Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Juve force le nul grâce à Ronaldo
Publié dans Libération le 28 - 12 - 2018

La Juventus Turin est passée tout près de sa première défaite de la saison en Serie A sur la pelouse de l'Atalanta Bergame, mais Cristiano Ronaldo est sorti du banc pour égaliser (2-2), mercredi lors de la 18e journée, qui a aussi vu l'Inter Milan battre Naples 1-0 dans un choc très tendu.
Cristiano Ronaldo a été recruté par la Juventus pour lui faire gagner des matches et il y parvient souvent. Mercredi, il a cette fois servi à ne pas perdre.
Laissé sur le banc pour la première fois de la saison par Massimiliano Allegri, qui avait annoncé qu'il lui donnerait un peu de repos, le Portugais est entré en jeu alors que la Juve était menée 2-1 et jouait à 10 après l'exclusion de Bentancur.
Après 16 victoires et un match nul, les Bianconeri, qui avaient ouvert la marque d'entrée grâce un but contre-son-camp de Djimsiti, étaient alors au bord d'un premier revers en championnat, d'autant que Zapata, le puissant attaquant de l'Atalanta, restait un danger constant après avoir déjà marqué les deux buts de son équipe.
Mais à la 78e minute, Ronaldo a surgi sur le deuxième temps d'un corner pour battre Berisha de la tête et de près (2-2, 78e).
Avec ce match nul, l'invincibilité du leader est préservée, mais pas ses belles séries de huit victoires d'affilée et six matches complets de suite sans but encaissé.
Ce point permet aussi à la Juve d'accentuer encore un peu son avance en tête du classement sur son dauphin Naples, repoussé à neuf longueurs après sa défaite 1-0 sur le terrain de l'Inter Milan (3e à cinq longueurs de sa victime du jour).
Le but milanais a été inscrit dans le temps additionnel par Lautaro Martinez, à un moment où Naples jouait à 10. Extraordinaire pendant 75 minutes, le défenseur napolitain Koulibaly a en effet été expulsé pour deux cartons jaunes coup sur coup, le premier pour une faute sur Politano, le deuxième pour avoir applaudi l'arbitre. A plusieurs reprises pendant le match, Koulibaly avait été victime de cris de singe de la part du public milanais.
Pour le reste, l'AC Milan a comme la Juventus pris un point en déplacement avec un match nul 0-0 à Frosinone (19e). Mais ce point n'a pas vraiment la même valeur et il est très insuffisant pour le club lombard et son entraîneur Gennaro Gattuso.
Car le Milan vient d'enchaîner quatre matches de championnat sans but marqué: Trois tristes 0-0 contre le Torino, Bologne et Frosinone et une défaite 1-0 à domicile face à la Fiorentina.
Cette terrible série renvoie Milan et son rythme de relégable à la 6e place, avec un point d'avance seulement sur l'AS Rome (7e), bien relancée samedi par son net succès 3-1 face à Sassuolo, décrit par l'entraîneur Eusebio Di Francesco comme "une des meilleures prestations de la saison".
"Si j'avais la sensation que l'équipe ne me suivait plus ou faisait le contraire de ce que je lui demande, je ne serais plus là. Je suis le capitaine du navire, je suis le premier responsable", a assuré Gattuso. Avant de recevoir la Spal samedi juste avant la trêve, la situation de l'ancien milieu de terrain est tout de même très instable.
Le constat vaut aussi pour l'un de ses équipiers au sein de l'Italie championne du monde en 2006, l'entraîneur de Bologne Filippo Inzaghi.
Samedi, Bologne s'est inclinée 2-0 face à la Lazio Rome, l'équipe dirigée par Simone, le petit frère de Filippo.
Si la carrière de joueur de "Super Pippo" a été infiniment supérieure à celle de son cadet, sur le banc, c'est Simone qui fait des merveilles.
Cette victoire ramène en effet la Lazio à la 4e place, qualificative pour la Ligue des champions. Bologne de son côté reste 18e et Filippo Inzaghi est sur un siège éjectable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.