Secrétariat général du gouvernement: Dernières retouches pour la transformation    Les droits d'auteurs au Conseil du gouvernement    El Othmani interpellé sur l'appui aux TPME    Fonds d'équipement communal: Le PNB en hausse    Foncier agricole: Le coup de pouce de Maroc Vert    Capital humain: 96% des actifs casablancais sont stressés    Forum de Paris sur la paix: Pour l'ONU, le monde se fissure    Tibu lance l'enseignement des sciences par le sport    LA FME intègre ses nouveaux boursiers    Bourse de mérite: Les étudiants des prépas indignés    Réforme du Code pénal: Les propositions du CNDH relancent le débat    Repérez les personnes toxiques au bureau    Concert: Roméo et Juliette en tournée au Maroc    Chambre des représentants : le PLF 2020 adopté à la majorité    Le Maroc participe à la Coalition mondiale anti-Daech à Washington    Tsitsipas en demie, Nadal toujours en vie au Masters de Londres    Accord de cessez-le-feu après deux jours d'agression israélienne    La Russie aménage une base militaire dans le nord-est syrien    Coopération maroco-libyenne dans le domaine législatif    Wenger nommé directeur du développement du football mondial    Suspension de Bernardo Silva    La Mauritanie, un premier cap à franchir pour le Onze national    Une banque publique peut-elle aider les plus pauvres?    Abdellatif Jouahri : La digitalisation des services, l'ubérisation de l'économie, et les multiples risques de la cybercriminalité posent des défis d'une complexité sans précédent en matière de régulation    Data Protect signe un protocole de partenariat avec Trans-Sahara IT    Lors d'une journée d'étude organisée à la Chambre des conseillers, Mohamed Benabdelkader : Mettre l'arsenal juridique au diapason de l'évolution de la société    Insolite : Arrêtée avec 2 kilos d'or dans ses chaussures    Appel à l'élaboration d'une feuille de route nationale pour promouvoir des alternatives au placement institutionnel des enfants    Prochaine ouverture à Laâyoune d'un consulat général des Iles Comores    Le rôle de l'institution législative dans l'exception d'inconstitutionnalité des lois débattu à Rabat    La philosophie n'est pas une réflexion aride réservée à des élites intellectuelles    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Macky Sall primé à MEDays    Brahim El Mazned invité du Forum de la MAP le mardi 19 novembre    Guelmim: arrestation de trois personnes pour organisation de l'immigration clandestine    Race désert marathon : Une 4ème édition en trois étapes    Golf : Maha Haddioui remporte le tournoi Omnium VI    La cigarette électronique enfin réglementée et fiscalisée    Mondiaux de para-athlétisme: Cinq médailles, dont une en or pour le Maroc    L'Association enfance et découverte présente son nouveau programme digital pour enfants !    La MINUSCA rend hommage au soldat marocain mort en Centrafrique    El Majhad remplace Zniti dans la liste d'Halilhodzic    Rialto se revêtit de sa parure nuptiale!    Gaza. Huit palestiniens d'une même famille tués par l'armée israélienne    Financement des projets. Les mesures d'accompagnement dévoilées    Destitution de Trump: Un témoin clé enfonce le clou au Congrès    France-islamophobie : Pour un morceau de tissu !    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premier League : Manchester met fin à la série victorieuse de Liverpool
Publié dans Libération le 22 - 10 - 2019

Liverpool n'égalera pas le record de 18 victoires consécutives en championnat de Manchester City, mais les Reds se sont arrachés pour prendre un point (1-1) face à un United qui a retrouvé des valeurs, dimanche, pour la 9e journée de Premier League.
L'incroyable série de succès s'arrêtera donc à 17, dont 8 en ce début de saison, après ce nul, ce qui laisse tout de même un bel avantage de 6 points sur les Citizens au classement.
Pour les Red Devils, ce résultat plutôt logique sur l'ensemble du match est très encourageant, même si mathématiquement, les bénéfices sont maigres. Avec 10 unités, ils ne sont toujours que 13es au classement, avec 2 longueurs d'avance sur Newcastle, première équipe dans la zone rouge.
"Le résultat d'aujourd'hui est OK. Ce n'est pas ce qu'on voulait (avant le match), manifestement, mais vu le déroulement du match, on doit se satisfaire de ce point", a admis après le match Jürgen Klopp.
"A peu près tout s'est retourné contre nous aujourd'hui", a-t-il ajouté, en référence notamment à l'utilisation de la VAR qui a validé le but de Manchester malgré un léger contact sur Divock Origi au départ de l'action et à un but égalisateur refusé à Sadio Mané pour un contact du ballon contre sa main juste avant la pause, "mais on n'a quand même pas perdu, donc ça va".
Côté Manchester, c'est la frustration qui domine en raison de l'égalisation concédée tardivement, une réaction qu'apprécie Ole Gunnar Solskjaer: "(mes joueurs) sont déçus et c'est un signe positif pour un entraîneur après avoir pris un point contre Liverpool", a-t-il jugé.
Car si on avait laissé ManU sans idée et sans panache à Newcastle il y a quinze jours, un soir de défaite tristement méritée (1-0), les Red Devils, sans être brillants, ont été aux antipodes de tout cela dimanche, avec un plan de jeu clair et de l'engagement à revendre.
Pour enrayer l'incroyable machine à gagner des Reds, Ole Gunnar Solskjaer avait opté pour un 3-5-2 qui a donné de la solidité défensive et de la densité à son équipe, malgré le forfait de dernière minute du défenseur central Axel Tuanzebe, blessé à l'échauffement et remplacé par l'Argentin Marcos Rojo.
Le Norvégien avait notamment placé le Portugais Andreas Pereira dans la zone de Fabinho pour tenter de contrecarrer l'influence du Brésilien sur le jeu adverse.
Une tactique payante lors de la première période maîtrisée par ses joueurs face à un Liverpool privé de Mohamed Salah, insuffisamment remis d'une blessure à une cheville contre Leicester avant la trêve internationale, et dont les débuts de match ne sont pas le fort cette saison.
Et comme ce Manchester là n'est pas totalement dénué de talents, un magnifique appel-contre-appel de Marcus Rashford pour se démarquer et recevoir un centre chirurgical de Daniel James avait offert aux Mancuniens un avantage mérité (1-0, 36e).
Sans doute secoués par Klopp dans les vestiaires, les vice-champions en titre se sont créé très peu d'occasions, en dépit des remplacements et réorganisations tactiques - passage en 4-2-3-1 après la pause avec Origi en pointe et Firmino en soutien, entrée d'Alex Oxlade-Chamberlain à la place d'Origi pour passer en 4-4-2 à l'heure de jeu - ordonnées par le coach allemand.
Deux frappes à ras de terre sans trop de danger de Georginio Wijnaldum (13e) et Roberto Firmino (34e) sur l'unique contre "liverpoolesque" du match, ont amené les seules interventions d'un David De Gea finalement titulaire dans les cages.
Et c'est presque au moment où on y croyait le moins que les Reds ont fini par trouver la faille, à 5 minutes de la fin, grâce à un improbable sauveur, Adam Lallana.
Le milieu offensif anglais s'est trouvé à point nommé pour pousser dans le but un centre relativement quelconque que la défense mancunienne n'est pas parvenue à dégager pour donner le point de la persévérance à son équipe (1-1, 85e).
Liverpool va toutefois devoir méditer sur toutes ces prestations moyennes des dernières semaines que sa force mentale ne suffira pas toujours à masquer.
Dès mercredi contre Genk en Ligue des champions, il serait bon de remontrer un peu de la brillance qui a fait de lui le vainqueur de la C1.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.