Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Représentativité politique des femmes: Partis et ONG interpellés    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    L'Otan adopte une déclaration finale    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Washington et Rabat déterminés à travailler de concert    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Comment protéger vos données personnelles    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    L'AMMC présente son guide de lutte contre le blanchiment d'argent    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    Australie: Des incendies fusionnent en un « mégafeu » au nord de Sydney    OCP MS devient le 1er centre certificateur Mobius au Maroc    Deuxième plainte de Huawei contre l'administration Trump    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    JO 2022 : Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Tous à Londres, personne à Madrid!    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    «Jeshop.ma» : Un pop-up store mis en place au FIFM    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Lancement du plan national de lutte contre la mendicité des enfants    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    Plusieurs partenariats ont été scellés lors du Forum économique Fès-Meknès : Des synergies innovantes se créent    «La mer est un personnage principal dans Lalla Aïcha»    Les Verts sont à Kinshasa. Coulisses d'un voyage    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Habib El Malki et Fatiha Saddas élus au Conseil de l'Alliance progressiste
Publié dans Libération le 21 - 11 - 2019

Sur invitation du Parti social-démocrate suédois (SAP), la convention de l'Alliance progressiste qui s'est tenue le 15 novembre 2019 à Stockholm en Suède, sous le thème : « Agenda progressiste sur l'avenir du travail, la durabilité et la solidarité » a réuni les partis socialistes, socio-démocrates et travaillistes du monde entier, en présence de Stefan Löfven, président du parti hôte et Premier ministre de Suède.
Plusieurs secrétaires généraux des partis membres, ainsi que des chefs de gouvernement et des ministres ont participé aux travaux.
La réunion a été entamée par l'élection du conseil qui dirigera l'Alliance progressiste durant deux ans et qui est constitué de 40 représentants des partis membres avec une parité égale hommes/femmes.
Dans ce cadre, Habib El Malki, président du Conseil national de l'USFP et président de la Chambre des représentants et Fatiha Saddas, membre du Bureau politique de l'USFP et membre de ladite Chambre, ont été élus au conseil aux côtés du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, du Premier ministre portugais Antonio Costa, du Premier ministre palestinien Mohamed Shetah, du Premier ministre suédois Stefan Löfven et de nombreuses autres personnalités représentant les partis socio-démocrates de par le monde.
La convention a été l'occasion de discuter des défis à relever par l'Aliance progressiste, notamment en ce qui concerne les questions de la numérisation et de l'avenir du monde du travail, le changement climatique et l'action pour une société mondiale durable, ainsi que le combat pour un avenir libre, juste et pacifique..
En parallèle avec la convention, une délégation de l'USFP composée de Fatiha Saddas et Tarik El Malki a suivi les travaux de la réunion de la Fondation Olof Palm. Cette rencontre co-présidée par Anders Ygeman, président du Parti social-démocrate à Stockholm et Marita Ulvskog, présidente du Centre international Olof Palme, s'est penchée sur des thèmes importants tels que les défis de la social-démocratie dans un monde globalisé, la lutte pour la démocratie et la justice sociale, la situation en Palestine occupée, la situation en Turquie et en Syrie, l'égalité des sexes , le dialogue pour la paix, les armes nucléaires et changements climatiques, le rôle des femmes dans la paix et la sécurité…
Les travaux se sont soldés par l'élection de Connie Reuter secrétaire général de Solidar, en tant que coordinateur de l'Alliance progressiste pour les deux années à venir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.