Benabdallah: le PPS soutient totalement l'Initiative civile pour le Rif    Khalid Naciri au Forum de la MAP    Contribution du PPS aux assises fiscales    ABL Aviation: faire de Casablanca un hub régional de l'Afrique    DGSN : Huit employées d'un centre d'appels non autorisé arrêtées à Khouribga    Santé scolaire: «Jeux Vidéo : Jouons sans en abuser»    Irlande du Nord: Une renaissance de l'I.R.A.?    Ramadan et santé: Les précautions à prendre    Le pétrole dépasse 75 dollars pour la première fois depuis fin octobre    Partenariat : La BEI et l'Amica renforcent leur coopération    Dialogue social : Nouvelles conditions des syndicats    Après le fiasco d'Hanoi, Kim ravive les « liens historiques » avec Moscou    Données: Facebook table sur une amende record de 3 à 5 milliards de dollars    Trafic de drogue : Arrestation à Tanger d'un Portugais faisant l'objet d'un avis de recherche international    Casablanca : Un inspecteur de police use de son arme pour arrêter un individu qui tentait d'agresser les membres de sa famille    Edito : Ordures    Limogeages en série en Algérie : Le PDG de Sonatrach congédié    La jeunesse marocaine discute du Maroc de demain    Anders Holch Povlsen, un milliardaire très discret    Dans l'ouest de la Libye, des anti-Haftar se battent contre un "nouveau Kadhafi"    Insolite : Navigateur non-voyant    Kim Jong Un en Russie en quête de l'appui stratégique de Poutine    Autopsie de l'équipe nationale par Hervé Renard    Coup d'envoi de la 46ème édition du Trophée Hassan II et de la 25ème Coupe Lalla Meryem de golf    Le Barça quasiment champion d'Espagne    CAN 2019 (-23 ans) : Le Maroc qualifié suite à la disqualification de la RD Congo par la CAF    Mohamed Benabdelkader : Passer d'une gestion administrative des carrières à une gestion professionnelle basée sur les compétences    L'AFD totalise plus de 400 millions d'euros d'investissements au Maroc    BMCE BOA, première banque au Maroc à soutenir les "Responsible Banking Principles" de UNEP-FI    Branle-bas de combat au ministère de l'Intérieur à l'approche du Ramadan    BAM : Seulement 17% des femmes adultes marocaines ont accès à un compte bancaire…    Campagne agricole: 80% du PIB hors aléas climatiques    Pourquoi la Lune et le Soleil semblent avoir une taille similaire vus depuis la Terre    Divers    Vers une protection effective du livre et des droits d'auteur    "La lune et Casablanca", une immersion dans les univers de l'art vidéo    Projection à Washington du long métrage franco-marocain "Tazzeka"    Enseignement en français: «Arrêtons de faire diversion, l'avenir du pays est en jeu!»    La 1ère édition du Festival du cinéma québécois à Rabat    Mawazine vibrera aux sons du hip-hop US avec Black Eyed Peas    Hervé Renard passe au confessionnal    Trophée Hassan II et Coupe Lalla Meryem de golf : C'est parti !    Festival du cinéma africain de Tarifa-Tanger : Trois films marocains en lice    Tennis : Le Maroc au Championnat africain U14 en Afrique du Sud    Lever de rideau sur le 2e Festival national du rire «Comique Benslimane»    BCIJ: Démantèlement d'une cellule terroriste de six «Daechiens»    Abdennabaoui s'attaque à la traite des êtres humains    126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guillaume Musso Roi des romanciers en France
Publié dans Libération le 18 - 01 - 2019

Le romancier Guillaume Musso est resté plus que jamais l'auteur préféré des Français en 2018 avec plus de 1,6 million d'exemplaires de ses ouvrages (tous formats confondus) vendus, selon une étude GfK parue récemment dans Le Figaro. C'est la huitième année consécutive que l'auteur occupe la première place du Top 10 des auteurs les plus vendus en France.
Alors que l'année écoulée a été morose pour le monde de l'édition, le romancier a réussi à vendre davantage de livres en 2018 qu'en 2017. Guillaume Musso se place loin devant Michel Bussi (975.800 livres vendus en 2018) et le Suisse Joël Dicker (894.400). Derrière le trio de tête on trouve Aurélie Valognes, première femme du palmarès, qui a vendu 834.500 livres l'an passé. Elle devance Marc Levy (820.800).
"La jeune fille et la nuit" (Calmann-Levy), dernier roman en date de Guillaume Musso publié en avril, s'est écoulé à lui seul à 782.000 exemplaires. Le livre qui doit être traduit en anglais cette année est également un best-seller en Italie et en Corée. On trouve ensuite la romancière et blogueuse Virginie Grimaldi (674.500), Pierre Lemaitre, Goncourt 2013, qui a vendu 673.200 exemplaires de ses romans, Raphaëlle Giordano (602.200), Françoise Bourdin (592.400) et Franck Thilliez (546.100).
Concernant la littérature étrangère traduite, c'est la mystérieuse italienne Elena Ferrante qui a vendu le plus de livres en France en écoulant plus d'un million d'exemplaires (grands formats et poches confondus). L'écrivain américain Harlan Coben a vendu quant à lui 793.000 livres dans l'Hexagone.
En seize romans depuis 2001, Guillaume Musso est devenu l'un des écrivains français les plus lus au monde. Traduit en 40 langues, il a déjà vendu 32 millions de livres ! Une popularité que certains lui reprochent, le qualifiant d'écrivain de gare. Mais Guillaume Musso ne le prend pas mal. Au contraire : "je suis fier quand on me dit, j'ai lu ton livre dans un avion ou sur la plage, ou dans un train. Je suis très content de partir chaque été en vacances avec les Français", explique l'auteur dans une déclaration à France TV, rapportée par CultureBox. Un enthousiasme, une envie d'écrire intacts.
"Aujourd'hui j'ai exactement le même état d'esprit que lorsque j'écrivais mon premier roman et que je ne savais pas si j'allais être publié ou pas." Et de citer l'un de ses écrivains préférés, Stephen King : "Quand vous commencez un nouveau roman, même si vous en avez écrit quinze avant, vous êtes pieds nus devant l'Himalaya à escalader".
Né en 1974 à Antibes, Musso se prend de passion pour la littérature très jeune, consacrant tout son temps libre à dévorer des livres dans la bibliothèque municipale où travaille sa mère. C'est grâce à un concours de nouvelles proposé par son professeur de français qu'il découvre le bonheur de l'écriture. À compter de ce jour, et jusqu'à aujourd'hui, il ne cessera plus de noircir des carnets.
Ses études, son long voyage aux Etats-Unis, ses rencontres, tout vient enrichir son imagination et ses projets de roman. Diplômé de sciences économiques, il devient professeur dans l'est puis le sud de la France.
En 2001, il publie son premier roman, Skidamarink, mais c'est le suivant, Et Après… qui consacre sa rencontre avec le public. Cette histoire d'amour et de suspense qualifiée de surnaturel lui vaut un succès fulgurant qui ne se démentira plus.
Traduits en quarante langues, plusieurs fois adaptés au cinéma, tous ses livres connaissent un immense succès en France et dans le monde. Pour les lecteurs, chaque nouveau roman de Guillaume Musso est désormais un événement et un rendez-vous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.