L'Opinion : Distorsions espagnoles    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    PCNS : En raison de facteurs structurels, le Maroc fait partie des pays les plus risqués    Vols directs : Le Maroc et Israël signent un accord aérien    Etats-Unis : Biden à la Maison Blanche, les Américains tournent la page Trump    « Redemption Day », un film qui dérange les Algeriens    RSF porte atteinte aux institutions nationales à travers des assertions mensongères et diffamatoires    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Projet de création d'une Superligue : Les menaces de la FIFA!    Les détenus d'Al-Hoceima transférés suite à des comportements contraires aux lois    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    El Otmani appelle à accélérer le rythme de réalisation des programmes de transformation digitale    Un déficit de la balance commerciale de 10,6 milliards de dollars en 2020    SM le Roi reçoit SA Cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    CAMELEON veut révolutionner le monde de l'entreprise    Younes Belhanda brille de mille feux avec Galatasaray    Le RAC et le TAS se neutralisent    Abdelghani Siffeddine : Un grand Rajaoui s'éteint    Mondial des clubs : Le Bayern affrontera Al Duhail ou Al Ahly en demi-finale    Calcio : Le Croate Mandzukic s'engage avec l'AC Milan jusqu'à la fin de la saison    CAN U17 : Ce jeudi, un trio arbitral marocain pour Tunisie-Libye    Activité monétique : Le contactless et le e-paiement cartonnent    Les écrans menacent-ils la vie de nos enfants ?    Stimuler vos défenses immunitaires    Comment fonctionnera le nouveau bachelor marocain    Dédiée à l'actualité lifestyle et la promotion des talents marocains : «Wejeune» fête ses 2 ans au Maroc    L'Office des changes accélère ses process digitaux    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    Mohamed Benabdelkader : "Nous sommes bien avancés dans la mise en place des textes de loi"    Digitalisation, Marjane holding met le turbo    France. Contre l'extrémisme turc, le remède marocain et émirati    Inde : prochaine référence dans la production de vaccins ?    La Fondation Banque Populaire équipe des quartiers défavorisés    « A Girl in a Blue Shirt » : Premier roman israélien traduit en arabe au Maroc    Dadju, le petit frère de Gims, s'installe à Marrakech    CAN U20 : L'équipe nationale en concentration à Laâyoune    Vaccins contre le Covid-19 : victoire du « chacun pour soi »    Sahara : Vers l'ancrage de la position américaine ?    Le RNI convoque son «parlement»    Le poison de « la vérité alternative »    Etats-Unis : Donald Trump fait ses adieux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Liverpool reste maître du Vieux Continent
Publié dans Libération le 16 - 08 - 2019

Liverpool a confirmé sa suprématie continentale en remportant sa 4e Supercoupe d'Europe face à Chelsea (2-2, 5 t.a.b. à 4) au bout d'une séance de tirs au but à suspense, mercredi soir, à Istanbul.
Après un 5 sur 5 réussi par les Reds, l'ultime tentative des Blues, tirée par leur jeune attaquant Tammy Abraham (21 ans) a été stoppée par Adrian, titulaire dans les cages de Liverpool en l'absence d'Alisson Becker, blessé.
Un héros d'autant plus inattendu que le gardien espagnol, en fin de contrat avec West Ham, s'entraînait encore il y a plusieurs semaines avec un club andalous de 6e division, l'UD Pilas avant d'être recruté par Jürgen Klopp.
Avec cette 4e Supercoupe d'Europe décrochée (1977, 2001, 2005 et donc 2019), le club de la Mersey s'évite un début de saison délicat, 10 jours après avoir perdu un premier trophée, le Community Shield face à Manchester City.
Compte tenu du festival d'occasions manquées par Chelsea en fin de match, le couperet n'est pourtant pas passé loin pour les joueurs de Klopp, qui dirigeait mercredi le 800e match de sa carrière d'entraîneur.
Mais les séances de tirs au but en finale européenne à Istanbul, Liverpool connaît: c'est sur les rives du Bosphore que les Reds ont écrit une des plus belles pages de leur histoire en étant sacrés champion d'Europe en 2005 face à un AC Milan "All Star" après avoir été menés 3-0 à la mi-temps.
Pour cette première édition de la Supercoupe d'Europe entre deux clubs anglais, un doublé de Sadio Mané a permis aux Reds d'égaliser (47e) après l'ouverture du score d'Olivier Giroud (35e) puis de mener (94e) jusqu'à un penalty sifflé par la Française Stéphanie Frappart -première femme à diriger une rencontre masculine majeure- et transformé par Jorginho (100e). Finalement sans conséquence pour Salah et les siens
"Gagner des trophées, c'est toujours incomparable. Je suis juste fier. C'est le mental qui a fait la différence aujourd'hui", a savouré Mané au micro de RMC Sport.
Liverpool avait démarré la rencontre pied au plancher, mais le club de l'ouest de Londres a laissé passer les vagues, profitant d'une accalmie pour transpercer la marée "Red" sur une transition offensive clinique.
Parfaitement décalé par Christian Pulisic, après une récupération haute de N'Golo Kanté -forcément- Olivier Giroud a conclu du plat du pied gauche (35e).
Le premier but cette saison du Français, qui avait terminé meilleur buteur de Ligue Europa avec 11 réalisations la saison dernière, ouvrant déjà le score en finale de C3 face à ses anciens coéquipiers d'Arsenal.
Surfant sur leur avantage, les Blues auraient même pu doubler la mise dans la foulée. Le but de Pulisic, sur une frappe sans élan, a finalement été refusé après intervention de l'assistance video à l'arbitrage (VAR).
"C'était un match difficile, a reconnu le Red Divock Origi. On a joué contre une bonne équipe de Chelsea, bien organisée. Gagner comme ça à la fin, c'est incroyable."
Sans perdre de temps, Klopp a lancé au retour des vestiaires son N.9 brésilien Roberto Firmino, curieusement laissé sur le banc au coup d'envoi.
Son trio magique retrouvé, Liverpool a tout de suite trouvé la faille grâce à un ballon de Fabinho par dessus la défense pour Firmino, à peine entré en jeu, qui a remis à Mané seul face au but vide (47e).
Firmino pour Mané, la formule gagnante pour les champions d'Europe puisque, servi en retrait par l'Auriverde, Mané a donné l'avantage aux Reds d'un missile du plat du pied en prolongation (94e). Son 19e but sur l'année civile.
Une avance de courte durée: pour une sortie non maîtrisée dans les pieds de l'attaquant des Blues Tammy Abraham, Adrian a offert un penalty à Chelsea. Transformé sans trembler par Jorginho (100e).
Ce fut ensuite un festival d'occasions manquées côté londonien. Mais le Chelsea de Frank Lampard, brutalisé 4-0 par Manchester United pour la reprise du championnat, n'est cette fois pas passé loin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.