Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Terres collectives: Le dispositif bientôt en plénière    La lune et le doigt    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Eliminatoires de la CAN 2021    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    La syphilis regagne du terrain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière
Publié dans Libération le 26 - 06 - 2019

L'essentiel est sauf: la Côte d'Ivoire, sans briller, a débuté sa Coupe d'Afrique des nations par une victoire contre l'Afrique du Sud (1-0), lundi au Caire.
Comme Didier Drogba, Nicolas Pépé a découvert la CAN en Egypte. Mais, alors que l'idole aujourd'hui retraitée avait marqué le but de la victoire contre le Maroc (1-0), le Lillois n'a su l'imiter, treize ans plus tard.
Certes, à ses débuts dans le tournoi continental, Drogba avait 28 ans et brillait avec Chelsea, quand son héritier, 24 ans, n'a joué aucun match en Coupe d'Europe, en attendant son transfert cet été à plusieurs dizaines de millions d'euros. Surtout, l'ancien Marseillais évoluait dans une sélection supérieure, qui a atteint la finale cette édition-là.
Sous 35 degrés, et dans un stade vide, les Ivoiriens nouvelle génération, qui n'ont pas montré grand-chose, ont été sortis de leur torpeur par un but de Jonathan Kodja (64) pour s'ouvrir le chemin vers les huitièmes de finale.
"On n'était pas obligé de faire du beau football. Il y a que cinq à six matches, c'est le résultat qui importe. Le plus important, c'était de prendre les trois points", a résumé le défenseur Franck Kessié.
Le sélectionneur Ibrahim Kamara, qui a hérité d'une équipe éliminée dès la phase de poules de la CAN-2017 et absente du Mondial-2018, a encore des longues nuits devant lui pour trouver le moyen de ressusciter la sélection de la glorieuse ère Drogba.
Mais ces trois points lui donnent du temps, avant le choc de vendredi face au Maroc, qui, comme les Eléphants, est passé par un trou de souris face à la Namibie (1-0) dimanche.
"Il fallait bien commencer, et nous l'avons fait", s'est félicité le technicien.
Il aura également la satisfaction de ne pas avoir encaissé de but et de prolonger la tradition d'invincibilité de la Côte d'Ivoire pour son premier match de la CAN: elle ne l'a plus perdu depuis 1998.
Il sait aussi que Pépé peut déstabiliser n'importe quelle défense du tournoi. Le Lillois a été le plus dangereux, à l'image de sa première prise de balle, un raid de 30 mètres pour servir une offrande que Kodja a gâchée (3).
Il touche aussi l'équerre sur un coup franc qu'il a lui-même provoqué, après un beau passement de jambes (31). Sa deuxième tentative dans une position similaire, sous la barre, a été déviée par le gardien Ronwen Williams (89).
Mais, dans la globalité, il a eu du mal à être trouvé par ses coéquipiers: on l'a vu lâcher sa frustration quand Max-Alain Gradel a raté la passe en profondeur qui lui était destinée. Son heure attendra.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.