Coopération sécuritaire : Hammouchi reçoit l'ambassadeur des Etats-Unis au Maroc    Sahara marocain: la solution politique toujours et encore plébiscitée par la communauté internationale    La nécessité de la Politique !    Le camarade Abdelhak Khyari tire sa révérence    A quoi servent les rapports d' activité des institutions de gouvernance ?    CGEM : Création de la Commission Afrique    Le HCP et le HCR dévoilent l'expérience des réfugiés pendant le confinement    La CGEM accueille trois nouvelles Fédérations    Des affaires à la pelle La justice à pied d' œuvre    La BERD octroie une ligne de financement de 20 millions de dollars US au Crédit Agricole du Maroc    Le Maroc émet avec succès un emprunt obligataire de 1 milliard d'euros    Conseil de gouvernement : la réorganisation de Casablanca Finance City actée    Le secrétaire américain au Commerce loue les réformes engagées par le Royaume    La Barbade déclenche son «Queenxit»    US Round Up du jeudi 24 septembre – Ségrégation scolaire, Ecoles contaminées, Chômage, Trump/Markle,    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    Suarez quitte le Barça pour l'Atletico les larmes aux yeux !    Enzo Zidane sur le point de signer au WAC    Officiel: Ayoub El Kaabi de retour au Wydad    Botola Pro D1 : Le derby casablancais Wydad/Raja sans vainqueur    Série A: Ibrahimovic testé positif au Covid-19    Zoran Manojlović nouvel entraîneur du MAT!    SANTE PUBLIQUE BUREAUCRATIE INCOMPETENCE MAFIAS    La PLAMFE fête les ODD au Maroc    Ministère de l'Education et le CESE signent une convention-cadre pour appuyer la recherche scientifique    Saisie d'une tonne de chira près d'Errachidia    Compteur coronavirus : 2.356 nouveaux cas et 38 décès en 24H    Rentrée scolaire : la covid-19 atteint 413 élèves    30.000 tests anti-Covid rapides effectués dans la région de Fès-Meknès    Evolution du Coronavirus au Maroc : 2356 nouveaux cas, 110.099 au total, jeudi 24 septembre à 18 heures    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Ayoub Qanir primé à Toronto et Venise    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    La jeunesse du PJD veut la tête de Mohamed Amekraz    Tebboune. Ah, ce Maroc que je ne saurais tolérer    Covid-19. Les Chinois nous piquent bien    Vidéo choc. Des morts comptés Covid qui scandalisent les familles    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Vers une alternance consensuelle ?    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    Violence faite aux femmes. Un film choc    Un comédien marocain met fin à sa carrière (PHOTO)    À Washington, derniers hommages à la juge Ruth Bader Ginsburg avant la bataille politique    Mali : la Cédéao pourrait acter vendredi une levée des sanctions    Présidentielle américaine : Donald Trump peu enthousiaste à l'idée d'une passation pacifique du pouvoir    Fès : un brigadier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un individu dangereux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arrestation à Laâyoune de membres d'un réseau de trafic international de drogue
Publié dans Libération le 29 - 10 - 2019

Le service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune a arrêté, samedi soir, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s'activant dans le trafic international de drogue et de psychotropes ainsi que pour possession d'armes de chasse sans permis.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux fusils de chasse, 53 cartouches, des uniformes militaires étrangères, six voitures, quatre zodiacs à moteur, sept lampes torches, trois projecteurs, un téléphone satellite, deux talkie-walkies, outre des conteneurs remplis de près de 1.000 litres d'essence.
Les opérations de fouille ont permis aussi de découvrir 760 kilogrammes de tabac de contrebande, 22 armes blanches de différentes tailles, 22 plaques d'immatriculation de voitures et d'autres de zodiacs, quatre GPS, une paire de jumelles et six extincteurs, précise la DGSN.
Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer l'ensemble des actes criminels reprochés aux membres de ce réseau, identifier ses éventuelles ramifications aux niveaux national et international et appréhender tous les complices potentiels, conclut le communiqué.
A signaler également que des éléments de la préfecture de police de Laâyoune ont été contraints de faire usage de leurs armes de fonction et de tirer des balles de sommation, dimanche, lors d'une intervention sécuritaire pour arrêter cinq individus, âgés de 22 à 26 ans, dont un multirécidiviste.
Les policiers ont été contraints de tirer quatre balles de sommation pour arrêter les individus qui avaient opposé une résistance farouche et après que deux d'entre eux ont tenté d'agresser les éléments de la police avec des armes blanches de gros calibre, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
La police était intervenue dans le cadre des investigations menées au sujet d'une bagarre qui a éclaté aux premières heures de dimanche, entre deux groupes suspectés d'implication dans le trafic de drogue, ajoute la même source, en précisant que la situation a rapidement dégénéré avec l'incendie volontaire d'une maison et la destruction de biens d'autrui avant que la police n'intervienne et que l'un de ses éléments ne tire une balle de sommation pour neutraliser le danger émanant des suspects, qui avaient pris la fuite à bord d'un véhicule tout terrain.
Les opérations de fouille menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux véhicules, de deux armes blanches, d'une balle de fusil de chasse, de deux cagoules et de deux plaques minéralogiques étrangères.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et vérifier les actes qui leur sont reprochés, conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.