Vidéo – But spectaculaire de Boufal face à Yassine Bounou    Casablanca : La réouverture du Complexe Sportif Mohammed V annoncée pour fin mai    Examen des moyens de coopération agricole entre le Maroc et la RDC    Le ministère de la Santé organise la Semaine nationale de vaccination    L'artiste-peintre Abdellah El Haitout expose à Tanger    Les Instances représentatives des communautés israélites marocaines réanimées    ONCF: 2 millions de voyageurs durant les dernières vacances scolaires    SIGPA souligne l'importance de l'agriculture au sein de sa stratégie commerciale    Réouverture du Complexe Sportif Mohammed V    Siam 2019 : Soufiane Alaoui, DG de Soulara    Parlement: Le PAM remplace son chef de groupe    Loi-cadre sur l'enseignement: La CDT prépare ses conseillers    Agriculture durable: CAM s'aligne sur les objectifs de la FAO    Constitution: Référendum en Egypte    Langues = avenir    Cinéma: «Les 3M, une histoire inachevée» Une ode à l'amitié au-delà de la religion    CAN 2019. 56 arbitres en stage de préparation à partir du 28 avril à Rabat    Le roi Mohammed VI donne ses instructions au ministre de l'Intérieur    Rabat hausse le ton : Le Maroc rejette certaines idées et projets improductifs véhiculés au sujet de la question du Sahara    Partenariat en faveur de l'écosystème de la cédraie du Moyen Atlas    L'expertise suisse au service des montagnes marocaines    S.M le Roi offre un dîner en l'honneur des invités et participants au SIAM    L'AMEE sensibilise sur le rôle du pompage solaire    Journée culturelle marocaine en Bulgarie    Bouillon de culture    Remise du Grand prix national de la presse agricole et rurale    Mohamad Salah veut "plus de respect" pour les femmes dans le monde musulman    Vidéo. Le pape lave et embrasse les pieds de douze détenus    La terre a tremblé à Taroudant    Le rapport Mueller n'apporte « aucune preuve » d'ingérence russe, selon le Kremlin    25ème journée de la Botola Maroc Telecom : Avec le derby Wydad-Raja, la course au titre se précise    Marathon international de Rabat : Les migrants sur la ligne de départ    22ème Prix Charjah pour la création arabe : Trois Marocains primés au Caire    Mahjoub Raji: une autre voix s'est éteinte…    Le Maroc aux commandes du réseau MENA de Biosécurité    Algérie: «Le peuple veut qu'ils partent tous!»    Grève des étudiants en médecine. Le spectre d'une année blanche s'éloigne    Oujda : Arrestation d'un Algérien réclamé par les autorités judiciaires de son pays    Mohamed Benabdelkader : La communication contribue au renforcement de la participation à la vie publique    Pôle Nature et vie un voyage en terre connue    Liga : La semaine du titre pour le Barça    Championnats juniors de golf    Communication publique : Le dilemme de la fonction et l'identification de ses rôles    Jiří Oberfalzer : L'Initiative d'autonomie représente une solution durable au Sahara    L'ONU en quête d'unité pour réclamer un cessez-le-feu en Libye    Contribution du Maroc à l'aménagement de la mosquée Al Aqsa et de son environnement    Le Maroc à Abou Dhabi : Ouverture de la 4ème édition dans la capitale émiratie    Tottenham élimine City dans un match d'anthologie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Habib El Malki : Le Royaume est attaché à sa stratégie de partenariat avec l'UE
Publié dans Libération le 19 - 01 - 2019

La Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini a souligné, jeudi à Rabat, l'importance de renforcer les relations bilatérales et d'engager une réflexion sur la mise en place d'un nouveau partenariat couvrant divers domaines.
Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, Mme Mogherini a souligné que l'adoption à une grande majorité de l'accord agricole entre le Maroc et l'UE par le Parlement européen "témoigne de la confiance de l'UE à l'égard du rôle important joué par le Maroc aux niveaux régional, continental et international et de la stabilité et la démocratie dont jouit le Royaume", notant que cette adoption constitue également le résultat de l'action commune et de la coordination entre les deux parties.
Selon un communiqué de la Chambre des représentants, Mme Mogherini a affirmé que "le Maroc n'est pas seulement un acteur clé au niveau bilatéral, mais également au niveau international sur des questions cruciales relatives à la gestion du climat et des migrations", se félicitant du retour du Royaume à l'Union africaine et sa contribution à la réussite du premier sommet arabo-européen prévu prochainement.
"Le rôle du Royaume du Maroc dans ses relations avec l'Europe et l'Afrique revêt plusieurs dimensions, englobant notamment l'aspect économique et sécuritaire, mais également l'aspect relatif à la gestion de la chose religieuse", a-t-elle noté.
De même, elle a indiqué que l'UE encourage toutes les parties à adhérer aux efforts des Nations unies pour le règlement de la question du Sahara, faisant part de la volonté de l'UE de trouver une solution durable et définitive à ce conflit de longue date.
Pour sa part, M. El Malki a salué le soutien de la Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité à l'Accord agricole entre le Maroc et l'UE, se félicitant de l'importance du dialogue parlementaire maroco-européen et du rôle de la Commission parlementaire mixte dans la mise à nu des contrevérités colportées par les ennemis de l'intégrité territoriale du Royaume.
De même, il a indiqué que "le Maroc et l'Europe ne sont pas seulement unis par des intérêts économiques communs, mais également des intérêts géostratégiques liés à la sécurité, à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme et l'immigration et les défis auxquels sont confrontés le bassin méditerranéen et le continent africain".
"Le Maroc est attaché à sa stratégie de partenariat avec l'Union européenne et nous devons capitaliser les acquis pour donner un nouvel élan à cette coopération", a-t-il poursuivi, appelant dans ce sens à évaluer le partenariat actuel entre les deux parties, dans le cadre du Statut avancé, afin d'explorer de nouvelles voies de coopération, tenant compte du développement qu'ont connu le Maroc et l'UE ces dernières années et des mutations sur la scène régionale et internationale, dans la perspective de développer un nouveau partenariat, d'où la nécessité d'approfondir le dialogue politique afin d'établir des bases solides de coopération.
Dans ce cadre, il a passé en revue les acquis institutionnels, politiques, économiques, sociaux et environnementaux réalisés par le Royaume depuis l'adoption de la Constitution de 2011, notant que "le Maroc et l'Europe partagent les mêmes valeurs de démocratie et de l'Etat de droit".
En ce qui concerne la question de l'intégrité territoriale du Royaume, M. El Malki a souligné l'engagement du Maroc à soutenir les efforts des Nations unies pour trouver une solution définitive à ce conflit artificiel, rappelant l'initiative lancée par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 43-ème anniversaire de la Marche Verte et appelant l'Algérie à entamer un dialogue sans conditions préalables pour le traitement de l'ensemble des dossiers entravant le développement des relations bilatérales et la réalisation des aspirations des peuples de la région relatives à l'édification du Grand Maghreb.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.