ODD : La Cour des comptes recommande d'ajuster la stratégie de sensibilisation et de communication    Hydrocarbures : Le torchon brûle entre Lahcen Daoudi et Driss Guerraoui    Voitures d'époque : La fédération dévoile son programme sportif de 2019    Délais de paiement: Derrière les chiffres, la réalité    Secteur pharmaceutique. Doukkali et les industriels tracent un plan d'action    Affaire Benalla : Les conclusions du Sénat    Sahara marocain: Pretoria revient à la charge    Crédit du Maroc. A quoi ressemblera le projet "Les Arènes"?        Tanger : Deux faussaires de billets de banque condamnés à 10 ans de prison chacun    Laâyoune : En 24 h, 7 suspects recherchés tombent dans les filets de la police    Oulad Mogador Music Action : Trois jeunes groupes sélectionnés    «Le groupement artistique» honore Mohamed Belmou    «Ana nabghiha», nouveau single de Cheb Kadil    SM le Roi reçoit les nouveaux walis et gouverneurs    Sécurité routière: El Otmani appelle à accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale    Derby de l'Oriental : Une affaire entre voisins    MIFA Group: 70 ans d'expertise    Les profondes divergences entre Washington et les pays européens    Top 5 des meilleurs buteurs actuels d'Europa League    Commerce en Afrique. Le Maroc approuve l'accord sur la zone de libre-échange    Semences. La SONACOS poursuit la diversification de ses marchés    Venezuela : L'armée déterminée à empêcher l'entrée de l'aide    Bernie Sanders, candidat à la présidentielle 2020, veut croire à la victoire    Une justice propre aux mineurs au Maroc ?    Exploitation et abus sexuels : Une Marocaine dans le Comité consultatif de l'ONU    Brexit : May de retour à Bruxelles, face une UE inflexible    Le GBM approuve le cadre de partenariat 2019-2024 avec le Maroc    Said Ahmiddouch installé nouveau Wali de Casablanca-Settat    Première enquête sur les hépatites virales au Maroc    Edito : Du sang neuf    Institut français du Maroc, de la culture pour tous    Aziz Idamin : Le mouvement marocain des droits de l'Homme n'a pas été en mesure de suivre les mutations internationales    Habib El Malki s'entretient avec la ministre indienne des A.E    Wenger : Vieira et Henry ont tout pour devenir des entraîneurs remarquables    Disparition de Sala: Cardiff envisage un recours pour négligence contre Nantes    Divers    Au Cap, des blessés de la vie apprennent à "voler" sur les vagues    Les militants "5 Etoiles" évitent un procès à Matteo Salvini    Insolite : Député chômeur    Administration, établissements publics, collectivités territoriales et enseignement en grève    Les infos insolites des stars : Michael Jackson    Jean- François Girault : La France et le Maroc partagent beaucoup d'affinités dans le domaine de la culture et de l'art    Droits de l'Homme au Maroc : Des avancées indéniables sauf qu'il y a un "mais" tenace    Espagne. Un nouveau format pour la Supercoupe    Décès du célèbre couturier Karl Lagerfeld    Le régime algérien à bout de souffle: Le muthos… ne tue pas    Saddiki gène le Raja et Carteron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des champions : Le WAC en force à Pretoria
Publié dans Libération le 19 - 01 - 2019

WAC-Mamelodi Sudowns lors de leur dernière confrontation au titre de l'édition 2018 de la Ligue des champions.
La compétition africaine sera à l'honneur en cette fin de semaine avec la programmation des rencontres de la seconde journée de la phase de poules de la Ligue des champions et des matches retour des seizièmes de finale bis de la Coupe de la CAF, concours qui verront la présence de cinq clubs marocains.
En Ligue des champions, le WAC affrontera, ce samedi soir à partir de 20 heures au stade Lucas Masterpieces Moripe à Pretoria, l'équipe sud-africaine de Mamelodi Sundowns, un match qui sera sifflé par l'arbitre angolais Helder Martins De Carvalho.
Les Rouges, vainqueurs lors de la première journée de l'ASEC Mimosas sur le large score de 5 buts à 2, auront à cœur de conserver cet élan victorieux devant des Sud-Africains défaits par les Nigérians de Lobi Stars (2-1) et qui devraient se ressaisir afin de ne pas compromettre davantage leurs chances de qualification.
Pour ce match, la bonne nouvelle, c'est que le Wydad, lauréat de l'épreuve en 2017, comptera sur l'ensemble de son effectif après le rétablissement de Cheikh Comara et Ismaïl El Haddad. La tâche ne sera pas une simple sinécure et le premier à en être conscient n'est autre que le chevronné coach des Rouges Fouzi Benzarti qui a indiqué qu'à ce stade de la compétition, il n'y a pas de match facile et les joueurs sont sommés de rester concentrés, aux aguets de la moindre opportunité sans laisser à l'adversaire l'occasion de développer son jeu.
En Coupe de la Confédération, les choses se présentent différemment pour chacun des clubs du cru engagés. Ainsi, le tenant du titre, le Raja, donnera le ton ce dimanche à 17 heures au Grand stade de Marrakech, à la formation namibienne d'Africa Stars, sachant que le match aller a été sanctionné par une issue de parité, un partout. Un résultat qui avantage les Verts, d'autant plus que vu le niveau de l'équipe adverse, la qualification à la phase de groupes est à leur portée.
Dans la même enseigne que le Raja, l'on pourra placer le HUSA qui recevra, samedi à 19 heures au Grand stade d'Agadir, le club éthiopien de Jimma Abba Jifar. Les Soussis avaient fait l'essentiel au cours du premier acte en s'imposant à Addis-Abeba par 1 à 0 et ils doivent confirmer devant leur public qui sera comblé en voyant son équipe faire partie des clubs qui disputeront les huitièmes de finale.
En revanche, sorties à haut risque pour la RSB et l'IRT. L'équipe berkanie aura, en effet, fort à faire face à l'ASC Jaraaf, ce samedi à 19 heures au stade municipal de Berkane. Après avoir cédé le pas au match aller par 2 à 0, les partenaires d'Amine El Kass, de retour après suspension, sont tenus de surmonter ce handicap devant un adversaire qui avait failli éliminer le Wydad en Ligue des champions.
Ce n'est pas perdu comme ce n'est pas gagné d'avance pour les Berkanis qui doivent se donner à fond en vue d'atteindre leur objectif. En tout cas, l'optimisme reste de mise, et c'est le cas également de l'IRT qui croisera le fer, ce samedi à 18 heures au stade Borj El Arab à Alexandrie avec les Egyptiens du Zamalek.
Après le nul blanc du match aller, les Tangérois, reversés en C2 après avoir été éliminés de la Ligue des champions, aborderont cette confrontation avec le statut d'outsider en quête de créer la surprise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.