Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    Sahara marocain : La Barbade décide de retirer sa reconnaissance de la pseudo «rasd»    OPV Maroc Telecom. "Bon timing"    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    CAN 2019 : « Le meilleur reste à venir », promet Boussoufa    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    Casa-Settat : Le taux de réussite au bac en très forte augmentation    Edito : Excédent au Bac    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Mohamed Cheikh El-Ghazouani se déclare vainqueur de la présidentielle mauritanienne dès le premier tour    Washington a lancé des cyberattaques contre l'Iran    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Divers    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Divers    Hamid El Kasri et Susheela Raman enflamment la scène Moulay Hassan    Mawazine 2019: Concerts explosifs de Lartiste et David Guetta à la scène OLM Souissi    Levée du drapeau du "polisario" sur scène. Soolking boycotté par les Marocains    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    CAN 2019 : une victoire difficile du Maroc face la Namibie    SNPM. El Bakkali reste aux commandes    RAM lance la desserte non-stop Casablanca-Boston    Délinquance en baisse à Fès: la DGSN donne des preuves    Baccalauréat 2019 : un taux de réussite de 65,55%    Casablanca : Enquête judiciaire sur la chute d'une Philippine du 3ème étage    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués    Les Chikhates, une histoire impressionnante    La BAD finance la construction d'une nouvelle cimenterie à El Jadida    Hervé Renard: "Ziyech peut créer la différence"    El Othmani remercie Barbade pour sa décision d'arrêter de reconnaître la « rasd »    Mawazine 2019 : Avec KOKOKO, un vent de créativité souffle sur Bouregreg    Festival de Gnaoua: Fusion explosive entre Tinariwen et Mâalem Baqbou    Mawazine-2019: Lartiste et David Guetta dynamitent la scène OLM Souissi    Montréal: La RAM lance la promotion Business Class    Les Marocains seraient parmi les plus malhonnêtes au monde    MAURITANIE-PRESIDENTIELLE : MOHAMED ABDELAZIZ/GENERAL GHAZOUANI À L'INSTAR DE POUTINE/MEDVEDEV ?    LA COLOMBIE REITÈRE SON PLEIN SOUTIEN À L'INTEGRITE TERRITORIALE DU MAROC    Votre profil sur les réseaux sociaux en dit long sur votre santé    Améliorer les infrastructures de transit et mobiliser les ressources humaines pour réussir "Marhaba 2019"    L'Iran reste en alerte, Trump aurait renoncé à des représailles    Le Festival gnaoua et musiques du monde s'ouvre en grande pompe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premier League : Liverpool et Manchester City maintiennent la cadence
Publié dans Libération le 01 - 03 - 2019

Liverpool a confirmé son statut de leader en écrasant Watford (5-0) mais reste toujours suivi de près par Manchester City, petit vainqueur de West Ham mercredi (1-0), lors de la 28e journée de Premier League.
Dans le choc du soir, Chelsea a fait un pas vers la sortie de crise en mettant un terme aux ambitions de titre de Tottenham (2-0), qui encaisse une deuxième défaite consécutive en quatre jours.
Pour Arsenal et Manchester United, ça va bien! Les "Gunners" ont passé cinq buts à Bournemouth (5-1) tandis que les "Red Devils" sont allés chercher un succès à Crystal Palace (3-1).
Au classement, Liverpool reste donc premier (69 pts), suivi de près par "City" (68 pts). Tottenham est désormais très loin (60 pts) et regarde derrière, où Arsenal (4e avec 56 pts) et ManU (5e avec 55 pts), voire le revenant Chelsea (6e 53 pts), vont se battre pour le dernier strapontin pour la Ligue des champions.
Après les matches nuls sans marquer contre Munich puis ManU, les "Reds" ont retrouvé le chemin des filets. A Anfield, l'issue de la rencontre n'a pas fait débat, après deux buts rapides de Mané sur deux services d'Alexander-Arnold (trois passes décisives mercredi).
En seconde période, Origi et Van Dijk, par deux fois, ont rigolé, pour permettre aux "Reds" de se présenter sereins lors du derby contre Everton dimanche.
"Nous avons fait match nul contre Manchester United et le Bayern Munich. Je pense que la plupart des équipes souhaiteraient avoir ce genre de problèmes. Ce soir, nous avons été sensationnels. C'était vraiment du bon football", a réagi Jürgen Klopp au micro de Sky Sports. "Nous avons 69 points. Nous aurions pu en avoir 75, c'est possible, mais nous avons une très bonne saison. Profitons-en et voyons où ça nous mènera."
Trois jours après sa victoire contre Chelsea aux tirs au but en finale de la Coupe de la Ligue, les jambes étaient lourdes.
Sans bien jouer, les champions d'Angleterre sont tout de même allés chercher les trois points, sur un penalty d'Agüero, provoqué par Bernardo Silva.
L'attaquant argentin a désormais marqué dix buts en championnat en 2019, permettant à l'équipe de Pep Guardiola de rêver encore du quadruplé.
Dans la tempête, Maurizio Sarri a gardé le cap et envoyé un message. C'est lui le patron!
Il a d'abord puni Kepa, en lui préférant Caballero dans les buts. Le jeune gardien avait refusé d'être remplacé dans les dernières minutes de la finale de la Coupe de la Ligue perdue dimanche, Sarri se devait d'envoyer "un message" en le sanctionnant.
"Avant le match, j'étais sûr que ma relation avec mes joueurs est vraiment très bonne et qu'elle s'est améliorée au cours du dernier mois", a lancé l'Italien, que les médias britanniques pensaient lâché par son groupe.
L'affaire Kepa est "derrière nous", a-t-il ajouté. "Dans le futur, Kepa sera avec nous."
Sur la pelouse de Stamford Bridge, c'est plutôt entre les poteaux de Tottenham que ça a flanché. Lloris a connu une soirée atroce, provoquant la chute des "Spurs" en seconde période.
Juste avant l'heure de jeu, Pedro a réalisé un exploit personnel, débordant sur son aile droite avant de tromper Lloris, d'un tir entre les jambes dans un angle fermé.
A la 84e minute, Trippier a marqué contre son camp après une incompréhension avec Lloris sorti à contre-temps, alors qu'il n'y avait pas danger.
Pour Tottenham, c'est un coup dur. Après le revers contre Burnley samedi (2-1), les voilà battus et loin derrière les leaders... Et le derby du nord de Londres se profile dès samedi!
"Nous sommes déçus. Après Burnley, j'ai dit que c'était difficile, et ce soir, c'est impossible de lutter avec Manchester City et Liverpool. Eux seuls peuvent gagner le championnat", a admis un Mauricio Pochettino dépité, au micro de la BBC.
Les "Gunners" tiennent à leur quatrième place, eux qui n'ont pas vu la C1 depuis deux saisons.
A l'Emirates Stadium, ils n'ont fait qu'une bouchée des "Cherries", grâce à l'excellent Özil (un but, une passe) et au flamboyant Mkhitaryan (un but, deux passes).
Koscielny, puis Aubameyang pour le quatrième, et Lacazette pour le cinquième, se sont ensuite régalés.
Décimés par les blessures, les "Reds Devils" sont tout de même allés chercher un bon résultat à Crystal Palace.
En l'absence de Matic, Lingard, Martial et Rashford, notamment, Lukaku s'est mis en valeur en ouvrant le score, puis en réussissant un doublé avec sang froid. Young a marqué le troisième, mais Alexis Sanchez, lui, est resté aux abonnés absents.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.