Jeux africains : La Marocaine Soukaina Sahib décroche la médaille d'or    L'article de The Wall Street Journal qui a affolé le polisario    La fragile économie du lac Malawi victime du climat et de la surpêche    La propriété intellectuelle, pilier de la croissance en Afrique    La détérioration de la qualité de l'eau entrave la croissance économique    Giuseppe Conte, "le Monsieur Nobody", passé de l'ombre à la lumière    Insolite : Trump ne construira pas de gratte-ciel au Groenland    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Tanger    Dans son discours à la nation à l'occasion du 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple    Consécration du beach-volley égyptien    Manchester United condamne des injures racistes reçues par Paul Pogba    Ligue des champions : L'Ajax accroché et Mezraoui expulsé    Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que les hommes    Ces stars qui ont vu leur carrière basculer    Le discret mais lucratif trafic de fossiles à Erfoud    Première édition du Festival international Cinéma & Littérature à Safi    L'écrivain Yann Moix provoque la polémique en se décrivant en enfant battu    Coups de feu sur le tournage du clip du rappeur Booba    Rabat : Alsa-City bus assure le transport à la capitale    Faux et usage de faux: Arrestation d'un récidiviste à Meknès    Paris: Coups de feu sur le tournage d'un clip de Booba    M'barek Boussoufa rejoint le club qatari d'Al-Sailiya    Voici les deux premiers matches des Lions après la CAN    Fête de la Jeunesse: Grâce royale au profit de 443 personnes    Fête du Trône: Bank Al-Maghrib émet un billet commémoratif de 20 dirhams    Météo: Le temps qu'il fera mercredi    Brexit : BoJo fait le forcing à Berlin et Paris    Discours royal : Un modèle de développement nouveau avec du sang frais    Vidéo. Jeux africains : une cérémonie d'ouverture digne de l'Afrique    Fête de la jeunesse : Grâce royale au profit de 443 personnes    La Grèce n'a pas reçu de demande d'ancrage du pétrolier iranien    Algérie: Après six mois, contestation et pouvoir dans l'impasse    BAM : le contrôle sur les transferts de l'étranger vers le Maroc renforcé    Habib El Malki salue la position de Freetown    Grande Canarie : La progression de l'incendie ralentit, selon les autorités    Météo: le temps qu'il fera ce mardi    Insécurité routière : 30 décès en l'espace d'une semaine !    SM le Roi adresse un discours à la Nation, ce soir    Les FAR accueillent les premiers appelés au service militaire    Les jeunes sont l'avenir du Maroc    Le Maroc et le Fonds vert pour le climat souhaitent renforcer leur coopération    « Voix de Femmes », une 11ème édition 100% marocaine    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    46 joueurs présélectionnés pour 2 matchs amicaux    Un centre sino-marocain de médecine traditionnelle bientôt à Casablanca    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Divers
Publié dans Libération le 24 - 06 - 2019


Le Groupe français
Galvanoplast inaugure
à Tanger son premier site industriel à l'étranger
Le Groupe français spécialisé dans le traitement de surface pour l'anticorrosion a inauguré, récemment, son site industriel Electroplast érigé, pour un investissement de 140 millions de dirhams, dans la plate-forme industrielle de Tanger-Med.
Cette installation, la première du groupe en dehors de l'Hexagone, a pu être réalisée grâce à l'essor de l'écosystème automobile marocain, et à la présence notamment des Groupes Renault et Peugeot. Elle a bénéficié aussi de la présence du complexe portuaire Tanger-Med, 1er port d'Afrique.
Ce nouveau site s'étend sur un terrain de 20.000 m2 avec un bâtiment industriel de 8.200 m2 consacré au traitement du zinc-nickel et de la cataphorèse pour pièces métalliques, sur des lignes entièrement automatisées. Le site est également doté d'une station de traitement des effluents bénéficiant des meilleures techniques disponibles, rapporte la MAP.
Le site, dont la production a démarré en octobre dernier, compte à présent 50 collaborateurs avec une prévision de croissance portant cet effectif à terme à 120 personnes, selon des documents de la société.
Intervenant à cette occasion, le président du Groupe Galvanoplast, Alexandre Cordonnier, a souligné que le choix a été porté sur le Maroc "pour son dynamisme économique", et en raison de la présence de plusieurs clients du groupe sur Tanger "avec lesquels nous travaillons déjà en France, et qui avaient des besoins de traitement de surface de la cataphorèse en particulier".
Soulignant que le traitement de surface est un "maillon important dans la chaîne logistique automobile", M. Cordonnier a indiqué que les clients du groupe sont essentiellement des emboutisseurs présents sur les zones franches du Maroc.
Pour sa part, le président du Conseil de surveillance de l'Agence spéciale Tanger-Med (TMSA), Fouad Brini, est revenu sur les points forts qui font l'attractivité du Maroc, en l'occurence le respect des délais et l'offre de ressources humaines hautement qualifiées.
"Le respect du temps est un principe sacro-saint pour l'ensemble de nos engagements", a souligné M. Brini, ajoutant, pour ce qui est de la main-d'oeuvre, que de plus en plus d'industriels choisissent de s'installer au Maroc "grâce à la main-d'oeuvre et aux ressources humaines hautement qualifiées disponibles".
Le Maroc, a-t-il renchéri, est aujourd'hui un pays très compétitif grâce à ces atouts, mais aussi à la confiance des investisseurs internationaux et à sa position en tant que 16e destination au monde en matière de connectivité maritime.
La cérémonie d'inauguration a été marquée par la présence du secrétaire général du ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, ainsi que d'industriels nationaux, internationaux et d'élus locaux.
La CGEM octroie son Label RSE aux Laboratoires Azbane et Redal et le renouvelle à Novec
La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a annoncé, jeudi, avoir octroyé son Label Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) aux "Laboratoires Azbane" et à "Redal" et l'avoir renouvelé à "Novec", et ce à la suite de la réunion du Comité d'attribution du Label.
Le Label RSE est un outil de gestion et de pilotage de la démarche RSE reposant sur une approche d'amélioration et de progrès continu, indique la CGEM dans un communiqué, ajoutant qu'il est octroyé à la suite d'une évaluation des comportements et des pratiques des entreprises sur les neuf domaines d'action constituant la charte de responsabilité sociétale de la CGEM, en conformité avec les objectifs universels RSE qui se rapportent notamment aux droits de l'Homme et aux relations et conditions de travail.
Lesdits objectifs concernent également l'environnement, la prévention de la corruption, la saine concurrence, la gouvernance de l'entreprise, les intérêts des clients et des consommateurs, les questions relatives aux fournisseurs et sous-traitants et l'engagement envers la communauté, poursuit le communiqué.
Le Label RSE est octroyé pour une durée de trois ans et renouvelé au terme de cette période, fait savoir la même source, notant qu'il est attribué par le président de la CGEM sur avis d'un Comité d'attribution à la suite d'une évaluation managériale menée par l'un des tiers experts accrédités par la Confédération.
LG OLED est élu «Produit de l'année Maroc 2019»
LG Electronics a été élu «Produit de l'année Maroc 2019» dans la catégorie téléviseurs lors de la seconde édition de ce label indépendant, et ce après consultation d'un panel de plus de 3000 consommateurs interrogés par le cabinet d'études Nielsen.
Ce prix vient consacrer l'excellence de la qualité d'image et du son des téléviseurs LG OLED ainsi que l'innovation de la technologie OLED dont LG est leader mondial pour les six dernières années consécutives. Une technologie qui est plébiscitée par les spécialistes les plus érudits du domaine de par le monde.
"Le Moyen-Orient et le Maroc spécialement restent un marché clé pour LG et nous tenons à écouter les besoins de nos consommateurs - en exploitant les innovations technologiques de pointe afin de fournir des solutions locales, adaptées aux besoins des clients. C'est dans ce sens que LG vient de mettre en commercialisation, la première télévision à contrôle vocal en langue arabe pour ses utilisateurs de la région Moyen-Orient et Afrique." a déclaré James Lee, président de LG Electronics pour le Moyen-Orient et l'Afrique.
Il est à noter que le géant sud-coréen s'apprête à introduire à partir de ce mois de juin sa toute nouvelle gamme TV 2019 sur le marché marocain. Une gamme qui met l'accent sur la qualité d'image, l'intelligence artificielle ainsi que le contrôle vocal dans différentes langues y compris l'anglais, le français, l'espagnol et en première mondiale l'arabe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.