Tuez-les par balle» : tel est l'ordre du président philippin contre ceux qui refusent le confinement    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Coronavirus : 17 nouveaux cas confirmés, 708 au total, jeudi 2 avril à 21h    Zaïo : arrestation d'un individu impliqué dans la diffusion de contenu numérique incitant à la haine    ADD: Tout savoir sur les initiatives digitales en faveur de l'administration publique    Agriculture : La situation du marché à un niveau normal    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    TIBU Maroc s'adapte au coronavirus    Aswak Assalam lance prochainement «Aswak Delivery», un service de livraison à domicile    Coronavirus : le groupe CDG annonce de nouvelles mesures au profit des TPME    Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à la patience    Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 2 avril    Confinement: nouvelles pratiques, vieilles fractures    Enchères de Sotheby's: Melehi et Belkahia en vedette    Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Fonds Spécial Covid-19    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Adieu Si Fadel    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le Maroc n'y échappera pas    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Egypte épargnée, retrouvailles à venir pour le Maroc et le Sénégal
Publié dans Libération le 15 - 04 - 2019

Deux affiches classiques et un grand favori relativement épargné : Maroc-Côte d'Ivoire et Sénégal-Algérie seront les chocs du premier tour de la CAN-2019, tandis que l'Egypte, pays-hôte, jouera le match d'ouverture contre le Zimbabwe, le 21 juin, selon le tirage au sort effectué vendredi.
Dans le cadre pharaonique des pyramides de Gizeh, les légendes du continent en charge du tirage Yaya Touré, El-Hadji Diouf, Ahmed Hassan et Mustapha Hadji n'ont pas offert un "groupe de la mort" en raison du format à 24 équipes. Mais au moins deux chocs risquent de pimenter le 1er tour de la compétition qui durera jusqu'au 19 juillet.
Le Maroc retrouvera dès la phase de poules la Côte d'Ivoire pour un "remake" de l'édition 2017, tandis que le Sénégal, qui rêve d'un premier sacre plus de 17 ans après la finale malheureuse de 2002, croisera la route de l'Algérie à ce stade de la compétition pour la troisième fois de suite (2015, 2017, 2019). A la tête des "Lions de l'Atlas", le Français Hervé Renard aura pour objectif de remporter une 3e CAN avec une 3e sélection différente, après ses succès avec la Zambie (2012) et... la Côte d'Ivoire (2015). Retrouvailles et revanches à suivre!
Mastodonte du foot africain avec 7 CAN remportées, dont trois à domicile, l'Egypte sera aussi opposée à la RD Congo et à l'Ouganda dans le groupe A.
"Ce sera un match difficile face aux Pharaons chez eux et davant leurs fans passionnés", a réagi le sélectionneur de l'Ouganda Sébastien Desabre.
Si les coéquipiers de Mohamed Salah, finalistes sortants de la dernière édition, ont eu un tirage relativement clément, d'autres sélections ayant participé au Mondial-2018 en Russie comme la Tunisie ou le Nigeria, ont aussi été globalement épargnées.
Les "Super Eagles", qui retrouvent la compétition continentale après six ans d'absence, joueront contre la Guinée, Madagascar, et le Burundi, deux sélections qui participeront à leur première CAN, tandis que les "Aigles de Carthage" ont hérité du Mali, de la Mauritanie et de l'Angola.
"La rencontre face à l'Angola en début de tournoi désignera l'équipe qui finira en tête du groupe", a estimé le tout nouveau sélectionneur de la Tunisie Alain Giresse, nommé en décembre.
Le Cameroun, tenant du titre, sera opposé au Ghana, au Bénin, et à la Guinée-Bissau dans le groupe F.
Le tournoi continental accueillera pour la première fois 24 équipes cet été (21 juin-19 juillet).
Malgré le nouveau format, il y aura toutefois des absents notables lors de cette édition XXL comme le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang, le Togo d'Emmanuel Adebayor et de Claude Le Roy, ou encore le Burkina Faso, finaliste en 2013 et 3e en 2017.
L'Egypte a été désignée en janvier par la CAF nouveau pays hôte pour remplacer le Cameroun, à qui l'organisation avait été retirée en raison de retards dans les travaux.
Les matches auront lieu dans six stades, dont trois se trouvent au Caire (stade international du Caire, stade de la Défense aérienne, stade Al-Salam). Les autres enceintes sélectionnées sont celles d'Alexandrie, de Suez et d'Ismaïlia.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.