Coronavirus : 45 nouveaux cas, 7.967 au total, jeudi 4 juin à 10h    Fès: El Hammouchi veille sur le déroulement des opérations de contrôle    El Othmani chez les députés jeudi prochain    Samir: La capacité de stockage louée à l'Onhym    L'APD se penche sur la résilience des entreprises post-Covid    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Abderrahmane El Youssoufi: Hommages et condoléances    Crime social    Justice: Le plan de transformation numérique pour bientôt    Evolution de la pandémie: Les modèles prédictifs risqués    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    Appel à la réalisation de la justice sociale et territoriale    Les principaux secteurs de l'économie nationale accusent le coup de la pandémie    Benzema a très envie de revenir à la compétition    Le Crédit Agricole du Maroc améliore son PNB au premier trimestre    André Azoulay : Essaouira prête pour le jour d'après    Propagation en baisse et guérisons en hausse    Les personnes vivant dans la précarité se comptent par millions    Mohamed Benabdelkader : Le plan de transformation digitale de la justice sera dévoilé dans les prochains jours    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    La FNM lance un appel à concurrence pour l'acquisition d'œuvres d'artistes marocains    Casablanca-Settat: Ce qu'il faut retenir de la 1ère réunion du comité régional de vigilance économique    Coronavirus: 56 nouveaux cas mercredi à 18 heures, 6866 guérisons    L'humoriste «Zerwal» n'est plus    Le roman de Saeida Rouass adapté à l'écran par un producteur hollywoodien    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Réflexions sur quel Maroc de l'après covid-19?    ONU: les ambassadeurs de Suisse et du Maroc à New York lancent le processus    Poutine aura bien sa réforme constitutionnelle…    Trois millions de personnes affiliées à la CNSS    Naples pense à Oussama Idrissi    Lions de l'Atlas: Feddal sur les traces de Naybet?    Madrid ne jouera plus à Bernabeu cette saison    Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Managem et Injaz Al-Maghrib présentent le bilan de leurs programmes de formation à l'entrepreneuriat
Publié dans Libération le 19 - 07 - 2019

Le groupe Managem et l'Association Injaz Al-Maghrib ont présenté, mardi à Casablanca, le bilan de leurs programmes de formation à l'entrepreneuriat lancés au profit des populations riveraines des régions minières.
Il s'agit des programmes "Ma Commune", "CooperUp" et "It's my business", développés dans le cadre d'un partenariat conclu entre Managem et Injaz Al-Maghrib avec l'appui du ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
S'inscrivant dans le cadre de la vision stratégique 2015-2030 du ministère, ce partenariat vise à regrouper les expertises complémentaires des deux entités et mutualiser leurs moyens et ressources.
Le programme "Ma Commune" vise à développer la connaissance de 469 élèves de 5ème et 6ème années primaire, soit 25 classes de 21 établissements, sur le fonctionnement de l'économie locale d'une commune en milieux urbain et rural, et dans les secteurs public et privé, rapporte la MAP.
Profitant à plus de 900 coopérants et dirigeants, "CooperUp" est un programme de renforcement des capacités managériales et organisationnelles des organismes de l'économie sociale et solidaire, appuyé par un plan d'accompagnement personnalisé ciblant les priorités fixées par chaque structure et renforcé par des ateliers d'échanges de bonnes pratiques.
"It's my Business" est une formation au profit de 457 élèves de 3ème année du collège qui a pour objectif d'insuffler l'esprit d'entreprise aux jeunes à travers de multiples exemples d'entrepreneurs connus, aux niveaux national et international.
"Ce partenariat est très important pour nos opérations, en particulier notre activité Responsabilité sociétale des entreprises (RSE)", a fait savoir le président directeur général (PDG) de Managem, Imad Toumi, lors d'un point de presse tenu sous le thème "Des synergies pour la création d'impact".
La création de valeur durable ne pourrait se faire sans l'intégration des communautés autour des sites miniers où opère le groupe, a-t-il poursuivi, ajoutant que la compétence et l'entrepreneuriat sont des facteurs clés pour garantir la pérennité et le développement de ces communautés.
Les programmes lancés avec Injaz Al-Maghrib ont permis d'inculquer cette notion d'entrepreneuriat et de former les jeunes autour des sites miniers en vue de rendre les associations et coopératives de ces régions plus autonomes, a souligné M. Toumi.
De son côté, la présidente d'Injaz Al-Maghrib, Laila Mamou, a relevé que ce partenariat est personnalisé dans la mesure où Managem, dans le cadre de sa stratégie RSE, entend déployer des programmes d'entrepreneuriat dans les régions minières où elle opère.
Ces programmes permettent aux enfants de ces régions de mieux assimiler la définition de la commune et son fonctionnement, ainsi que de se doter des atouts nécessaires pour comprendre qu'eux aussi peuvent contribuer au développement de leurs propres communes, a-t-elle expliqué.
Mme Mamou a, dans ce sens, noté que son association, qui a formé 28.000 jeunes en 2019, a réussi à faire entrer et promouvoir l'entrepreneuriat dans les écoles publiques, dès le primaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.