Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Températures min et max prévues - Samedi 20 Juillet 2019    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le strict minimum Mais c'est déja ça !
Publié dans Libération le 25 - 06 - 2019

Pour sa première sortie officielle comptant pour la phase de poules (groupe D) de la Coupe d'Afrique des nations, le Onze national est parvenu, dimanche au stade Assalam au Caire, à s'en tirer à bon compte face à la formation namibienne, scellant le sort de cette partie sur la courte marque d'un but à zéro.
Une victoire au forceps de l'équipe marocaine qui restait sur deux défaites en matches tests contre la Gambie (0-1) et la Zambie (2-3). Entamer le tournoi du bon pied, cela permet de dissiper le doute et d'envisager la suite du parcours dans de bonnes dispositions.
Devant une sélection namibienne, considérée comme le Petit Poucet du groupe, les joueurs marocains ont eu beaucoup de mal à faire le jeu et à orchestrer des assauts en vue de débloquer la situation. Mais à cela, il y a bien une raison, comme l'a expliqué en fin de match le sélectionneur national Hervé Renard qui avait indiqué que "c'était difficile de mettre du rythme", à cause "certainement de la bonne organisation de la Namibie, la chaleur... et puis, dans un premier match, c'est toujours difficile de rentrer à 100% dans une compétition".
Il a fallu donc attendre les ultimes souffles de cette confrontation (89è) pour que le Onze national trouve le chemin des filets sur un but du malheureux réserviste Itamunua Keimuini qui a marqué contre son camp.
Un but de délivrance, qui plus est, est venu au bon moment permettant à l'EN d'occuper provisoirement la pole position du groupe avec trois unités au compteur, sachant que l'autre match de cette journée inaugurale de la poule D devait opposer hier la Côte d'Ivoire à l'Afrique du Sud.
Pour Hervé Renard, double lauréat de la CAN avec la Zambie en 2012 et la Côte d'Ivoire en 2015 et qui serait le coach le plus comblé s'il décrochait une troisième étoile africaine, "le plus important, c'est prendre trois points. J'espère que la Namibie va poser des problèmes à la Côte d'Ivoire et à l'Afrique du Sud".
Mbarek Boussoufa, choisi homme du match, a indiqué qu' "il ne s'agit que du début du tournoi, le meilleur reste à venir".
A ce propos, le Onze national devait reprendre hier le chemin des entraînements avec une séance matinale consacrée au décrassage. D'ici vendredi, jour du deuxième match contre la Côte d'Ivoire, l'équipe effectuera une séance au quotidien en vue de peaufiner les ultimes réglages, sachant que, d'après le docteur de l'EN, Abderrezak Hifti, le groupe est désormais au complet après que Nousseir Mazraoui, Marouane Da Costa et Younès Belhanda ont récupéré de leurs légères blessures.
Il convient de rappeler que la sélection marocaine bouclera la phase du premier tour le 1er juillet prochain, en donnant le ton à son homologue sud-africaine, adversaire que l'EN n'a jamais battu en Coupe d'Afrique. Pourvu que la qualification des partenaires de Hakim Ziyech soit assurée dès la prochaine rencontre face à la Côte d'Ivoire, un petit point de plus fera l'affaire, afin que le troisième match ne soit qu'une simple formalité, devant permettre à Hervé Renard de faire reposer certains cadres de l'équipe en perspective des prochains tours.
A noter que lors de cette CAN égyptienne, la première à 24 équipes, les deux premiers de chaque groupe en plus des quatre meilleurs troisièmes accéderont au stade des huitièmes de finale, tour qui se déroulera les 5 et 6 juillet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.