Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    Exclusif/«J'ai résisté pendant 12 ans pour Oued Chbika»    PLF: Benchaâboun rattrapé par l'article 9    Compétitivité    Déontologie, éthique... les recettes pour dépasser la crise    Education: C'est la cata…    Domaine public: Nouvelle descente à Oulfa    Un Monde Fou    Offensive culturelle du Royaume-Uni au Maroc    Les échanges commerciaux et les investissements au centre des entretiens El Otmani-Pompeo    La Fondation Esprit de Fès balise l'avenir    France: La grève du 5 décembre prend une allure de révolte    Présidentielles algériennes: Débat télévisé entre les cinq candidats    Le Raja acculé à l'exploit au stade des Martyrs à Kinshasa    Tirage au sort de la Coupe Mohammed VI A la portée pour le Raja, compliqué pour l'OCS    Le secrétaire général de l'UMA rend hommage à S.M le Roi    Ouverture à Tanger du 2ème Forum sur le rôle des zones franches et industrielles    L'APEBI appelle à la mise en place d'une gouvernance numérique regroupant l'ensemble des grands ministères    Les disparités régionales ont diminué ces dernières années, selon El Othmani    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    Après avoir relevé différents dysfonctionnements, le Bureau politique de l'USFP appelle à une réunion urgente de la majorité    Les camps de Tindouf mis sur la sellette par le Canada    L'orchestre de l'opéra national du pays de Galles enchante le public rbati    "Abidat Rma" font le show à New Delhi    Le FIFM rend hommage à Mouna Fettou    Marrakech-Safi: Une production d'olives estimée à 223.000 tonnes    Création du "Club de Casablanca" de l'Africa Security Forum    Nador: Saisie de plus de cinq tonnes de chira    Le sélectionneur national des Emirats arabes unis, Bert Van Marwijk, limogé    Hawaï: Un marin tue 2 personnes sur la base de Pearl Harbor et se suicide    Colombie: Plusieurs milliers de manifestants contre le gouvernement d'Ivan Duque    Dakhla : Les nageurs marocains dominent la 5ème édition du «Morocco Swim Trek»    Tirage au sort : Argentine-Chili en ouverture de la Copa America 2020    «Quand la question minière se pose, la sécurité se pose inéluctablement»    Fédération royale marocaine de football : La programmation des matchs du championnat Pro au cœur de la réunion du comité directeur    Vague de Froid et Santé: Comment se mieux se protéger?    «Nos budgets pour le cinéma sont faibles»    Avis aux touristes de Paris: Pour les monuments, revenez demain... peut-être !    JO Pékin-2022: Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Perception Politique Solidaire    Le doyen de la chanson marocaine    Un voyage musical à la quête des racines    Chutes de neige et pluies : Alerte orange dans plusieurs régions    Deux séances plénières consacrées au vote    Lutte antiterroriste : Une cellule partisane de «Daech» démantelée    Grèves en France : Royal Air Maroc met en garde ses clients    La résilience de l'agriculture paysanne face aux changements climatiques    Le retour de Hakimi au Real est décidé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'employabilité des jeunes au cœur de la sixième édition du Forum international des oasis
Publié dans Libération le 20 - 02 - 2019

Et de six pour le Forum international des oasis (FIO). Zagora abritera, en effet, du 27 février au 2 mars 2019, une nouvelle édition de cette manifestation, à l'initiative de l'Association du Forum international des oasis et du développement durable, sous le thème Les oasis et l'employabilité des jeunes, quelles perspectives? ».
Suite aux rencontres de 2012 (Tourisme oasien), de 2013 (Les oasis marocaines sources de vie), de 2014 (Agriculture familiale des oasis), de 2016 (les oasis face aux changements climatiques, quelle intégration entre les dynamiques engagées ?), et de 2018 (Les oasis et les enjeux de la gestion territoriale), la sixième édition vise à renforcer à travers ce débat public les programmes et projets de développement mis en place dans les zones oasiennes et à mettre la lumière sur les attentes des populations oasiennes, notamment en termes d'emploi des jeunes.
Cette manifestation qui verra la participation de plusieurs chercheurs, spécialistes et experts, ainsi que des élus et acteurs locaux, ambitionne de parvenir à une vision concertée et partagée pour une meilleure résilience des oasis face aux changements climatiques et de repenser les politiques publiques en vue de garantir une réelle insertion des jeunes dans le marché du travail local, indique un communiqué des organisateurs.
L'objectif de cette sixième édition, organisée en partenariat avec le ministère de l'Agriculture, la préfecture de Zagora et le conseil provincial ainsi que l'Agence nationale des zones des oasis et de l'arganier (ANDZOA), est de contribuer au débat public lancé il y a quelques mois suite au discours Royal du 20 août 2018, et où le Souverain avait appellé le gouvernement à prendre toutes les mesures pour combattre le chômage et favoriser l'insertion des jeunes dans les plus brefs délais.
Plusieurs axes seront débattus lors de cette rencontre, dont «Les ressources territoriales entre mise en valeur, complémentarité territoriale et insertion des jeunes dans le marché d'emploi oasien », « Les terrains collectifs et la problématique du développement, quelles solutions pour l'employabilité des jeunes ? » et « La société civile et l'employabilité des jeunes, pour un renforcement des compétences professionnelles et des dynamiques créatives ».
Rappelons que les zones oasiennes comptent notamment quatre secteurs porteurs de développement, en l'occurrence les secteurs minier, agricole, touristique et les terrains collectifs, ce qui incite à les exploiter en faveur des ressources humaines locales vu les grands investissements consentis par l'Etat.
Si ces secteurs sont en train de générer d'importantes plus-values, l'impact direct sur l'emploi tarde cependant à se faire sentir. Les jeunes de la région sont le plus souvent obligés d'émigrer vers d'autres régions ou à l'étranger pour chercher un emploi.
« Nous sommes conscients que les secteurs des mines, du tourisme et de l'agriculture génèrent une grande plus-value, notamment dans une conjoncture internationale favorable. Toutefois, les retombées en matière d'employabilité des jeunes laissent encore à désirer, ce qui oblige généralement les jeunes des zones oasiennes à chercher ailleurs de meilleures opportunités pour leur insertion », indique Hmad Aït Baha, président du FIO.
Le programme de cette édition comprend des conférences scientifiques, des expositions des produits du terroir, des compétitions sportives, des ateliers initiés par et en faveur des étudiants-chercheurs des Facultés d'Errachidia et Ouarzazate, ainsi que des séances récréatives dédiées aux enfants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.