Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La RSB tout près de sa première étoile africaine
Publié dans Libération le 25 - 05 - 2019

Mounir Jaâouani : Nous n'allons rien lâcher, car il y a une Coupe à remporter
Christian Gross : Nous allons nous battre jusqu'à la dernière minute
Place à la finale retour de la Coupe de la Confédération, ce dimanche soir à partir de 20 heures au stade Borj Al Arab à Alexandrie entre l'équipe égyptienne du Zamalek et son homologue marocaine de la Renaissance sportive de Berkane.
La RSB abordera cette seconde manche alors qu'elle reste sur une courte mais précieuse victoire à l'aller par 1 à 0, but de Laba Kodjo. Un match difficile que les Berkanis tâcheront de bien négocier face à un adversaire décidé à renverser la donne.
La RSB sait fort bien qu'elle a rendez-vous avec l'histoire ; elle qui s'était adjugé la saison dernière son premier trophée, la Coupe du Trône, voudrait que sa campagne africaine soit marquée par un sacre amplement mérité pour cette génération de joueurs.
Sur place depuis mercredi dernier, la Renaissance de Berkane s'applique à peaufiner son programme de préparation, et ce en présence de tout le groupe excepté le vétéran Abdessamad El Mbarki, forfait pour ce match. Quant au Burkinabé Alain Traoré, il participe aux séances d'entraînement mais il reste incertain, vu qu'il n'a pas récupéré à cent pour cent de sa blessure.
Toutefois, la RSB c'est une armada de joueurs de qualité qui a beaucoup gagné en expérience depuis la précédente édition où l'équipe avait atteint les quarts de finale. Les partenaires du capitaine El Aziz devraient s'attendre à ce que la partie soit emballée d'entrée par le Zamalek qui sera privé des services de deux éléments clés, le défenseur tunisien Hamdi Negguez et l'attaquant Omar Sayed, suspendus. Et il est probable de voir l'international marocain Khalid Boutayeb aligné après une longue absence à cause d'une blessure.
Aux joueurs berkanis de contenir la fougue de leurs homologues cairotes et de saisir les espaces dans l'espoir de dénicher une faille susceptible de tuer le match. C'est d'ailleurs le scénario escompté et l'équipe a les moyens de le traduire sur la pelouse, tant la confiance et la motivation sont bien là.
Et c'est ce que pense le coach de la RSB, Mounir Jaâouani qui a affirmé que « la confrontation sera compliquée et nous nous sommes préparés à tous les scénarios. Nous allons jouer à fond notre chance et nous n'allons rien lâcher, car il y a une Coupe à remporter », et à conserver vu que le trophée a été gagné la saison écoulée par le Raja de Casablanca
Quant à l'entraîneur du Zamalek, le Suisse Christian Gross, il a indiqué que «nous allons nous battre jusqu'à la dernière minute pour remporter le titre et l'offrir ainsi à nos supporters».
A noter que l'arbitrage de cette finale retour a été confié au referee éthiopien Bamlak Tessema qui sera assisté par le Sénégalais Haj Malik Samba et le Sud-Africain Zakali Zouiss. Quant au Zambien Jani Sikazwi, il a été retenu comme premier arbitre assistant vidéo, devant être secondé par le Sénégalais Jirba Camara et le Soudanais Walid Ahmad.
Il convient de rappeler que la Coupe de la Confédération CAF est un concours qui réussit fort bien aux clubs marocains qui l'avaient déjà remporté à six reprises grâce au KACM dans son ancienne formule en 1995, au Raja en deux temps 2003 et 2018, à l'ASFAR en 2005, au FUS en 2010 et au MAS en 2012.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.