Des projets de codes qui font trembler les barreaux    Le réveil de l'Istiqlal    SIAM: Tour d'horizon dans les différents pôles    Fiscalité: Transparency pointe les zones grises    20% de touristes golfeurs en plus dès 2020    Mawazine2019: Du Hip Hop à l'OLM Souissi    Maroc-EAU : La ministre émiratie de la culture souligne la bonne entente entre les deux pays    Mea Culpa d'Hervé Renard sur Hakim Ziyech    Combien gagne les acteurs de Game of Thrones ?    Trafic de drogues : Gros coup de filet à Casablanca    Le BCIJ annonce le démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Salé    Meurtres d'Imlil : Ouverture du procès le 2 mai    Espagne. Les mineurs marocains, sujets de campagne électorale    Intelligence artificielle. Rachid Guerraoui alerte sur les "fragilités"    L'EI revendique les attentats au Sri Lanka    L'ESAV lance un nouveau Pôle d'excellence    L'institut CDG lance le débat : Quel modèle de retraite pour le Maroc ?    Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d'un derby emballant    126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    Mohcine Akhrif: une départ tragique…    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Gestes et significations    Ziyech convoité par les Merengue    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    HCP : Stagnation de l'indice des prix à la consommation en mars 2019    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    Responsibles Banking Principles de UNEP FI : BMCE Bank of Africa, 1ère banque marocaine à y adhérer    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Divers    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ouverture de l'école sur son environnement en débat à Khouribga
Publié dans Libération le 22 - 01 - 2019

La délégation provinciale de l'éducation nationale à Khouribga a organisé samedi une journée de réflexion autour du thème ''L'ouverture de l'école sur son environnement : réalités et perspectives'', en partenariat avec la province de la cité phosphatière et des syndicats locaux.
Dans son intervention, le gouverneur de la province de Khouribga, Hamid Chnouri, a souligné que le secteur de l'éducation bénéficie d'un intérêt particulier, évoquant le vaste chantier de réforme du système de l'éducation et de la formation dans le cadre de la Stratégie nationale 2015-2030.
Et de plaider pour l'implication effective de l'ensemble des intervenants et partenaires en vue de résoudre toutes les problématiques et réaliser les objectifs fixés dans le cadre de cette réforme, assurant que les autorités locales sont bien déterminées à accompagner la concrétisation de ce chantier et à apporter toute l'aide nécessaire pour relever le challenge d'une école publique de l'excellence.
A ce propos, le directeur de la délégation provinciale de l'éducation nationale, Mohamed Kziri, a salué le soutien apporté par l'ensemble des partenaires mobilisés en faveur du rayonnement de l'école publique et son ouverture sur son environnement, appelant à redoubler d'efforts pour promouvoir la généralisation de l'enseignement, surtout dans le monde rural. Il a aussi mis l'accent sur l'absolue nécessité d'une mutualisation des efforts pour tirer vers le haut le niveau de l'enseignement préscolaire, insistant également sur la promotion de l'enseignement informel ainsi que l'apprentissage précoce des langues étrangères et autres domaines prioritaires.
M. Kziri n'a pas manqué de saluer l'implication et le soutien agissant de nombreux partenaires de l'éducation nationale, notamment l'Office chérifien des phosphates (OCP), des établissements publics et opérateurs privés, outre les associations et les collectivités territoriales.
Pour sa part, le directeur de la Division de l'action sociale (DAS) à la province de Khouribga, Abdessamad Dami, a présenté un exposé exhaustif sur la contribution de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans la matérialisation de ce vaste chantier de réforme de l'éducation et de la formation, relevant les objectifs visés par la troisième phase de l'INDH (2019-2023), notamment en faveur de l'accompagnement des jeunes, l'épanouissement de l'enfance ainsi que la promotion du préscolaire et sa généralisation dans les régions rurales enclavées et précarisées.
De son côté, Jamaleddine Bouzidi, coordinateur de l'Observatoire provincial de lutte contre la violence en milieu scolaire, a évoqué les efforts déployés pour permettre la matérialisation du projet relatif à la promotion de la tolérance, le civisme et les valeurs de citoyenneté ainsi que la prévention et la lutte contre les dérapages dans les établissements scolaires, lequel projet s'inscrit dans le cadre d'une convention de partenariat signée entre le ministère de l'Education nationale et la Rabita Mohammadia des oulémas et avec le soutien du programme des Nations unies pour le développement (PNUD). L'objectif étant de promouvoir les valeurs de civisme et de citoyenneté chez les jeunes et contrecarrer les comportements à risques en milieu scolaire.
D'autres intervenants, notamment les secrétaires provinciaux des syndicats locaux de l'enseignement, ont souligné l'importance de promouvoir une réelle ouverture de l'école publique sur son environnement, notant que l'éducation est un domaine prioritaire qui concerne tous les acteurs de la société, entre autres, les collectivités territoriales, les entreprises citoyennes et diverses autres institutions.
Cette journée d'études organisée à la Médiathèque de l'OCP a été marquée par la présence et la participation de présidents de communes locales, des représentants des services extérieurs, des enseignants ainsi que des associatifs. En clôture, les participants et conférenciers ont présenté une batterie de recommandations visant à promouvoir l'ouverture de l'école publique sur son environnement. Ils ont, entre autres, préconisé la création d'associations s'intéressant au domaine de l'éducation, la diversification et la multiplication des partenariats, la mise à niveau des infrastructures scolaires dans le monde rural ou encore une contribution plus importante de l'INDH dans le domaine de la recherche pédagogique ainsi que l'amélioration des conditions de travail des enseignants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.