Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    L'ISIC accueille son nouveau directeur    El Othmani chez les conseillers    Aéronautique: Le challenge de la valeur ajoutée et de la taille critique    Elections européennes: Les réformes passées au crible    Zéro mika: La réforme relancée    Le Maroc réagit à la démission de Horst Köhler    La fermeture du centre de proximité de Sidi Moumen démentie    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Lancement de l'étude TIMSS 2019 avec la participation du Royaume    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    Divers    Atlantique Assurances se lance dans le coton    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    HCP : La population du Maghreb passera à 131,9 millions en 2050    L'ambassadeur du Maroc en Namibie remet ses lettres de créances au Président Geingob    5è édition du Prix Mohammed VI de l'art décoratif marocain sur papier    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    Vodafone suspend ses achats de téléphones 5G Huawei    Marrakech. Le CRT dresse son bilan    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Insolite : Trahi par Facebook    Nouvelle date de l'examen régional de la première année du baccalauréat    Ligue des champions : Les billets du match WAC-EST sont disponibles    Enseignement préscolaire. 60% des enfants ciblés intégrés    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    BAM: l'immobilier en berne    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Politique de voisinage : Politique de voisinage L'UE se félicite de la coopération avec le Maroc    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Barça quasiment champion d'Espagne
Publié dans Libération le 25 - 04 - 2019

La Liga lui tend les bras! Vainqueur d'Alavés 2-0, le FC Barcelone a effleuré mardi son 26e titre de champion d'Espagne, qu'il peut décrocher samedi s'il bat Levante. A moins qu'une défaite, hier, de l'Atlético Madrid contre Valence n'offre le trophée aux Catalans.
Pour la 34e journée au stade de Mendizorroza, le Barça s'est permis de laisser sur le banc des remplaçants au coup d'envoi son capitaine Lionel Messi, entré pour la dernière demi-heure. Cela n'a pas empêché Carles Aleña (54e) puis Luis Suarez sur penalty (60e) de mettre les Barcelonais sur orbite, pour les trois points comme pour la conquête du titre.
Au classement, Barcelone (1er, 80 pts) compte provisoirement douze points d'avance sur son dauphin l'Atlético (2e, 68 pts). Et comme l'équipe d'Ernesto Valverde a l'avantage en cas d'égalité en vertu d'une différence de buts particulière favorable, une défaite des "Colchoneros" mercredi ou un succès barcelonais samedi contre Levante seront à coup sûr synonymes de sacre.
"C'est une joie immense de pouvoir être dans cette situation après tous ces mois à courir après", a savouré Valverde en conférence de presse. "Nous voilà aux portes du titre avec trois points de plus à aller chercher et encore quatre matches à jouer, indépendamment des résultats de l'Atlético Madrid."
Quel que soit le scénario, on voit mal ce qui pourrait empêcher ce Barça si solide et si fiable de décrocher cette semaine sa huitième Liga en l'espace de onze ans.
Cela lancerait idéalement sa moisson printanière en lui permettant de reporter tous ses efforts sur la Ligue des champions, avec une demi-finale contre Liverpool (1er et 7 mai). Ensuite, il sera toujours temps de penser à la finale de Coupe du Roi le 25 mai contre Valence, et à un éventuel triplé Liga-Coupe-C1, comme en 2009 et 2015.
En attendant, Valverde est resté fidèle mardi à sa politique de rotation d'effectif... en dépit de l'imminence du titre.
C'est que la C1 est le grand objectif annoncé par Messi et les Barcelonais en début de saison. Et comme le Barça l'a appris à ses dépens l'an dernier (élimination en quarts), il faut se ménager en Liga pour espérer briller en Europe.
A Vitoria, le pari blaugrana a été gagnant: Lionel Messi, remplaçant, n'a joué que la dernière demi-heure.
"Leo a beaucoup de défis individuels à relever mais ce soir, il convenait qu'il se repose", a précisé Valverde.
Certes, sans lui, le Barça a un peu manqué d'efficacité en première période, à l'image de Suarez qui a buté sur le gardien (6e).
Mais après la pause, alors que Messi s'échauffait en bord de terrain, les Barcelonais ont pris un ascendant mérité.
Il y a d'abord eu cette feinte subtile de Suarez laissant filer le ballon pour Carles Aleña, qui a bien ouvert son pied gauche (54e).
Puis, sur une action confuse après un coup franc joué par Ousmane Dembélé, Samuel Umtiti, nettement hors-jeu, a poussé le ballon au fond (57e). L'arbitre est alors allé visionner les images en bord de terrain, pour annuler le but, imaginait-on. Pas du tout, c'était pour visualiser une main du milieu d'Alavés Tomas Pina et pour offrir un penalty heureux aux Catalans.
Suarez l'a transformé avec sang-froid (60e) pour inscrire son 21e but de la saison en Liga, rejoignant le Madrilène Karim Benzema à la deuxième place du classement de meilleur buteur derrière l'intouchable Messi (33 buts).
Et ce dernier a pu faire son entrée dans un contexte soudainement très favorable, trouvant le poteau sur un tir à angle fermé détourné par le gardien (69e).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.