Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Zakaria Fahim: " Le nouveau modèle de développement doit encourager entrepreneuriat"    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Les dindes de Tnine Chtouka !    Divers    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Le Raid sur la zone 51 : Une plaisanterie qui ira loin ?    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Loi cadre de l'enseignement. Une commission gouvernementale pour fixer les priorités    100 ans de l'aéropostale : Une exposition met en avant le rôle du Maroc dans l'histoire de l'aviation    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Premières Assises nationales du Développement humain    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Rabat: L'UE lance un projet de migration légale circulaire entre le Maroc et l'Espagne    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    Insolite : Rivière teinte en vert fluo    Championnats du monde de boxe : Mohamed Hamoute éliminé en 8èmes de finale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le commerce mondial des marchandises pique du nez au troisième trimestre
Publié dans Libération le 17 - 08 - 2019

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) s'attend à un nouvel affaiblissement du commerce mondial des marchandises au troisième trimestre de 2019, la dernière valeur donnée par le Baromètre (95,7) étant inférieure à la valeur précédente (96,3).
L'atonie du commerce mondial devrait ainsi se poursuivre, comme tend à le confirmer l'indicateur du commerce remanié de cette organisation internationale chargée d'élaborer les règles régissant le commerce international des marchandises, des services et des biens.
D'après les chiffres du Baromètre du commerce des marchandises de l'OMC, lancé le 15 août 2019 en remplacement de l'Indicateur des perspectives du commerce mondial (WTOI), la croissance du volume du commerce mondial des marchandises devrait rester faible au troisième trimestre de 2019.
Des données analysées, il apparait que « le renforcement de la croissance du commerce n'est pas encore en vue », a relevé l'OMC dans un communiqué d'autant plus que la dernière lecture continue de tomber bien en dessous de la valeur de référence de 100 pour l'indice du baromètre renommé. Ce qui indique une poursuite de la baisse de la croissance du commerce au troisième trimestre de 2019.
A ce propos, l'organisation a rappelé que la perte de dynamisme dans le commerce des biens avait déjà été confirmée lors des trimestres précédents tout en soulignant que la faiblesse soutenue de l'indice du baromètre a été provoquée par des valeurs inférieures à la tendance au niveau de tous les indices composant l'indicateur.
En effet, « les indices du fret aérien international (91,4) et des composants électroniques (90,7) ont montré les écarts les plus marqués par rapport à la tendance, avec des valeurs bien inférieures aux publications précédentes », a noté l'organisation.
De leur côté, « les indices des commandes à l'exportation (97,5), de la production et des ventes d'automobiles (93,5) et des matières premières agricoles (97,1) sont tous restés en deçà de la tendance, même s'ils montrent des signes de creux », a fait savoir l'OMC notant que seul l'indice de transport par conteneur (99,0) était proche de la valeur de référence de 100.
Il est à préciser que des lectures de 100 indiquent une croissance conforme aux tendances à moyen terme; des valeurs supérieures à 100 une croissance supérieure à la tendance, tandis que celles inférieures à 100 révèlent une croissance inférieure à la tendance, comme l'a expliqué l'OMC sur son site web.
Par ailleurs, souvenons-nous que le rapport de mi-exercice du directeur général de l'organisation soulignait le mois dernier que les flux commerciaux frappés par de nouvelles restrictions sont restés à des niveaux historiquement élevés entre la mi-octobre 2018 et la mi-mai 2019. Sachant que les tensions entraînent une hausse des barrières commerciales et une plus grande incertitude, l'on craint que tout cela engendre d'importants risques à la baisse.
Ainsi que l'a rappelé l'organisation, le baromètre du commerce des marchandises fournit des informations «en temps réel» sur la trajectoire du commerce mondial par rapport aux tendances récentes.
«Son objectif est d'identifier les points de retournement et de mesurer la dynamique de la croissance du commerce mondial. A ce titre, il complète les statistiques commerciales et les prévisions de l'OMC et d'autres organisations», a-t-elle précisé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.