La menace terroriste force la coopération internationale, explique le Procureur du Roi    Amkraz : Les mutations du marché de l'emploi demandent une nouvelle réglementation    Energie électrique : La BAD accorde un financement de 245 M€ au Maroc    La perception de la violence envers les femmes selon OXFAM Maroc    Dakhla désignée ville euro-méditerranéenne du sport 2020    Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    4C Maroc- CGLU Afrique: Que prévoit l'accord signé durant la COP25?    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Hyundai dévoile son concept SUV hybride Vision T    PISA 2018: ça va mal pour le Maroc!    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Le Maroc des paradoxes!    Lubrifiants: Shell conserve son leadership    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Le dépistage précoce pour une génération sans Sida    Chiffres record pour Audi en Novembre    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Haro sur la mendicité    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Facebook et les ONG défendent à l'unisson les messageries cryptées    Risques liés aux catastrophes naturelles : El Othmani promet une stratégie globale très prochainement    Google rend ses produits plus accessibles pour les arabophones    Edito : Ecosystème argane    Rapport annuel Atlantic Currents, le Sud dans la tourmente    L'OMC paralysée par Trump    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    Mohamed Benabdelkader : La dématérialisation, un des principaux piliers de la transformation de l'administration judiciaire nationale    L'égalité genre, prélude à l'autonomisation de la femme    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé à propos de la destitution de Trump    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Raja assure l'essentiel en déplacement à Zemamra
Publié dans Libération le 07 - 11 - 2019

Le match de mise à jour comptant pour la seconde manche du championnat entre la RCAZ et le Raja, disputé mardi à huis clos au stade Ahmed Chokri à Zemamra, s'est soldé en faveur des Casablancais sur le score de 2 à 1.
Les Rajaouis qui restaient sur deux issues de parité, en championnat contre l'OCS et en Coupe arabe face au WAC, ont assuré l'essentiel, trouvant le chemin des filets juste avant le retour aux vestiaires par l'entremise de Ben Malongo, avant que Hamid Ahdad ne double la mise à la 71ème minute de jeu.
L'unique réalisation de l'équipe de Zemamra, qui avait sorti ce même Raja de la Coupe du Trône, a été l'œuvre d'Abdessamad Lambarki à la 74ème minute, un fort joli but sur un corner direct.
Une victoire qui devra booster le moral des Verts, désormais quatrièmes avec 7 unités au compteur et trois matches en retard ; place qu'occupe aussi l'équipe de Zemamra mais avec seulement un match en moins.
Il convient de signaler que lors de la conférence de presse d'après-match, l'entraîneur du Raja, Patrice Carteron, ne est pas limité à critiquer vivement l'arbitrage mais a fait une déclaration, le moins que l'on puisse dire, maladroite. En annonçant qu'il y a du « favoritisme », le technicien français sous les feux de la critique, pour ne pas dire sur la sellette, n'a pas hésité à mêler le rival wydadi dans cette affaire, déclarant à tort que le titre ira au Wydad. Du grand n'importe quoi, alors qu'il aurait dû, en coach chevronné, peser ses mots et parler du match qu'il avait gagné.
Son collègue de la Renaissance de Zemamra, Youssef Fertout, n'a pas été en reste lui aussi, en se distinguant par une déclaration saugrenue, affirmant que le Raja n'avait pas produit du football lors de la seconde période. Comme si les Verts étaient venus à Zemamra pour épater la galerie, même si le match était à huis clos, plaire à Fertout et non pas pour remporter la partie.
A noter que pour le compte toujours de cette mise à jour du calendrier, le week-end prochain verra la programmation de trois matches. Samedi à partir de 16 heures au Complexe municipal de Berrechid, le Youssoufia local, mal en point, accueillera le Raja (3ème journée), alors que dimanche à 15 heures, l'OCS jouera le RBM, bon dernier du classement (3ème journée), et à 17 heures, le WAC croisera le fer avec la RSB dans une explication de la cinquième manche qui ne manquera certainement pas de drainer un grand nombre de public au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.