Trois questions à Adil Terrab, président du Conseil préfectoral du tourisme de Meknès    «Dire non ne suffit plus»    Des journaux nord-macédoniens soulignent la reconnaissance internationale croissante de la marocanité du Sahara    Des placements privés pour les filiales d'Akwa    El Otmani appelle à privilégier la dimension territoriale    Covid-19: Débat sur la place de la culture dans «le Maroc d'après»    Venezuela: La pandémie comme vecteur de rapprochement…    Italie: le foot avec des spectateurs au stade, déjà?    Ligue 1: Yassine Boujouama signe son premier contrat pro avec Bordeaux    Pourquoi est-il vraiment dangereux d'utiliser son portable au volant ?    Le Maroc de tous mes espoirs!    La Fondation MAScIR prévoit la fabrication de 10.000 kits de diagnostic de la Covid-19 avant fin juin    Rabat revient, doucement et sûrement, à la vie…    Enseignement français au Maroc: les parents d'élèves obtiennent des avancées    GAM: « Comment les entreprises marocaines envisagent-elles leur stratégie de marques et communication ? »    Coronavirus : 45 nouveaux cas, 7.967 au total, jeudi 4 juin à 10h    Coronavirus : plus de 8 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes africaines    Abderrahmane El Youssoufi: Hommages et condoléances    Crime social    Fès: El Hammouchi veille sur le déroulement des opérations de contrôle    Justice: Le plan de transformation numérique pour bientôt    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    André Azoulay : Essaouira prête pour le jour d'après    Les capacités de stockage de la SAMIR mises à la disposition des importateurs de produits raffinés    Appel à la réalisation de la justice sociale et territoriale    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Propagation en baisse et guérisons en hausse    Les personnes vivant dans la précarité se comptent par millions    Mohamed Benabdelkader : Le plan de transformation digitale de la justice sera dévoilé dans les prochains jours    Benzema a très envie de revenir à la compétition    Le Crédit Agricole du Maroc améliore son PNB au premier trimestre    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    La FNM lance un appel à concurrence pour l'acquisition d'œuvres d'artistes marocains    L'humoriste «Zerwal» n'est plus    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Poutine aura bien sa réforme constitutionnelle…    Lions de l'Atlas: Feddal sur les traces de Naybet?    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc connaît une dynamique artistique très importante
Publié dans Libération le 08 - 04 - 2019

Le Maroc connaît une dynamique culturelle et artistique très importante à la faveur d'une nouvelle génération de plasticiens, ont souligné, samedi à Rabat, des artistes peintres à l'occasion du vernissage de l'exposition nationale "Mains de lumière".
S'exprimant en marge de cette messe artistique et culturelle, l'artiste peintre Azedine Hachimi Idrissi a indiqué qu'une relève générationnelle arrive avec ses goûts, ses tendances et ses quêtes, mettant l'accent sur la nécessité d'apporter davantage de soutien aux arts plastiques afin de permettre l'éclosion de nouveaux talents. Les artistes participant à cette exposition représentent toutes les tendances et les écoles qui imprègnent la scène picturale nationale et traduisent cette dynamique qui caractérise le champ artistique marocain, a dit Hachimi Idrissi dans une déclaration à la MAP.
"Mains de lumière", une exposition nationale unique placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, est un hommage au projet Rabat capitale culturelle du Royaume et ville lumière, a fait observer Hachimi Idrissi. Abondant dans le même sens, Aziza Al Kadiri, artiste peintre, poète et présidente de Nobl'ys Gallery, a relevé que "Mains de lumière" est un titre chargé de symbolisme, évoquant les différents talents qui exposent leurs oeuvres et partagent leur vécu, leurs états d'âme et leur histoire. "L'artiste est un être positif qui a pour rôle de sensibiliser le monde. Il a été investi pour transmettre la beauté et alléger l'impact des différents problèmes vécus par la société", a-t-elle soutenu, notant que l'art a le rôle de sauver l'humanité et d'apaiser le monde. Aziza Al Kadiri a, dans le même contexte, mis l'accent sur l'impératif d'initier les enfants à l'art "pour sauver les générations montantes des tentations négatives".
Dans une déclaration similaire, l'artiste peintre, El Housein Talal, a mis en relief l'équilibre constaté au niveau des thématiques abordées par les différents tableaux présentés dans cette exposition, saluant l'organisation de cette manifestation artistique qui contribue à la promotion de l'art et de la culture et au rayonnement du Maroc au niveau international. Il a assuré, à cet égard, qu'une bonne relève est en train de se faire une place sur la scène artistique nationale, notant que la nouvelle génération exprime beaucoup de bonheur et de joie dans le travail qu'elle réalise. "Mains de lumière" offre à voir plus de 80 tableaux accrochés dans les cimaises de la Galerie nationale Bab Rouah, Nobly's Gallery et la Galerie Mohamed El Fassi.
Cette manifestation picturale, qui se tient du 6 au 27 avril, est organisée par le Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, l'Association marocaine des arts plastiques et Nobl'ys Gallery. Exposition itinérante, elle sillonnera pendant près d'un mois les différentes régions du Royaume, avec comme dernière étape de ce voyage artistique la ville de Laâyoune. Cette exposition a été marquée par la présentation du beau livre éponyme "Mains de lumière", un opus de 224 pages retraçant l'ensemble des tableaux exposés en présentant une biographie des artistes peintres participants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.