Journée internationale des droits de l'Homme : L'appel à la solidarité mondiale de Michelle Bachelet    Aéronautique: Un deuxième mandat pour le président du GIMAS et un bilan positif    SM le Roi inaugure le Complexe Mohammed VI de football à Salé    Nouvelle nomination au Conseil de Surveillance de Maroc Telecom    Dar Bouazza : Les autorités locales poursuivent l'abattage des chiens errants    Indice du développement humain : Encore du chemin à faire pour le Maroc !    Les femmes, cibles "par excellence" de la cyberviolence    Coupe de la Confédération africaine de football : Le HUSA et la RSB réalisent de bonnes opérations à l'extérieur    Coupe du Trône des clubs de saut d'obstacles : Le RCSE Dar Es Salam domine le classement des demi-finales    La mosquée, l'école, le dispensaire…    Hommage à Seddik Maâninou ce mardi à la MAP    SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie du 30e anniversaire de l'Association Al-Ihssane    La coordination «Akal» dénonce le laxisme des autorités    Marrakech : Un musée privé de la musique voit le jour    Fiscalité, OXFAM enfonce le clou    Destitution de Trump: Démocrates et républicains à couteaux tirés sur l'enquête    Un grand dirigeant nous quitte    Le Hassania d'Agadir se ressaisit    Michael Benyahia, le premier pilote marocain et arabe chez McLaren    En Algérie, une présidentielle dont la population ne veut pas    Bataille de chiffres entre Washington et Téhéran…    Des livreurs Chronopost disparaissent dans la nature... avec un million d'euros de marchandises    La justice égyptienne livre son verdict dans l'affaire de l'opposant Mohamed Ali    Casablanca : Les 41èmes journées de la Ligue pour la santé mentale les 13 et 14 décembre    Réforme de la justice : la cadence est au ralenti    Les cimes de la création à Imouzzer Kandar    Sylvestre Amoussou, réalisateur scénariste du Bénin    «Lalla Aïcha» de Mohamed El Badaoui, projeté en avant première au FIFM    Agadir : Grand engouement pour le 1er Salon international de l'arganier    Un élève soupçonné de dénonciation calomnieuse : Une enquête est ouverte à Fès    Poutine et Zelensky dialoguent mais actent leurs divergences à Paris    L'AMMC vise la note relative à l'émission de billets de trésorerie de Douja Promotion Groupe Addoha    Atlantic Dialogues Emerging Leaders : 50 jeunes professionnels de 27 nationalités rejoignent le réseau    La dictature du buzz    Aziza Jalal remonte sur les planches    Edito : Mobilité    Changement climatique : Le Maroc préside la réunion des Seychelles    Enseignants-cadres des AREF : Côté cour, côté jardin    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Ligue 1 : Marseille inarrêtable, Saint-Etienne de nouveau en panne    Le MCO défait à Oujda par l'ASFAR    Le capital humain marocain, une ressource qualifiée et performante    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    Participation du Maroc aux 21èmes Journées théâtrales de Carthage    Grand engouement du public au FIFM 2019    Le RNI fustige le comportement inexpliqué et ambigu du groupe du PJD à la deuxième Chambre    Dialogues méditerranéens : Mohcine Jazouli plaide pour des partenariats durables au Mena    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les prix des actifs immobiliers repartent à la hausse
Publié dans Libération le 21 - 11 - 2019

Après avoir dévissé au cours des deux trimestres précédents, l'Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a repris de la hauteur au troisième trimestre. Il a enregistré une hausse de 0,9%, selon des chiffres publiés par Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).
« Cette évolution traduit l'accroissement des prix de l'ensemble des catégories de biens, avec des taux de 0,9% pour le résidentiel, de 0,6% pour le foncier et de 1,7% pour les biens à usage professionnel », selon les explications de BAM et de l'ANCFCC.
Dans une note conjointe sur la tendance globale du marché immobilier au cours du troisième trimestre 2019, ces deux institutions ont également relevé qu'après une baisse trimestrielle de 5,2%, le nombre de transactions a connu une augmentation de 6% au cours du même troisième trimestre. Ce qui, ont-elle indiqué, reflète des hausses de 3,7% pour le résidentiel, de 18,6% pour les terrains et de 0,7% pour les biens à usage professionnel.
De même source, il ressort que les prix des actifs immobiliers ont augmenté de 0,9% en glissement annuel, affichant des hausses de 0,4% pour les biens résidentiels, de 1,5% pour les terrains et de 2,2% pour les biens à usage professionnel.
« Concernant le nombre de transactions, il a affiché un recul de 0,8%, reflétant des baisses des ventes de 0,8% pour les biens résidentiels, de 0,2% pour les terrains et de 2,5% pour les biens à usage professionnel », selon la note.
En détail, les données statistiques révèlent un accroissement des prix des actifs résidentiels de 0,9% en glissement trimestriel, reflétant des augmentations de 1% pour les appartements, de 0,2% pour les maisons et de 0,6% pour les villas.
A en croire la note de BAM de l'ANCFCC, les transactions se sont inscrites en hausse de 3,7%, recouvrant des progressions de 3,9% pour les appartements et de 8% pour les maisons, et un repli de 17,8% pour les villas.
En glissement annuel, il apparaît que «les prix des biens résidentiels se sont appréciés de 0,4%, recouvrant une augmentation de 0,8% pour les appartements et des diminutions de 1,6% pour les maisons et de 2,4% pour les villas». Alors que les transactions se sont repliées de 0,8%, suite à la baisse des ventes de l'ensemble des catégories de biens, avec des taux de 0,5% pour les appartements, de 2,7% pour les maisons et de 10,8% pour les villas.
En ce qui concerne le foncier, les chiffres recueillis font état d'une hausse des prix des terrains de 0,6% et d'un accroissement des transactions de 18,6% au troisième trimestriel, fait savoir la note soulignant qu'en glissement annuel, les prix du foncier ont marqué une hausse de 1,5%, alors que le nombre de transactions a reculé de 0,2%.
S'agissant des prix des biens à usage professionnel, il apparaît qu'ils ont enregistré un accroissement de 1,7%, en glissement trimestriel, consécutif aux augmentations des locaux commerciaux et des bureaux respectivement de 1,6% et 1,9%.
Quant au nombre de transactions, il a affiché au cours de ce même trimestre une hausse de 0,7%, recouvrant un accroissement des ventes des locaux commerciaux de 6,1% et une baisse de celles des bureaux de 25,8%.
A noter qu'en glissement annuel, «les prix ont affiché une hausse de 2,2%, tirée par l'augmentation des prix des bureaux de 12%. Les prix des locaux commerciaux, ont, en revanche, diminué de 0,4%.
Pour leur part, les transactions ont enregistré une baisse de 2,5%, reflétant les reculs des ventes de 1,2% pour les locaux commerciaux et de 11% pour les bureaux», selon la note.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.