Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Modeste grandeur    Istiqlal: Comité exécutif    OPA sur S2M    Ciment: Le Covid19 impacte lourdement les ventes d'avril    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Trump signe un décret limitant les protections juridiques des RS    Article 1062668    Tanger: Une usine de câblage prend feu    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Adieu Si Abderrahmane, adieu l'homme politique sage et raisonnable, l'homme d'Etat intègre, le leader rassembleur et l'homme avenant    Marie-Hélène El Youssoufi adresse un message de condoléances au Souverain    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Khalid Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Message de condoléances de SM le Roi à Mme Hélène El-Youssoufi, veuve du défunt    TAS. WAC-EST, Ahmad Ahmad livre sa version des faits    Yunis Abdelhamid nominé pour le Trophée Marc-Vivien Foé    Tunisie: le championnat reprendra le 2 août    Message de condoléances du PPS à l'USFP    Maroc : allègement du déficit commercial à fin avril    L'intervention remarquée de Benchaâboun devant les membres du conseil d'administration de la CGEM [Vidéo]    Utilisation des Big Data et de l'Intelligence Artificielle dans le combat contre le Coronavirus [Analyse]    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Coronavirus : 3 nouvelles contaminations, aucun nouveau décès et 5.412 guérisons au total dimanche 31 mai à 10h00    Coronavirus : 15 gymnases mobilisés à Rabat pour le Bac 2020    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    Marché pour l'acquisition de 2 millions de tests Covid-19 : Le Ministère de la Santé réagit    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouillon de culture
Publié dans Libération le 18 - 07 - 2019


Disney
Au début des années 90, Disney a passé en revue le catalogue de ses classiques pour identifier lesquels pourraient bénéficier d'un coup de jeune grâce aux nouvelles technologies disponibles, en particulier la 3D. Une initiative qui a déjà généré plus de 7 milliards de dollars. Et le dernier-né, une nouvelle version du "Roi Lion" qui sort vendredi aux Etats-Unis, suscite de gros espoirs en matière de recettes au box-office.
Voici la liste de ces remakes, qui n'inclut pas ceux sortis uniquement en DVD ni les suites de remakes, et les recettes en dollars de la dernière version: "Le Livre de la jungle - le film" (1994), d'après la version de 1967; "Les 101 Dalmatiens" (1996), d'après la version de 1961; "Alice au Pays des Merveilles" (2010), d'après la version de 1951; "Maléfique" (2014), d'après "La Belle au Bois dormant" de 1959; "Cendrillon" (2015), d'après la version de 1950; "Le Livre de la Jungle" (2016), d'après la version de 1967; "Peter et Elliott le dragon" (2016), d'après la version de 1977 qui bénéficiait déjà de techniques dites de live-action; "La Belle et la Bête" (2017), d'après la version de 1991; "Dumbo" (2019), d'après la version de 1941; "Aladdin" (2019), d'après la version de 1992: 926 millions.
Andrea Camilleri
L'écrivain sicilien Andrea Camilleri, "père" du commissaire Montalbano, est décédé mercredi à 93 ans, a annoncé l'hôpital romain où il se trouvait dans un état critique depuis un arrêt cardiaque en juin.
"Son état toujours critique de ces derniers jours s'est aggravé dans les dernières heures, compromettant les fonctions vitales", a annoncé l'hôpital dans un communiqué, précisant que les funérailles se dérouleraient dans l'intimité. L'Italie entend cependant rendre un dernier hommage à ce "pape" du polar, dont le style riche et jubilatoire avait tiré le roman noir vers la littérature.
C'est sous sa plume qu'est né en 1994 le célèbre commissaire Montalbano, flic débonnaire et amateur de bonne chère, devenu l'une des figures du roman policier européen.
Metteur en scène de théâtre, réalisateur de télévision et scénariste, Andrea Camilleri s'était fait connaître tardivement comme romancier, mais le succès avait été foudroyant.
L'annonce du décès de cet ancien militant communiste a suscité une pluie d'hommages unanimes à travers l'Italie et sur les réseaux sociaux, où le message "Ciao Maestro" ("Au revoir, maître") revenait en boucle.
"C'est une triste nouvelle pour la Sicile, qui perd son fils, et pour l'Italie, qui voit partir un magnifique maître de vie. Adieu Andrea Camilleri, tu nous manqueras", a estimé le vice-Premier ministre Luigi Di Maio (M5S, antisystème).
L'autre vice-Premier ministre, Matteo Salvini (extrême droite), a salué "le narrateur infatigable de sa Sicile".
"Une voix unique et merveilleuse disparaît", a écrit Nicola Zingaretti, chef de file du Parti démocrate (centre gauche) et frère de Luca Zingaretti, l'acteur qui incarne le commissaire Montalbano au petit écran. "Nous avons perdu beaucoup plus qu'un grand écrivain. Il nous restera la beauté de ses récits".
"Il a offert la Sicile au monde entier", a salué quant à lui le ministre de la Justice Alfonso Bonafede, lui-même sicilien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.