Le Maroc attend toujours la réponse d'Amnesty international (responsable)    Fraude au Bac: un candidat libre interpellé (DGSN)    Rapatriement des Marocains bloqués: arrivée d'un vol en provenance de Montréal    Covid-19: voici d'où viennent les 534 nouveaux cas enregistrés au Maroc    DGSN : la vidéo prétendant le vol des usagers d'une autoroute au Maroc "truquée"    Accès à l'information : Le Parlement partage son fonds documentaire et ses archives avec le HCP    Le Souverain félicite le Président américain à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    L'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie reprennent les pourparlers sur un barrage contesté    Temps chaud avec chergui du samedi au mardi dans plusieurs régions du Royaume    Fête de l'indépendance des USA: Le Roi Mohammed VI félicite le président Trump    Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf: l'Algérie pointée du doigt    Mohamed Amekraz, le ministre à la tête de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), inéligible à ce poste    Ces 33 belles destinations sans visa pour les Marocains    Le projet de loi n° 72.18, une étape décisive dans la réforme du système d'aide    Coronavirus : 146 nouveaux cas, 13.434 au total, samedi 4 juillet à 10h    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    En quarantaine à Agadir : 51 rapatriés victime d'intoxication    ONCF: 350.000 voyageurs depuis le 25 juin    L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Ocean Dream, le bateau pour la paix qui fait escale à Tanger
Publié dans Libération le 15 - 05 - 2019


Sensibiliser
sur les impacts
du changement climatique
dans le cadre
du programme des ambassadeurs de l'Océan
Au fil du temps, les bateaux ont accompagné l'Homme dans son évolution. Indispensables lors des grandes guerres, des conquêtes, et aussi pour la subsistance via la pêche, ils ont été transformés et font maintenant partie intégrante des systèmes commerciaux et militaires modernes. Mais pas seulement. Les bateaux sont aussi de nos jours étroitement liés aux sujets d'actualité. Preuve en est l'aventure de l'Aquarius. Ce bateau qui transportait des migrants à son bord, interdits de débarquement par l'Italie, ce qui avait donné lieu à une véritable épopée vers l'Espagne. Ou encore, le nouveau vaisseau amiral, flambant neuf et ultra-rapide patrouilleur Ocean-Warrior de la société de préservation de l'environnement marin «Sea Shepherd», qui traque sans relâche les baleiniers japonais. Le 28 mai, c'est un autre navire qui fera l'actualité japonaise mais aussi marocaine. Exploité depuis 2012 comme université flottante par l'ONG nippone Peace Boat, qui milite pour la paix dans le monde, le paquebot Ocean Dream fera escale à Tanger pour la troisième année consécutive.
Depuis cinq ans, l'Ocean Dream est le bras armé de Peace Boat, une organisation fondée il y a plus de trois décennies pour faire la promotion de la paix, des droits de l'Homme, de la protection de l'environnement et du développement durable, par le biais d'un concept d'«université globale» basée sur l'éducation, le partage, les échanges et l'expérience. Jusqu'ici, il a séduit plus de 50.000 jeunes de différentes nationalités. Et la jeunesse marocaine ne sera pas en reste. En plus du Conseil des jeunes leaders de Tanger, l'ONG marocaine Atlas For Development participera à cette initiative spéciale du Secrétaire général de l'ONU, administrée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Un programme dont l'essence est d'inviter des jeunes issus des petits Etats insulaires en développement (PEID), à voyager à bord du navire pour les sensibiliser sur les impacts du changement climatique dans le cadre du programme des ambassadeurs de l'Océan qui débutera le 24 mai à Malte. Pour Hatim El Otmani, président de Atlas For Development, la participation du Maroc à ce programme n'a rien d'étonnant «étant donné le leadership du Royaume en matière de lutte contre les changements climatiques et son positionnement africain en ce qui concerne les énergies renouvelables».
Les 205 mètres de l'Ocean Dream seront amarrés au port de Tanger pendant quelques heures avant de prendre le large en direction du Portugal. Entre temps, Hatim El Otmani promet une programmation optimisée, riche et variée «compte tenu de la contrainte du temps, à savoir que le Peace Boat arrivera à 7h et prendra le départ vers le Portugal à 17h, nous avons essayé de diversifier le programme. Dans la matinée, on visitera un projet dans la région de Tanger lié aux changements climatiques et au développement durable. Une discussion entre les jeunes ambassadeurs du Peace Boat et leurs homologues marocains suivra». Et de conclure :«L'après-midi sera rythmée par des activités à bord du bateau. Différents panels seront organisés à propos du changement climatique et sa relation avec les Objectifs du développement durable, l'éducation, la paix, la migration, l'économie et les océans».
Les mers du globe ne sont pas uniquement le terrain de jeu de l'Ocean Dream. Vous l'aurez certainement deviné, les océans font également partie de ses préoccupations. D'ailleurs, les 250 marins qui constituent son équipage, ont pour objectif de conduire le navire vers sa destination finale, New York, et plus précisément à Manhattan, à l'occasion de la Journée mondiale des océans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.