Seule et unique voie pour le salut, la démocratie    La reprise n'est pas pour demain!    L'opération Marhaba 2020 dans l'incertitude    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mercredi 27 mai    Levée partielle des restrictions sur les déplacements inter-provinces pour les salariés du privé et du public    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Hakimi a-t-il dit adieu au titre de champion?    Sahara marocain: L'Initiative d'Autonomie est la seule solution    L'épreuve du covid-19, opportunité pour innover et s'approprier les nouvelles technologies    Allons nous vers l'explosion?    L'engagement documentaire    Qu'en pensent les professionnels du secteur?    Le Maroc est le pays de l'Afrique du Nord qui « maîtrise le mieux le coronavirus »    Le sud-africain PIC prend une participation de 13% dans Aradei Capital    Agriculture: les exportations de primeurs en hausse de 8%    Super League : Reprise le six juin pour Youssef El-Arabi et consorts    Chelsea : L'algérien Saïd Benrahma pour épauler Hakim Ziyech ?    Coronavirus : 7 nouveaux cas, 7.584 au total, mercredi 27 mai à 10h    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    Le Covid-19 fait chuter les exportations marocaines en Barytine    Banques, télétravail, prise de température…Les décisions anti-covid 19 de la CNDP    Consultations directes entre avocats et détenus dès le 1er juin    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Hakimi buteur contre Wolfsburg    L'essentiel de la lutte contre les trafics illicites en 2019    HPS affiche une hausse de 16,9% des produits d'exploitation au premier trimestre    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Collecte record des recettes douanières    Redémarrer ou pas le Calcio ? Le championnat des réticents    ‘'Coronavirus et discours'', nouvel ouvrage de Ahmed Cherrak    Un bilan fidèle à sa courbe en dents de scie    Pour une meilleure place du monde rural dans le nouveau modèle de développement    La Premier League va voter sur l'autorisation des entraînements avec contacts    "The Last Lance" Le documentaire qui révèle toute la vérité sur Armstrong    Les stars de la musique africaine en concert virtuel    HBO mise sur son catalogue pour booster sa nouvelle plateforme de streaming    Un programme culturel intercatif avec une série d'activités à distance    Procès à distance : 6.001 détenus bénéficiaires    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    Maroc, de quoi avons-nous peur?    VH et MFM lancent un grand concours et une expo à vocation solidaire    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    France: La demande du CFCM aux mosquées    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    Vote à distance: La Chambre des conseillers décide de développer une application électronique    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    Confinement et ramadan, un duo gagnant pour la télé!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien
Publié dans Libération le 19 - 07 - 2019

Si l'Algérie est "la meilleure équipe" de la CAN-2019, selon le sélectionneur du Nigeria Gernot Rohr, elle le doit en grande partie à ses milieux Riyad Mahrez, Sofiane Feghouli, Youcef Belaïli et Ismaël Bennacer. Un carré d'as qui porte la signature de Djamel Belmadi.
De joueur talentueux mais timide et irrégulier, à leader incontesté qui montre l'exemple dans les moments critiques. Depuis qu'il a hérité du brassard de capitaine à la demande de Belmadi, Riyad Mahrez (28 ans) est devenu plus qu'un simple ailier de talent en sélection.
Seule star, avec son futur adversaire Sadio Mané, à être à la hauteur depuis le début du tournoi, il a envoyé son équipe en finale grâce à un coup franc d'anthologie inscrit dans les toutes dernières secondes. Une scène désormais imitée par les enfants algériens, aux quatre coins du pays !
Unique joueur de l'histoire des "Fennecs" à avoir marqué six buts dans la compétition africaine, en l'espace de trois participations, le natif de Sarcelles s'est aussi imposé comme le porte-voix des Binationaux.
Comment ? Avec un simple "tweet" d'apaisement en réponse à un message d'un élu du Rassemblement national, pour déminer les polémiques survenues après les incidents en marge des célébrations de la qualification en France.
Il avait disparu des radars de l'équipe nationale, le N.10 est revenu en grâce sous Belmadi. Et ce n'est que justice au regard d'une année 2019 époustouflante !
Depuis janvier, "Soso" (29 ans) a inscrit 9 buts avec Galatasaray, dont un retourné acrobatique contre le rival Basaksehir juste avant la dernière journée, synonyme de titre de champion. "Le plus beau but de ma carrière", avait-t-il confié.
Une sublime revanche pour le milieu polyvalent, poussé vers la sortie par son club en début de saison pour remédier à des difficultés financières... avant de faire changer d'avis son entraîneur et ses dirigeants grâce à une détermination hors du commun. Un résumé de sa carrière.
Artisan de l'épopée du Mondial-2014 au Brésil sous Vahid Halilhodzic, il n'est pas retenu par l'éphémère Georges Leekens pour disputer la CAN-2017, qui se termine par un fiasco et une élimination au premier tour. Ni par son successeur Rabah Madjer...
Avec Belmadi, Feghouli a retrouvé sa place: celle d'un titulaire indiscutable dans l'entrejeu, qui se montre décisif comme en quarts contre la Côte d'Ivoire (1-1, 4-3 t.a.b.).
Il n'aurait pas dû se trouver là ! Condamné à quatre ans de suspension pour dopage à la cocaïne en 2015, sanction ramenée à deux ans, Youcef Belaïli va disputer sa quatrième finale africaine en seulement huit mois : deux Ligues des champions (2018, 2019) et une supercoupe en club avec l'ES Tunis, puis la finale de la CAN-2019 avec les "Fennecs".
Un exploit incroyable pour un joueur qui a seulement repris le football en octobre 2017 à Angers, sans parvenir toutefois à se relancer. De retour à Tunis, où il a joué entre 2012 et 2014, l'Oranais (27 ans) finit par exploser sur la scène africaine, jusqu'à pousser la star Yacine Brahimi sur le banc en sélection.
Buteur décisif contre le Sénégal en phase de poules (1-0), puis contre la Guinée (3-0) en huitièmes, l'ailier gauche a été à la hauteur du choix fort de son coach.
Une saison pleine en Serie A avec Empoli, une CAN-2019 d'enfer, et bientôt un transfert à l'AC Milan : Ismaël Bennacer, ancien espoir d'Arsenal, a enfin étalé, à 21 ans, son potentiel au grand jour !
Formé à Arles-Avignon, l'ancien international français des moins de 19 ans a longtemps été la vedette dans les équipes de jeunes d'Arsenal entre 2015 et 2017, sans réussir à s'imposer en équipe première.
Fort de sa prestation à Empoli, Bennacer gagne sa place de titulaire dans le dispositif de Belmadi. Précieux aussi bien dans la récupération que pour apporter le surnombre en attaque, c'est lui qui obtient l'ultime coup franc contre le Nigeria. Avec la suite que l'on sait...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.