La concurrence loyale et équitable, un levier de croissance économique    Election présidentielle. Marine Le Pen devance la liste Macron    Un marocain remporte le marathon de Poitiers-Futuroscope    Le Maroc et l'Espagne préparent l'opération Marhaba    L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse    Marouane Chamakh prend sa retraite    Ftour d'Al Bayane: Empathie, retrouvailles et partage    Les Berkanis à un pas du sacre    Rwanda : La journée de l'Afrique célébrée en présence du Maroc    Explosion des droits d'importation du blé tendre    Une réaction curieusement ingrate!    La FRMF gèle les activités des intermédiaires qui y sont accrédités    Témoignages assemblés par Lhoussine Elliaoui    Euromoney livre sa lecture des principales tendances du marché : Des perspectives prometteuses pour les années à venir    Inde: «NaMo» rempile pour un second mandat…    Festival de Cannes : La Palme d'or attribuée à « Parasite », du Sud-coréen Bong Joon-ho    Aïd Mouhoub: talent et humilité à équidistance    Gambie et Zambie au menu des Lions de l'Atlas    Horst Kohler remet son tablier d'émissaire du SG de l'ONU pour le Sahara marocain    ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Banque privée : Les principaux requis de succès    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un derby de bonne facture
Publié dans Libération le 23 - 04 - 2019


Faouzi Benzarti : Le WAC a payé cash ses erreurs
Patrice Carteron : Le Raja a su comment revenir dans le match
Le 126ème derby casablancais disputé dimanche au Grand stade de Marrakech a tenu toutes ses promesses, se soldant en fin de compte sur une issue de parité, deux partout, arrangeant beaucoup plus les affaires du Wydad qui a franchi un pas de plus vers un titre tant convoité.
Ce match, comptant pour la 25ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom Pro1, les deux protagonistes l'ont abordé pied au plancher, n'ayant pas eu besoin d'un round d'observation pour annoncer la couleur. Et c'est le WAC qui a trouvé le chemin des filets en premier par l'intermédiaire de Walid El Karti à la 13ème minute, avant que Rahimi n'égalise huit minutes plus tard. Mais ce n'était que partie remise, puisque Salaheddine Saidi a doublé la mise pour les Rouges juste avant le retour aux vestiaires.
Les Verts qui restaient sur une série de cinq victoires d'affilée se sont montrés, lors de la seconde période, décidés à recoller au score, parvenant à leur fin suite à un fort joli tir de leur réserviste de luxe Mohcine Iajour (73è).
Un match nul qui conforte le Wydad dans sa position de leader avec un total de 53 points, soit 9 longueurs d'avance sur le Raja qui compte un match en retard contre le HUSA.
Pour le coach du Wydad, Faouzi Benzarti, le WAC a payé cash ses erreurs dues à un manque de concentration. Avant de féliciter ses protégés qui "ont sorti un match plein" face à un Raja sur une dynamique positive depuis un bon bout de temps.
Quant à l'entraîneur du Raja, Patrice Carteron, il a indiqué que les deux équipes ont développé du beau football. Et d'ajouter que le Raja a su comment revenir à chaque fois dans le match face à un coriace adversaire à qui il a souhaité bon vent lors de sa prochaine sortie continentale contre l'équipe sud-africaine de Mamelodi Sundowns pour le compte des demi-finales de la Ligue des champions.
Si le derby a ravi la vedette, il n'en demeure pas moins que les autres affiches de cette 25ème manche n'ont pas manqué d'attrait. Et la bonne affaire est à mettre à l'actif du FUS qui a signé une jolie victoire face au HUSA sur le score de 2 à 0, buts de Said Ait El Kharsa (38è) et Adam Neffati à l'heure de jeu.
Une défaite qui n'a pas affecté le classement des Gadiris qui demeurent troisièmes avec 36 pts, alors que la victoire des Fussistes leur a permis de pousser un ouf de soulagement, puisqu'ils comptent désormais quatre unités d'avance sur les deux reléguables, le KACM et le CRA.
Ces derniers ont trouvé le moyen de rater de nouveau le coche. Vendredi, en prologue de cette journée, les Marrakchis ont été défaits à domicile par l'OCK (0-1), tandis que sur ce même score, les Rifains se sont inclinés samedi en déplacement devant le RCOZ.
Dans le registre des bonnes opérations, il y a celle du DHJ qui a confirmé son sursaut en allant battre à Oujda le Mouloudia par 2 à 1, au moment où l'OCS a assuré l'essentiel face à l'ASFAR (1-0) qui, apparemment, est bien partie pour boucler sa saison sur de mauvaises notes.
Enfin, la rencontre qui a opposé l'IRT à la RSB s'est terminée sur un nul blanc, soit deux points de perdus pour le club tangérois qui aurait pu s'accaparer seul de la troisième marche du podium.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.