Le Conseil Supérieur des Oulémas rejette et dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions, à leur tête les Prophètes    Dématérialisation/TGR : Un nouveau service à partir du 1er novembre    Le message du Premier secrétaire adressé à l'ensemble des Ittihadies et Ittihadis    Soutiens sans réserves au Plan d'autonomie au Sahara devant la IVème commission de l'ONU    Le Maroc, un important marché pour Emirates    Arménie et Azerbaïdjan s'engagent à nouveau sur une trêve à Washington    Lee Kun-hee, l'ermite de l'empire Samsung    Afrique de l'Ouest : Difficile quête de paix dans un contexte de Covid-19    Présidentielle US : Trump se moque de Biden (vidéo)    Orpheline de Ronaldo, la Juve concède un nouveau nul    Le Festival Nipponia 'Ki, un pont culturel entre le Maroc et le Japon    Le MAE tchadien tacle le polisario depuis Rabat    Hamid Bentahar, président du CRT Marrakech-Safi : « Il est primordial d'accélérer l'ouverture des lignes aériennes »    Coupe de la CAF: Le Souverain félicite la Renaissance de Berkane    Evolution du Coronavirus au Maroc : 2264 nouveaux cas, 199.745 au total, lundi 26 octobre à 18 heures    Port du masque : Plus de 624.000 contrevenants arrêtés entre 25 juillet et 23 octobre    Le rachat des activités de Bombardier au Maroc enfin officialisé    Mehdi Qotbi : « De nouveaux musées ouvriront prochainement »    Cinéma. Le Festival Al Gouna rend hommage à said Tahgmaoui    Maroc/Eswatini : l'industrie et la santé au cœur de deux accords    Maroc-Egypte: le suspense continue    La CAF et l'ICSS signent un accord de coopération    Redressement progressif des échanges commerciaux    Nabil Benabdallah: «Le gouvernement est en déphasage par rapport aux orientations royales»    Après Casablanca, cinq villes placées sous haute surveillance    Stigmatisation de l'Islam en France : La riposte s'organise    Les folies d'Erdogan    Policy Center for the New South : « La Démondialisation », thème de la 9éme édition des Dialogues Stratégiques    Marrakech accueille l'emblématique peinture, la Joconde    Réédition du roman «Le dernier combat du captain Ni'mat» de Mohamed Leftah    Imane Robelin couronnée par «Les Lorientales 2020»    Que le livre et la lecture triomphent!    Pas de processus politique avec les provocateurs, les gangs ou les bandits    Testé positif au Covid-19, Ronaldinho donne de ses nouvelles    Espagne. Un tableau de Picasso reproduit par Najat El Baz    Volleyball : Bouchra Hajij élue présidente de la Confédération africaine    La RSB renaît de ses cendres    Transfert : Hicham Al Aroui débarque à l'OCS    Textile : Les perspectives post-Covid décryptées par l'IMIS    Aérien : Oman Air rembourse les billets impactés par la Covid-19 au Maroc    Ils ne sont forts que de nos faiblesses...    Top Performer RSE : Maroc Telecom maintient sa présence    L'humidité réduirait la contamination au coronavirus [Etude]    Vaccin contre la grippe au Maroc : de longues listes d'attente chez les pharmacies!    Intervention de la brigade antigang dans la banlieue de Casablanca    De nouvelles mesures restrictives à Taroudant    Caricatures du Prophète : le Maroc réagit « vigoureusement »    France: le Conseil scientifique annonce des prévisions pessimistes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sao Tomé-et-Principe réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc
Publié dans Libération le 31 - 10 - 2019

Le président de l'Assemblée nationale de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, Delfim Santiago Das Neves, a réitéré mardi à Rabat le soutien total de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc.
Lors d'une entrevue avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le responsable santoméen qui était accompagné d'une importante délégation a annoncé son intention de visiter Laâyoune, dans le Sud du Royaume, en se disant convaincu «des grands progrès que connaît la ville à l'instar des autres régions du Royaume».
Après avoir mis l'accent sur les potentialités et les opportunités d'investissement offertes pour les deux pays dans des secteurs aussi vitaux que le tourisme, la santé, l'enseignement, le développement durable et la logistique, le président de l'Assemblée nationale de Sao Tomé-et-Principe a précisé que le Maroc, qui vit au rythme d'une importante dynamique politique, économique et sociale, représente aujourd'hui l'une des plus fortes économies à l'échelle continentale, indique un communiqué de la Chambre.
Il a, en outre, exprimé sa gratitude au Maroc pour avoir accueilli 180 étudiants santoméens dans les écoles et universités marocaines, invitant, par ailleurs, le président de la Chambre des représentants à effectuer une visite de travail dans cet Etat insulaire afin d'examiner les moyens à même de hisser la coopération bilatérale.
De son côté, Habib El Malki a souligné que cette visite reflète la solidité et la qualité des relations d'amitié et de fraternité unissant le Maroc et la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, affirmant qu'elle va ouvrir une nouvelle page pour la coopération parlementaire bilatérale.
Il a, d'autre part, salué le soutien fort de Sao Tomé-et-Principe à l'intégrité territoriale du Royaume, tout en exprimant sa reconnaissance à la République de Sao Tomé pour l'appui apporté au Royaume pour son retour à l'Union africaine.
Le président de la Chambre des représentants a, à cet égard, indiqué que «l'Afrique a devant elle un avenir prometteur» et que le Maroc reste déterminé à promouvoir davantage l'action africaine commune et à construire des ponts avec les pays du continent au service de l'unité et de la solidarité interafricaines.
Sur le plan parlementaire, il a annoncé la création d'un groupe d'amitié parlementaire entre les deux pays, appelant à la nécessité de consolider la coordination et la concertation entre les deux institutions législatives au sein des forums internationaux et régionaux et de renforcer l'échange d'expériences et d'expertises.
Les deux parties ont convenu, selon le communiqué, de signer un accord de coopération entre les deux Parlements afin de favoriser la coordination, de renforcer la solidarité et d'échanger les expériences dans les domaines liés à l'action parlementaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.