Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Coronavirus : 58 nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.242 au total, mercredi à 10h    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : Autoroutes du Maroc applique les dernières recommandations    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    Ahmed Ghazali : «Nous anticipons un réel effondrement des indicateurs d'activité»    Casa-Settat : Un groupe de promoteurs immobiliers se mobilise    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Amnesty International appelle l'Algérie à libérer les prisonniers d'opinion    Déplafonnement de dette extérieure: Les mises en garde du PPS    Tanger: Mobilisation pour la place d'Espagne    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    Pour une application stricte de l'obligation du port du masque    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Benchaâboun déplafonne    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    L'hôpital militaire d'instruction Mohammed V de Rabat consolide ses structures dédiées à la lutte contre le Covid-19    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Le port des masques de protection est obligatoire depuis hier    Vivo Energy Maroc épaule le corps soignant    Changement de modèle ?    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Journée internationale du sport : TIBU Maroc annonce plusieurs actions    Le Premier secrétaire à la Fondation Fkih Titouani    Driss Lachguar : La grâce Royale est hautement noble et humaine    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    Confiné en famille, Michel Drucker se rend utile    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Quelle leçon nous apprend l'Histoire!    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des investisseurs italiens saluent les performances économiques réalisées au Maroc
Publié dans Libération le 19 - 01 - 2019

Des investisseurs italiens ont salué, récemment à Terni, au Centre d'Italie, les performances économiques réalisées au Maroc, sous la conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI.
Lors d'une rencontre organisée par la Chambre de commerce de Terni et la Fondation Leonardo Creacion spécialisée dans les prestations économiques, ces investisseurs ont souligné que le Maroc a pu drainer davantage d'investissements italiens grâce aux réformes économiques engagées par le Royaume, mettant en avant les atouts du système fiscal et de la législation commerciale au Maroc.
Dans ce contexte, rapporte la MAP, l'expert en économie, Massimo Briasca, a passé en revue les différents chantiers économiques au Maroc qui suscitent l'intérêt des hommes d'affaires étrangers, à leur tête le Plan Maroc Vert et les opportunités qu'il offre en matière d'agriculture, ainsi que le plan du tourisme durable.
Il a, par ailleurs, rappelé le lancement par le Maroc de plusieurs grands projets en matière d'énergie renouvelable, dont la centrale solaire d'Ouarzazate, le projet Noor Boujdour 1 qui produira près de 600 MW et les centrales solaires Noor Laâyoune et Midelt, notant que les efforts du Maroc visant la construction d'infrastructures utilisant des énergies propres en font une destination de choix pour les investisseurs.
De son côté, Dominique Bolsila, président d'une société privée, a affirmé que l'investissement au Maroc ne se limite pas au domaine économique, mais concerne aussi le secteur du sport, en particulier le football, faisant savoir qu'au mois de février, sa société va ouvrir une institution de football à Casablanca pour permettre aux jeunes de s'entraîner, grâce à des cadres sportifs compétents des deux pays.
Cette institution, a-t-il dit, a prévu une série de rencontres avec des responsables du secteur du sport au Maroc, en vue de faire réussir cette expérience, dans la perspective de la généraliser dans d'autres villes.
Pour sa part, l'ambassadeur du Royaume à Rome, Hassan Abouyoub, a souligné, dans une allocution à cette occasion, la nécessité pour les deux pays d'oeuvrer de concert afin de relever le défi de la compétitivité mondiale, dans le cadre d'un partenariat à long terme.
Il a également mis l'accent sur l'importance que revêt l'établissement de partenariats entre les régions des deux pays et la mise en place d'une plateforme électronique pour créer un moyen de communication entre elles.
Cette rencontre, à laquelle ont pris part plusieurs responsables locaux, des représentants d'institutions financières et des hommes d'affaires marocains et étrangers, a été l'occasion d'informer les investisseurs italiens des opportunités dont recèle le Maroc et des grands projets lancés, et de consolider aussi les relations commerciales, économiques et financières entre Rabat et Rome.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.