El Othmani: « Les éléments séparatistes se sont isolés du reste du monde »    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution définitive en Libye    Visé par une enquête, le médecin de Maradona évoque un patient "ingérable"    Anouar Dbira : Nous tenterons de gagner la Coupe duTrône    Ligue des champions: Le Real et Liverpool aspirent aux huitièmes    Une Marocaine élue au Comité des Droits des Personnes Handicapées    Covid-19 : Nouvel assouplissement des mesures restrictives à Khénifra    Coup d' envoi du Salon du Maroc des arts plastiques à Fès    "La Guérisseuse " de Mohamed Zineddaine, Grand Prix du Festival maghrébin du film d'Oujda    Ouverture des candidatures pour le meilleur club de lecture de 2021    Al Moutmir semis-direct : OCP lance la deuxième phase du programme    Evolution du coronavirus au Maroc : 2533 nouveaux cas, 356.336 au total, lundi 30 novembre à 18 heures    Provinces du Sud : 70% des projets de développement exécutés    Tennis : Adam Moumar...révélation et sensation    La fondation OCP lance la plateforme « Restore Africa Soils »    Hausse du crédit bancaire en octobre (BAM)    UE-Maroc : Deux commissaires européens en visite à Rabat    Le roi Mohammed VI a adressé un message au président burkinabé    La cause palestinienne est la clé de voûte de toute solution permanente et globale au Moyen-Orient    Le vaccin bientôt parmi nous    Nouveau coup dur pour le Real    Le ministère de l'Intérieur a fait une annonce    Conseillère du président du NTD, la Marocaine Naoual Atlas se livre à cœur ouvert    Crédit du Maroc accompagne la relance économique    Réflexions d'un homme qui revient de loin    Etablissements scolaires: le carton jaune d'Amzazi    L'Opinion : Union du Maghreb, un rêve que les képis empêchent    Ziane fantasme sur le vote des Marocains en les infantilisant    Al Haouz / INDH : Large contribution à la promotion du capital humain    Mehdi Qotbi : "Nous continuerons à faire vivre l'art et la culture"    La série « The Crown » salirait-elle l'image de la couronne britannique ?    Téhéran rend un dernier hommage au «docteur martyr» assassiné    Aspirer à la synchronie nationale!    Groupe OCP. Nadia Fassi Fehri rejoint le Top Management    Suisse : Le Réseau international des journalistes arabes et africains salue l'action pacifique du Maroc à El Guerguarat    Outat Al Haj: décès du camarade Mohamed Idrisi    Cambodge: L'opposition appelée à la barre    Employabilité des femmes, beaucoup reste à faire    ASHA, 3è à l'Eurovision Junior 2020 à Varsovie    «Le mouvement culturel amazigh est un projet de société basé sur le repensé»    Maradona, le «Che» du football    Un Marocain désigné SG de l'Union des avocats arabes    Tottenham reprend la tête, Cavani et Manchester prêts pour Paris    Un démarrage sous le spectre du Covid, la programmation émerge du lot    Sarah Perles et Jaime Lorente, dans la cour des grands    Abdelhak Khiame n'est plus à la tête du BCIJ    Lydec annonce une baisse de son chiffre d'affaires    La province de Taza face à une intense vague de froid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arrestation à Laâyoune de membres d'un réseau de trafic international de drogue
Publié dans Libération le 29 - 10 - 2019

Le service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune a arrêté, samedi soir, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s'activant dans le trafic international de drogue et de psychotropes ainsi que pour possession d'armes de chasse sans permis.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux fusils de chasse, 53 cartouches, des uniformes militaires étrangères, six voitures, quatre zodiacs à moteur, sept lampes torches, trois projecteurs, un téléphone satellite, deux talkie-walkies, outre des conteneurs remplis de près de 1.000 litres d'essence.
Les opérations de fouille ont permis aussi de découvrir 760 kilogrammes de tabac de contrebande, 22 armes blanches de différentes tailles, 22 plaques d'immatriculation de voitures et d'autres de zodiacs, quatre GPS, une paire de jumelles et six extincteurs, précise la DGSN.
Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer l'ensemble des actes criminels reprochés aux membres de ce réseau, identifier ses éventuelles ramifications aux niveaux national et international et appréhender tous les complices potentiels, conclut le communiqué.
A signaler également que des éléments de la préfecture de police de Laâyoune ont été contraints de faire usage de leurs armes de fonction et de tirer des balles de sommation, dimanche, lors d'une intervention sécuritaire pour arrêter cinq individus, âgés de 22 à 26 ans, dont un multirécidiviste.
Les policiers ont été contraints de tirer quatre balles de sommation pour arrêter les individus qui avaient opposé une résistance farouche et après que deux d'entre eux ont tenté d'agresser les éléments de la police avec des armes blanches de gros calibre, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
La police était intervenue dans le cadre des investigations menées au sujet d'une bagarre qui a éclaté aux premières heures de dimanche, entre deux groupes suspectés d'implication dans le trafic de drogue, ajoute la même source, en précisant que la situation a rapidement dégénéré avec l'incendie volontaire d'une maison et la destruction de biens d'autrui avant que la police n'intervienne et que l'un de ses éléments ne tire une balle de sommation pour neutraliser le danger émanant des suspects, qui avaient pris la fuite à bord d'un véhicule tout terrain.
Les opérations de fouille menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux véhicules, de deux armes blanches, d'une balle de fusil de chasse, de deux cagoules et de deux plaques minéralogiques étrangères.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et vérifier les actes qui leur sont reprochés, conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.