Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Découverte au Maroc de la plus ancienne organisation collective et sociale datant de 480 millions d'années
Publié dans Libération le 18 - 10 - 2019

La plus ancienne organisation collective et sociale datant de 480 millions d'années vient d'être découverte au Maroc, a annoncé l'Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech. Des chercheurs de l'UCA ont contribué au sein d'une équipe internationale à "montrer que les animaux ont acquis au cours de l'évolution et depuis 480 millions d'années d'étonnants comportements collectifs, voire sociaux indispensables à leur survie", a expliqué l'établissement universitaire dans un communiqué.
"On peut citer les sauterelles, les fourmis, les abeilles, les chenilles processionnaires, les bancs de poissons, les oiseaux migrateurs ou même les supporteurs d'un match de football un samedi soir", souligne la même source, ajoutant que depuis longtemps les scientifiques ont étudié de près ces comportements de groupe et les facteurs biologiques et environnementaux qui les déclenchent. "Ces comportements sont-ils apparus récemment ou bien ont-ils une origine très ancienne ? C'est l'une des questions posées par l'étude", relève l'UCA.
Et de poursuivre que "bien que l'on connaisse avec de plus en plus de précision l'anatomie des premiers animaux apparus il y a environ un demi-milliard d'années, grâce à l'étude de faunes à préservation exceptionnelle, on ignore pratiquement tout de leur comportement, faute de preuves tangibles". "Les traces fossiles sont parmi les meilleurs indicateurs du comportement locomoteur mais, sauf exception, elles ne livrent pas d'information précise sur leurs auteurs", précise la même source, notant que "le cas présenté ici est tout à fait exceptionnel".
Il s'agit d'Ampyx, un trilobite de l'Ordovicien inférieur du Maroc, Fezouata Lagerstätte, dont les individus, tous orientés vers une même direction forment des files régulières et maintiennent entre eux des contacts étroits via leurs très longs processus épineux, explique-t-on. L'analyse de ces associations atypiques et du sédiment qui les renferme montre que ces trilobites ont été ensevelis en position de vie par des dépôts de tempêtes, fait constater l'UCA, estimant que "tout semble indiquer qu'ils se rassemblaient et se déplaçaient en groupe sur les fonds marins mais pour quelles raisons ? Les animaux actuels nous ont apporté des éléments de réponse".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.