Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    ADM : circulation suspendue entre Larache et Moulay Bousselham    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Elections britanniques: Premier face-à-face entre Johnson et Corbyn    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Nouzha Bouchareb : Le Maroc s'engage à contribuer au plan ONU-Habitat    Immobilier. Accor et le groupe Yasmine se rapprochent    Marché des capitaux. L'AMMC muscle ses contrôles    Hult Prize couronne son lauréat le 7 décembre    Insolite. Deux américains parviennent à transformer l'air...en vodka !    Luis Enrique reprend les commandes de la sélection espagnole    Pour Washington, la colonisation israélienne ne viole pas le droit international    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Arrestation à Marrakech d'un individu pour trafic de drogues dures    Lâayoune Charkia: un policier dégaine son arme pour neutraliser un individu dangereux    Vidéo. Un camion chargé de migrants fonce dans un poste-frontière de Bab-Sebta    Zineb El Rhazoui, la marocaine qui "divise" en France    Aminux lance sa radio ?    Mustapha Iznasni, un Grand de la Presse nationale s'est éteint    Bolivie: Les dessous du complot anti-Morales…    Le Maroc se prépare au grand froid    Marrakech : Artcurial met en vente un chef d'œuvre d'Etienne Dinet    Destitution: Trump « envisage » de témoigner, les auditions s'accélèrent    Jerome Powell rappelle à Donald Trump l'indépendance de la Fed    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Transport de marchandises. Les conditions d'accès préoccupent les partenaires sociaux    Edito : Anticiper    Marrakech : des uniformes pour les conducteurs des calèches touristiques    Météo : Le ministère du transport appelle à la vigilance    Projets verts «Rhamna E-Mob» : 30 motos électriques remises aux autorités locales    Modèle de développement. L'Istiqlal et le RNI croisent le fer    Du nouveau dans l'affaire du "semsar" ayant promis d'intervenir pour alléger la peine d'une détenue    Moustapha Cissé Lô : Le Maroc intégrera bientôt la CEDEAO    Driss Lachguar : L'USFP a toujours servi les intérêts de la nation    Hommage à Bruxelles à la première génération des Marocains de Belgique    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Le flux des migrations n'est pas près de s'estomper    Le Onze national sommé de secouer le cocotier à Bujumbura    Le plan Maroc vert, un modèle à suivre    "Le Mans 66" en tête du box-office    L'art plastique marocain s'invite à Tunis    L'artiste plasticien Salem Chouatta ou l'art de rendre visible l'invisible    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Banque africaine de développement soutient l'entrepreneuriat des jeunes et l'innovation au Maroc
Publié dans Libération le 14 - 10 - 2019

La Banque africaine de développement a pris part à l'édition 2019 des rencontres « Innovation et Jeunesse » qui se sont tenues du 30 septembre au 4 octobre. Un évènement organisé conjointement par le ministère marocain de la Jeunesse et des Sports, le ministère danois des Affaires étrangères et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).
L'objectif de cette rencontre était de permettre aux jeunes entrepreneurs d'apporter leur contribution aux chantiers de développement, notamment la promotion de l'innovation et du développement durable, la création d'emploi et le renforcement du dialogue intergénérationnel. C'est ainsi que plus de 100 jeunes ont participé, pour la première fois, à un laboratoire d'innovation. Avec comme finalité de créer de nouvelles solutions et ainsi mettre leurs talents au service de l'émergence économique du pays.
Soutenir les jeunes entrepreneurs est une constante priorité de la Banque africaine de développement, poursuivie au Maroc à travers son programme Souk At-Tanmia (SAT). Une initiative financée par le Programme de partenariat dano-arabe (DAPP) qui se veut être un mécanisme de soutien à l'entrepreneuriat des jeunes et à la création d'entreprise et d'emploi. SAT combine ainsi accès au financement et accompagnement technique pour répondre aux besoins des jeunes, femmes, associations, coopératives et micro-entrepreneurs.
C'est dans ce cadre que la Banque a participé au comité de sélection des équipes des jeunes talents et tenu un stand lors de la journée intitulée « Dialogue et Jeunesse ». Un processus qui s'est conclu par la remise de trophées aux huit meilleures équipes qui bénéficieront désormais des services financiers et d'accompagnement pré et post-création de Souk At-Tanmia. A cela, s'ajoute l'organisation d'une séance d'information sur cette initiative qui a réuni plus de 100 jeunes entrepreneurs issus des différentes régions du Royaume.
« Nous sommes heureux d'apporter notre soutien pour aider tous les jeunes qui veulent entreprendre, créer et aller de l'avant », a déclaré le directeur général de la Banque africaine de développement pour l'Afrique du Nord, Mohamed El Azizi, en présence de Son Altesse Royale, la Princesse Mary du Royaume du Danemark. « J'ai pu constater la diversité des talents et l'innovation dont ils font preuve pour créer des solutions. Je félicite les huit entreprises retenues qui bénéficieront de notre programme, Souk At-Tanmia», a-t-il ajouté.
Des procédés agro-industriels novateurs en passant par de nouvelles techniques de recyclage des déchets, les projets présentés ont démontré l'émergence d'une nouvelle génération d'entrepreneurs. « Nous avons constaté l'incroyable diversité des idées présentées et l'audace des jeunes talents qui les portent avec détermination. Nous en sommes ravis et seront, à travers Souk At-Tanmia, à leurs côtés pour les suivre et les aider sur les prochaines années», a souligné Leila Kilani Jaafor, cheffe du projet SAT.
Le partenariat entre le Royaume du Maroc et la Banque africaine de développement qui, dure depuis près d'un demi-siècle, compte près de 170 projets et programmes totalisant un engagement financier de plus de 10 milliards de dollars. Ces financements couvrent différents secteurs stratégiques, notamment l'énergie, l'eau, les transports, l'agriculture ainsi que le développement social.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.