurial national et international et de sa volonté de mieux exprimer les orientations et la portée de son expertise, a affirmé M. El Aynaoui lors d'un point de presse, notant que cette dynamique est facilitée par une maturation juridique, puisque le Policy Center s'érige désormais en association.
Cette transformation juridique vise à renforcer la vocation du Centre en tant que plateforme ouverte à tous, qui met à la disposition de la communauté scientifique, des autorités publiques et des opérateurs économiques un savoir-faire reconnu en matière de réflexion et d'analyse, rapporte la MAP.
Quatre ans après sa création, le "Policy Center For The New South" s'est forgé une réputation non seulement sur le plan national mais également à l'échelle mondiale, selon une "vision décomplexée vis-à-vis des questions qui concernent le sud", fort en cela de la qualité de son expertise et de ses experts, a expliqué le directeur général du think tank.
C'est cette expansion, a-t-il ajouté, qui a mené à ces reconsidérations qui concerneront aussi une plus grande ouverture sur le milieu universitaire, en particulier l'Université Polytechnique Mohammed VI de Benguerir, ainsi que sur l'ensemble des partenaires, le think tank étant devenu une référence sur des questions telles que le développement, la géopolitique, les relations internationales, l'économie des matières premières et l'environnement.
L'ouverture sera également palpable en faveur des jeunes chercheurs et experts dans le cadre de la politique du centre qui se veut fédératrice de compétences et d'expertises, a fait savoir M. El Aynaoui, pour qui la nouvelle appellation vient concrétiser le positionnement du centre tendant à définir, à partir du Sud, de nouvelles grilles de lecture d'un Sud nouveau et autonome.
Le "Policy Center for The New South", à travers sa cinquantaine de chercheurs, continuera à développer son expertise pour apporter une contribution à la définition des politiques publiques et à une meilleure compréhension des questions stratégiques, a assuré son directeur.
Créé en 2014, le "Policy Center for the New South" se veut une plateforme de partage de connaissances et de contribution à une réflexion enrichie sur les questions économiques et les relations internationales. Il vise à offrir une réelle valeur ajoutée en matière de prise de décision stratégique dans les domaines relevant de ses champs d'action.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.