Algérie: Multiplication des emprisonnements de journalistes    Une nouvelle agence ANAPEC à l'Université Hassan II de Casablanca    Compensation: La charge décroche de 12%    La CGEM propose la création d'un "Label santé"    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Covid-19-Cas suspects: des centres de santé dans les quartiers    Migration illégale: Interpellations à Tan-Tan    Transformation digitale : la CDG passe à la vitesse supérieure    Covid-19 : Pourquoi le vaccin russe a déclenché autant d'animosité en Occident ?    Ciments Modernes étend son voile en Cote d'Ivoire avec une nouvelle cimenterie    US Round Up du mercredi 12 août – Kamala Harris, Bill de Blasio, Restaurants/Bars    Coronavirus: nouveau record au Maroc avec 1499 nouveaux cas    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.499 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 36.694 cas cumulés, mercredi 12 août à 18 heures    Ecoles privées et parents d'élèves : La confrontation reprend de plus belle    Champions League: heure, chaines...le programme des matchs (quarts de finale)    Un camion dérape, le chauffeur légèrement blessé    Situation épidémiologique au Maroc : Les indicateurs s'affolent !    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Ali Yata, il y a 23 ans ...    UC: une décision de Sajid crée la zizanie au sein du parti    Coronavirus: l'artiste Abderrazak Baba est décédé à Marrakech    Le parcours chrono-thématique des peintres marocains    Benchaâboun : 45 milliards de dirhams alloués au Fonds d'investissement stratégique    Absence de mesures de sécurité sanitaire    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'Atlético revient à Lisbonne six ans après    L'engagement des jeunes pour une action mondiale    Boxe: le combat entre Mike Tyson et Roy Jones Jr reporté    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    Que vive le Liban des lumières !    «Ne touche pas à mon patrimoine»    Botola: résultats et classement de la 21e journée    Casablanca: un camion-citerne percute une station-service (VIDEO)    Procès à distance: 306 audiences en une semaine    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    Le Bayern part favori face au Barça    Europa League : United et l'Inter au denier carré    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    Le jeune artiste Anas Khermoui expose sa "Vision sensible" à Essaouira    Antonio Banderas annonce avoir le Covid-19 le jour de ses 60 ans    Entre Brad Pitt et Angelina Jolie, c'est à nouveau la guerre    Botola Pro D1 : Le WAC s'impose face à l'OCK    Poutine: la Russie a développé le premier vaccin anti-Covid-19    Comment la dépression a eu raison de l'écrivaine Naima El Bezaz    La Jeunesse socialiste dans l'attente de la vérité sur la suspicion de collusion des compagnies pétrolières    Trump évacué en pleine conférence de presse (VIDEO)    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Calcio : L'Inter reste aux trousses de la Juve
Publié dans Libération le 22 - 10 - 2019

Malgré quelques frayeurs, l'Inter Milan est restée au contact de la Juventus en s'imposant 4-3 sur la pelouse de Sassuolo dimanche lors de la 8e journée de Serie A, qui a aussi confirmé les difficultés de son voisin, l'AC Milan, tenu en échec par Lecce (2-2).
Alors que l'Inter menait 4-1, la partie semblait absolument sous contrôle pour les Milanais et Antonio Conte a même pu lancer des remplaçants, comme Politano ou Lazaro, qui n'avait pas encore joué en championnat cette saison.
Mais les Nerazzurri ont en fait complètement perdu le fil de la partie, permettant à Djuricic (74e) puis Boga (81e) de relancer Sassuolo, alors revenu à 4-3. Les locaux ont encore eu plusieurs occasions mais l'Inter a finalement sauvé ses trois points.
Les Milanais, deuxièmes, se relancent donc après deux défaites consécutives (Barcelone en Ligue des champions et Juventus en Serie A) et reviennent à une longueur de la Vieille Dame, qui a battu samedi Bologne (2-1).
Avant cette fin de match cafouillée, l'Inter s'était montrée très convaincante, notamment son attaque, qui s'est bien amusée au milieu de la complaisante défense de Sassuolo.
Lautaro Martinez (2e et 71e) et Lukaku (38e et 45e) ont ainsi chacun inscrit un doublé, avec à chaque fois un but dans le jeu et un sur penalty.
Juste avant celui réussi par l'attaquant belge, un parachutiste a atterri en plein milieu de la pelouse du Mapei Stadium. Il a été évacué rapidement et sans difficulté.
De son côté, l'AS Rome n'a pris qu'un seul point (0-0) sur la pelouse de la Sampdoria Gênes, lanterne rouge du championnat.
Plus que ce match nul, leur quatrième déjà cette saison, les Romains regretteront les blessures de Cristante et Kalinic, qui viennent allonger une déjà très longue liste de pépins physiques cette saison.
A la place de Kalinic, c'est Dzeko qui est entré, le visage protégé par un masque après avoir été lui-même victime d'une fracture de la pommette il y a 15 jours. Pour ne rien arranger, Kluivert a été exclu en fin de match.
Le match a également été marqué par des cris de singe lancés par des tifosi romains vers le milieu de terrain anglais de la Sampdoria, Ronaldo Vieira.
Le club giallorosso a présenté ses excuses au joueur sur Twitter, promettant de soutenir "les autorités dans le processus d'identification et, en conséquence, de mise au ban des individus responsables de ces insultes racistes".
La Roma se retrouve 6e au classement, dépassée par Cagliari, qui a battu la Spal 2-0. La Sampdoria reste de son côté dernière, mais ce point pris est encourageant pour Claudio Ranieri, le nouvel entraîneur de l'équipe génoise.
Stefano Pioli a lui aussi dû se contenter d'un point pour ses débuts avec l'AC Milan, mais il n'y trouvera sans doute pas les mêmes satisfactions que Ranieri. Car c'est à domicile et par le promu Lecce que Milan a été tenu en échec (2-2).
Côté Milan, qui reste 12e, le meilleur homme du match a été Calhanoglu, auteur d'un but magnifique pour l'ouverture du score et d'une action de grande classe pour servir Piatek sur le but du 2-1. Mais Lecce est revenu à chaque fois, d'abord sur un penalty de Babacar puis, dans le temps additionnel, grâce à une frappe terrible de Calderoni.
Lundi, la 8e journée devait se terminer par un duel entre le Brescia de Balotelli et la Fiorentina de Ribéry.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.