Rabat: L'Intérieur se charge du budget 2020    Oriental: Le CRI en mode proximité    Complexe Mohammed VI: Le modus operandi    Arganier: Le bio pour monter en gamme    Cafés hors la loi: La démolition commence!    Un nouveau souffle pour la Fondation «Esprit de Fès»    Des entreprises portugaises en mission d'affaires multisectorielle au Maroc    Ligue des champions : Ciel dégagé pour le PSG avant l'heure de vérité    Ligue Europa: Arsenal et la Roma au rendez-vous des seizièmes    Avec la victoire de Boris Johnson, tout reste à jouer pour l'économie britannique    Un ex-Premier ministre turc égratigne Erdogan en lançant son parti    L'intelligence artificielle, entre opportunité et menace pour la santé    Deux alpinistes secourus après avoir perdu leur chemin en descendant du mont Tidirhine    Ateliers de formation sur l'écologie au profit des élèves    Mohamed Benabdelkader : La reconnaissance de la responsabilité de l'Etat en cas d'erreur judiciaire, une des grandes nouveautés de la Constitution de 2011    La musique gnaoua, entre rituel africain et culte des saints vénérés au Maroc    André Azoulay: Il s'agit d'une consécration de l'engagement pionnier d'Essaouira    L'emprunt obligataire AWB visé par l'AMMC    Les Algériens ne veulent pas Tebboune    Le vivarium du jardin zoologique de Rabat désormais ouvert au public    Football: Qui sont les joueurs africains les mieux payés?    Présidence de la CGEM: Le binôme Alj-Tazi confiant    Et de 6 pour Lydec qui se voit décrocher le « Top Performer RSE » !    Présidentielles algériennes : Abdelmadjid Tebboune vainqueur selon les résultats préliminaires    La BAD approuve près de 245 millions d'euros pour développer les réseaux de transport d'électricité et d'électrification rurale    Gestion des catastrophes naturelles : La Banque mondiale accorde un prêt de 275 millions de dollars au Maroc    Nouvelle défaite cruelle de l'OCK    Eliminatoires Mondial-2022 : La date du tirage au sort fixée    Karim El Aynaoui : « Atlantic Dialogues », une invitation à formuler des réponses urgentes aux grands défis communs »    Iberia reliera Madrid à Fès en 2020    Twitter rêve de réseaux sociaux plus ouverts et de conversations en ligne moins énervées    Le Raja s'impose difficilement, le Wydad facilement    Habib Sidinou, un président sobre et altruiste    Les prémices d'un nouvel espoir    Espagne: Les 3 footballeurs accusés de viol écopent de 38 ans de prison chacuns    Fares appelle à l'élaboration de rapports et études annuels sur la détention préventive    Ce que la Turquie pense du Polisario    L'opposition et la Constitution «adoptent» le PLF    Neutralité carbone en 2050: l'UE s'engage, mais sans la Pologne    Destitution: le vote préliminaire sur le renvoi de Trump en procès reporté à vendredi    Une première, deux conventions collectives dans l'enseignement privé    La Gambie annonce l'ouverture prochaine d'un consulat général à Dakhla    Officiel ! RAM intègre le 31 mars 2020 Oneworld    Académie française: Abdeljalil Lahjomri reçoit le Grand Prix de la francophonie    G-B : La Livre sterling s'envole après la victoire des Tories    L'art Gnaoua inscrit au patrimoine immatériel universel    Expo: La symphonie en bleu de Saâd Hassani    One Piece Stampede, le premier film de la Toei Animation à être diffusé au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"
Publié dans Libération le 20 - 11 - 2019

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/39710841-34058381.jpg?v=1574169192" alt="Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"" title="Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/39710841-34058381.jpg?v=1574169197" alt="Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"" title="Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"" width="708" /
Les artistes marocains dominent les nominations de la 6ème édition de "All Africa Music Awards" (AFRIMA), une compétition célébrant, du 21 au 24 novembre à Lagos, le riche patrimoine musical africain avec 36 catégories réparties sur les cinq régions du continent. La compétition de référence qui décerne chaque année des trophées aux artistes les plus prisés au niveau du continent, a en effet nommé des musiciens marocains 23 fois dans l'ensemble des catégories de l'édition 2019 de l'AFRIMA.
Dans la catégorie "meilleur artiste féminin en Afrique du Nord", quatre Marocaines sont en lice pour le sacre. Il s'agit en premier lieu de Jaylann, de son vrai nom Khaoula Moujahid, pour son tube "Allo Allo", dont le vidéo clip, une célébration 100% féminine, baigne dans une ambiance festive débordant de joie et de légèreté dans un rythme très varié. L'étoile montante de l'univers "Indie Pop Electro", Nada Azhari, est sélectionnée pour "Jrit" où la voix cristalline et profonde de la talentueuse chanteuse mêle rêves et désirs dans une atmosphère bien à elle.
La 3ème Marocaine nominée dans cette catégorie est le nouvel prodige du rap Psychoqueen (Kawtar de son vrai nom), pour son tube "Inta Habibi" qui continue de faire le buzz sur les réseaux sociaux. La talentueuse Salma Rachid est également nommée pour sa collaboration avec l'Algérien Mok Saib sur l'opus "Ma Gazelle" qui a récolté plus de 45 millions de vues sur YouTube. Dans la catégorie "meilleur artiste masculin en Afrique du Nord", trois Marocains sont en lice. Il s'agit de l'artiste Ahmed Soultan qui a pu mélanger avec succès mode et tradition pour son tube "Draw my Life" où il chante tour à tour en arabe, en anglais et en français. Rapidement remarqué et invité par la BBC, nommé aux MTV VMAs et détenteur d'un European Music Award, Ahmed Soultan est une figure de proue du mouvement Afrobian, un mélange de musiques africaines et à consonances arabiques.
Le célèbre chanteur Aminux, connu pour son refrain "Hdadayday" est nommé pour son titre "Bini o Binek" où il critique certains fléaux comme la jalousie qui nuit à la vie personnelle. La star marocaine qui s'est révélée dans l'émission "The Voice 4" 2015, Yann'sine, de son vrai nom Yassine Jebli, est sélectionné pour son tube "J'essaye", dont le clip a été tourné au Sahara où est né l'artiste. Dans la catégorie "African Fan's", qui met en valeur le choix des fans, le rappeur marocain Zakaria Ennaji, plus connu par son nom de scène Lbenj, est nommé aux côtés de 9 artistes africains. L'artiste gnaoui Aziz Sahmaoui est en lice dans la catégorie "album de l'année" et meilleur artiste de la diaspora" pour son album "Poetic Trance" qui place l'auditeur dans une Afrique redimensionnée sur laquelle souffle un courant ascendant à la mystique profonde. Dans la catégorie "artiste de l'année", Aminux est nommé aux côtés des grandes stars de l'Afrique, comme le Nigérian Davido et l'Egyptien Tamer Hosny.
Dans la catégorie "meilleure collaboration africaine", le tube "Maghreb Gang", une reprise de la très célèbre chanson de Khaled "Abdel Kader" est en lice. Il s'agit d'une collaboration de calibre qui a été offerte aux fans de French Montana et Cheb Khaled, accompagnés du rappeur d'origine marocaine Farid Bang.
Dans la catégorie "meilleur artiste, duo ou groupe contemporain", Adil Assil, connu par ses chansons aux paroles marocaines mêlant les rythmes orientaux à ceux occidentaux, est nommé pour son dernier tube "Lala Moulati"
Le DJ Africano est en lice pour sa collaboration avec Muslim pour le tube "Chaandek" dans deux catégories, à savoir "meilleur DJ africain" et "meilleur artiste, duo ou groupe africain hip-hop". Dans la catégorie "meilleur artiste féminin, duo ou groupe pour la musique inspirationnelle", Nada Azhari est sélectionnée pour son hit "Jrit" aux côtés de la Nigériane Teni et la Sud-Africaine Ntokozo Mbanbo. Sacré meilleur artiste masculin en Afrique du Nord lors de la 5ème édition d'AFRIMA, le chanteur marocain Hamza El Fadly est en lice dans la catégorie "meilleure artiste masculin, duo ou groupe pour la musique inspirationnelle" pour son titre "Ma Nensak" où il propose un joyeux mélange artistique de Darbouka, luth, piano.... et gospel en darija. Avec un clip à la symbolique forte, l'artiste allie sonorités andalouses, soul et rythm & blues pour chanter l'amour. Dans la catégorie "meilleur artiste, duo ou groupe africain de Pop", la star montante Yann'sine est nommée, tandis qu'Ahmed Soultan est en lice pour "meilleur artiste, duo ou groupe du soul africain" pour son titre "Drow my Life" et pour " meilleur artiste, duo ou groupe africain du Rock" pour son hit "Wonder".
L'artiste gnaoui Aziz Sahmaoui a, quant à lui, été sélectionné dans la catégorie "meilleur artiste, duo ou groupe africain traditionnel" pour son tube "la peur-Nogcha" qui démarre sur une lente litanie rappelant le rythme de rameurs sur d'antiques galères. Dans la catégorie "meilleure danse africaine ou chorégraphie", Aminux est nommé pour son tube "Bini w Binek" aux côtés de huit autres artistes du continent africain. Le trophée de la catégorie "l'artiste le plus prometteur en Afrique" pourra être décroché par Farid Ghannam "Belgana", ou Nada Azhari "Jrit" ou Yann'sine "J'essaye". Les grandes stars du continent sont nommées dans les principales catégories de la liste de cet important événement musical de l'Afrique, avec plus de 8.157 candidatures soumises en 2019. Organisée en partenariat avec l'Union africaine (UA), l'édition 2019 de l'AFRIMA constitue une occasion pour la célébration de la spécificité culturelle du continent à travers un programme riche et diversifié.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.