Coronavirus : le Maroc s'engage sur le plan africain en mettant à contribution son expérience et expertise    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Barça: le quadruplé retentissant de Messi face à Eibar (VIDEO)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    PAM : le 25ème Conseil national du PAM aura lieu le 7 mars    Accident mortel dans les environs de Ouarzazate    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Hamza monbb : des aveux mettent à mal les soeurs Batma    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Paradis fiscaux: le Maroc peut mieux faire    Coronavirus: les Marocains rapatriés de Wuhan ont quitté l'hôpital (VIDEO)    Un conseiller du PJD arrêté à la frontière pour faux et usage de faux    Lourde sanction contre les supporters de Dortmund    PAM : des dirigeants du parti refusent de participer au bureau politique formé par Abdellatif Ouahbi    Crédit du Maroc dresse le bilan de son plan stratégique CAP 2020    Violence scolaire : Les nouvelles approches du ministère, selon Amzazi    Blocage de l'adoption du code pénal, la sèche mise au point de Ben Abdelkader    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Agadir : mise en échec d'une tentative de trafic de cigarettes et de tabac à narguilé    Une voiture interceptée à l'entrée de Salé    Equipementiers Une 4e usine pour TE Connectivity    L'autre guerre    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    Top mondial YouTube: Zouhair Bahaoui cartonne avec son nouveau clip (VIDEO)    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Dans le bagage des candidats à la Maison Blanche il y a aussi… des casseroles    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    La déconstruction d'un mythe    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Mohamed Benchaâboun: « Tous les indicateurs montrent que la dette marocaine est soutenable »    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Chellah célèbre les musiques et les danses des grands musiciens du peuple rom
Publié dans Libération le 13 - 05 - 2019

La 18ème édition du Festival Mawazine-rythmes du monde met à l'honneur une programmation exceptionnelle au Chellah, la scène des musiques du monde, en célébrant les musiques et les danses des grands musiciens du peuple rom, ont indiqué vendredi les organisateurs. Sur le thème « De Bénarès à Jerez », le site inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco invitera les festivaliers à une série de concerts qui rendront hommage aux grandes traditions musicales du peuple rom : originaires des confins de l'Inde et de l'Afghanistan, ses musiciens ont migré vers l'Iran, la Turquie et plus à l'est encore, à travers les Balkans et jusqu'en Andalousie, donnant naissance aux répertoires kathak, flamenco, tzigane et klezmer, entre autres, a relevé l'Association Maroc Culture dans un communiqué.
Avec cette nouvelle aventure sonore, le Chellah conviera les amateurs et mélomanes à un véritable voyage sonore dont les rythmes, les danses, les couleurs et les accents seront portés par des interprètes du monde entier, précise le communiqué de l'Association, organisatrice de cet évènement artistique placé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Dès le samedi 22 juin, poursuit le document, la musique classique hindoustani sera célébrée par Kawa Generation, une formation unique en son genre, composée d'une famille de grands musiciens, les Khan, venus du Rajasthan, le berceau des gitans du monde entier. Le lendemain, dimanche 23 juin, c'est de musiques klezmer et balkanique dont il sera question avec She'Koyokh.
Ce groupe formé de musiciens originaires de Turquie fusionne à la perfection les répertoires gitan, séfarade, rebétiko et ceux d'autres groupes ethniques de différentes régions. Lundi 24 juin, le public voyagera en Europe de l'Est avec Marcela y los Murchales. A sa tête, Marcela Cisarova, une chanteuse et danseuse de Slovaquie, qui maîtrise à merveille l'art de la musique tzigane slovaque, ajoute-t-on de même source. Les organisateurs font savoir également que la programmation du Chellah fera ensuite un détour vers l'Espagne avec, mardi 25 juin, la prestation attendue d'Alba Molina. Fille du célèbre duo espagnol Lole Montoya et Manuel Molina (plus connus sous le nom de Lole y Manuel), Alba Molina baigne naturellement dans la musique, faisant son éducation musicale au rythme du flamenco mais aussi de différentes influences musicales.
Avec Rycardo Moreno, un des meilleurs compositeurs et guitaristes flamenco-jazz actuels d'Espagne, Alba efface les frontières entre le flamenco et le jazz en convoquant le hip-hop, le rock, les boléros et la musique brésilienne. Ils dévoilent, en outre, que le mercredi 26 juin, l'Inde sera de retour avec la Compagnie Sharmila Sharma, née à Jaipur et figure de la musique, du chant et de la danse kathak. Depuis l'âge de quatorze ans, l'artiste se produit dans de nombreux festivals internationaux, accompagnée de musiciens reconnus dont le joueur de tabla Edouard Prabhu et le flûtiste Henri Tournier.
Le périple musical reprendra de plus belle, jeudi 27 juin, avec un passage en Iran en compagnie de Shahrokh Moshkin Ghalam. Ce danseur, acteur et metteur en scène réalise une chorégraphie inspirée de la musique classique persane qui réunit les mythes et la poésie pour créer une atmosphère magique. Un nouveau détour par l'Europe de l'Est, vendredi 28 juin, sera pour les festivaliers l'occasion de découvrir Dan Gharibian Trio, un groupe qui mêle à la perfection le free jazz à la musique klezmer, à la musette et aux rythmes de la Méditerranée, signale l'Association. La clôture de cette programmation de très haut niveau sera, quant à elle, réservée à l'immense Luis de la Carrasca, annonce-t-elle, précisant que cet autodidacte de Grenade, considéré comme l'une des références du flamenco, se produira samedi 29 juin pour un concert qui s'annonce d'ores et déjà mémorable !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.