Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d'une mission d'observation    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    Violation de l'état d'urgence sanitaire: 742 personnes poursuivies à Taroudant    Covid-19: l'essentiel de la déclaration du ministère de la Santé    21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés    Météo Maroc : prévisions du lundi 10 août 2020    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le Groupe OCP fête ses 100 ans d'existence    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Dépression : La vitamine D ne sert à rien    Frère Jean, ex-photographe de mode devenu moine orthodoxe dans les Cévennes    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Les œuvres de l'artiste danoise Lene Wiklund illuminent l'espace Dar Souiri    Ligue des champions Messi au rendez-vous de Lisbonne    Signature d'une convention d'objectifs pour le développement du football féminin    D'aucuns prônent un dépistage massif en faveur du personnel soignant    Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Réouverture des salles de sport    Recul des ventes de la quasi-totalité des secteurs au premier semestre    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Présentiel ou enseignement à distance : les précisions du département de l'Education Nationale    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Lyon élimine la Juventus et jouera City en quarts    Maroc Télécom a boosté les revenus des sociétés de bourse en 2019    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Le Bayern et le Barça en quart !    El Otmani: La situation épidémiologique connaît des évolutions inquiétantes    De la nécessité des évolutions structurelles des écosystèmes et des chaînes de valeur    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage
Publié dans Libération le 23 - 10 - 2019

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/38592915-33606923.jpg?v=1571752078" alt=""Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage" title=""Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/38592915-33606923.jpg?v=1571752175" alt=""Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage" title=""Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage" width="708" /
Le long-métrage marocain "Adam" de Mariam Touzani a été retenu pour participer à la compétition officielle des 53èmes Journées cinématographiques de Carthage (JCC), prévues du 26 octobre au 2 novembre prochain.
Produit en 2019, le film, qui réunit un grand nombre d'acteurs dont Loubna Azabal, Nisrine Erradi, Douae Belkhaouda, Aziz Hattab et Hasna Tamtaoui, relate l'histoire d'Abla, mère d'une fillette de 8 ans, qui tient un magasin de pâtisseries marocaines dans la Médina de Casablanca. Quand Samia, une jeune femme enceinte frappe à sa porte, Abla est loin d'imaginer que sa vie changera à jamais. Il s'agit d'une rencontre fortuite du destin, de deux femmes en fuite et d'un chemin vers l'essentiel.
Parmi les films en lice pour le Tanit d'or de cette compétition figurent "Abou Leila" de l'Algérien Amin Sidi-Boumediene, "Atlantique" de la Sénégalaise Mati Diop, "Certified Mail" de l'Egyptien Hishem Saqr, "Entre deux frères" du Syrien Joud Said, "Haifa street" de l'Irakien Mohanad Hayal, "Noura rêve" de la Tunisienne Hinde Boujemaa, "You will die at twenty" du Soudanais Amjad Abu Alala, "Pas d'or pour Kalsaka" du Burkinabé Michel K. Zongo et "In Search" de la Kényane Beryl Magoko.
Deux autres films marocains ont également été sélectionnés pour prendre part à "Carthage Pro", un espace dédié à la créativité et la découverte de nouveaux talents dans le cadre des JCC. Il s'agit du film "MICA" d'Ismail Ferroukhi et du long-métrage documentaire "Mensonge originel" d'Asmae El Moudir qui participent du 28 au 30 octobre, respectivement aux ateliers "Takmil" et "Chabaka" qui accueillent des films de fiction et documentaires, africains et arabes, en phase de post-production ou en phase de développement, selon la direction des JCC 2019. La même source a relevé que les cinéastes et producteurs sélectionnés seront invités à Tunis et rencontreront des professionnels de l'industrie cinématographique internationale pour présenter leurs films à un jury, ajoutant que des bourses d'aide à la finition seront attribuées aux lauréats.
Lancée en 2015, la plateforme "Carthage Pro" des Journées cinématographiques de Carthage a pour mission d'établir une connexion entre les cinéastes africains et arabes et des professionnels de l'industrie mondiale, et ce à travers des ateliers et diverses activités et rencontres thématiques. Cette plateforme se compose de cinq sections en l'occurrence "Chabaka", "Takmil", les "MasterClass", "La Conférence Internationale" et "Carthage Talks".
D'après Lamia Belkaied Guiga, déléguée générale artistique de cette manifestation, pour leur prochaine session, les Journées cinématographiques de Carthage, qui verront la participation de 150 films, refléteront les tournants initiés par l'image en mutation et accompagneront cette créativité moderne sculptée par la nouvelle génération de l'ère du numérique et les avancées technologiques qu'elle porte. En s'intéressant à toutes les étapes de création de ces œuvres, de la conception à la diffusion, cette nouvelle édition mettra en avant l'extraordinaire potentiel des faiseurs d'images nourris aux nouvelles technologies, souligne-t-elle dans une note de présentation. Et de préciser que l'édition 2019 prendra le tournant numérique à bras-le-corps, en accompagnant les nouvelles tendances qui se sont manifestées ou se sont imposées au paysage cinématographique, avec un langage artistique, à la fois authentique et varié, participant ainsi pleinement à l'évolution du cinéma dans le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.