Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    Facebook : Les Arabes se déchaînent sur les homosexuels    US Round Up du vendredi 3 juillet – Bill de Blasio, Shana Moakler, Mike Pence, CBO, Miami    Votre e-magazine Challenge N°750 du vendredi 03 juillet 2020    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Coronavirus : nouveau paquet européen d'assistance pour soutenir les groupes vulnérables en Afrique du Nord    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    La finale de la Coupe du Portugal de football n'aura pas lieu à Lisbonne    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    ONCF: 350.000 voyageurs depuis l'annonce du déconfinement    Compétences numériques : Microsoft et LinkedIn soutiennent le retour à l'emploi    Bac au Maroc: l'épreuve d'arabe a fuité sur Facebook    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 246 nouveaux cas, 13.215 au total    Casablanca : Les épreuves du Bac sous haute sécurité sanitaire    Ouvertures des frontières: L'Espagne reste fermée aux Marocains, Algériens et Chinois    Laâyoune : Près de 12 tonnes de drogue incinérées    Fès: drame évité de justesse à l'ancienne médina    Tawtik.ma : Plus de 400.000 opérations gérées annuellement sur la plateforme    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Interview – NoboxLab: Une startup tangéroise qui promeut la formation à distance    Forum Sino-Arabe : une alliance stratégique renforcée    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 3 juillet    Mohamed Ziane écope d'une année de suspension d'exercice de la fonction    Musées: Le ministère de la Culture appuie la FNM    Et si Casablanca retrouvait son statut de «ville monde»?    Le Maroc réitère sa demande à Amnesty international    Plan israélien d'annexion : le groupe arabe auprès de l'Unesco, présidé par le Maroc, vent debout contre le projet    Installation à Lima du groupe d'amitié parlementaire Pérou-Maroc    Le CSPJ plaide pour la préservation de l'indépendance de la justice    Aymane Mourid signe à Leganés jusqu'en 2024    Championnat national virtuel de muai-thaï    L'appel de la Palestine à la communauté internationale pour contrecarrer l'arbitraire israélien    Le WAC se prépare à défendre son titre    Après l'allégement des mesures de confinement, la reprise des tournages fait face à une série de difficultés    Nouvelles "mesures de résistance" en faveur du cinéma    Cinq œuvres de réalisateurs marocains subventionnées par Doha Film Institute    Les allégations des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume mises à nu    Lions de l'Atlas. Chadli pour succéder à Revel ?    Driss Lachguar préside vendredi et samedi trois réunions régionales    Détournement de l'aide par le polisario et l'Algérie: le Parlement européen se saisit officiellement de l'affaire    Officiel: Achraf Hakimi rejoint l'Inter    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    Liga: un Marocain signe à Leganés    Visite de soutien et de solidarité du Premier secrétaire à l'Ambassadeur de Palestine à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Polisario battu à plate couture à Vitoria
Publié dans Libération le 26 - 11 - 2019

Le Polisario a pris l'habitude depuis plusieurs années d'organiser à Vitoria, capitale du Pays basque, une soi-disant «Conférence européenne d'appui et de solidarité avec le peuple sahraoui».
Cette édition, la 44ème, s'est déroulée, cette année, en l'absence du chef du mouvement qui a des ennuis avec la justice espagnole, José La Mata, juge de l'Audience nationale à Madrid ayant ordonné en 2016 la réouverture des poursuites pénales contre lui pour «génocide et crimes contre l'humanité» suite à une plainte déposée en 2008 par l'Association sahraouie de défense des droits de l'Homme (ASADEH) accusant 23 gradés du Polisario et cinq officiers de l'armée algérienne de «génocide», «torture» et «disparition».
Parallèlement à cette conférence dont les travaux n'ont eu d'échos favorables que dans la presse algérienne, les représentants des habitants de nos provinces sahariennes ont multiplié les réunions avec les membres du gouvernement autonome de la région et la société civile du Pays basque, mettant ainsi à nu la propagande fallacieuse du Polisario.
Ce qui n'était pas pour plaire aux séparatistes qui ont tenté par tous les moyens, y compris l'usage de la force, de saboter les conférences ou réunions des unionistes.
Ainsi, le mercredi 20 novembre, des éléments à la solde du Polisario ont envahi la salle où ces derniers tenaient une réunion animée par Dahi Aguai, président de l'«Association des portés disparus du Polisario» qui a passé plusieurs années dans les geôles des camps de Tindouf avant de regagner le Royaume. Ces éléments qui agiraient sur ordre de Bachir Mustapha Sayed auraient même agressé physiquement Dahi Aguai.
Le jeudi 21 novembre, toujours à Vitoria, la présence d'éléments de la police locale a épargné le même sort à la conférence organisée par l'«Association sahraouie de défense des droits de l'Homme». «Une femme qui a eu un comportement inapproprié envers une Sahraouie marocaine a été arrêtée par la police et conduite au commissariat où elle a passé la nuit pour être libérée le lendemain. Malgré cet incident, nous avons pu terminer notre conférence en paix», a déclaré le président de l'ONG Messoud Ramdan.
Le défenseur du peuple de la communauté autonome espagnole du Pays basque, Manuel Lazertura Rodriguez, a vivement dénoncé les crimes "extrêmement graves" commis par les tortionnaires du Polisario et dont étaient victimes les populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf, en Algérie.
"Nous allons examiner le dossier détaillé qui nous a été présenté par le président de l'Association des portés disparus du Polisario (APDP), Dahi Aguai, sur les cas de torture et de disparitions forcées perpétrées par le Polisario dans les camps de Tindouf, pour voir la possibilité d'une intervention de notre institution", dont la mission principale est de protéger et de défendre les droits de l'Homme, a déclaré à ce propos Manuel Lazertura Rodriguez, en marge d'une rencontre tenue au siège de l'instance avec une délégation de la société civile des provinces du Sud du Royaume.
Lors de cette rencontre, il a également tenu à saluer les efforts déployés par le Maroc pour parvenir à une solution au différend régional artificiel autour du Sahara marocain, assurant que l'initiative d'autonomie présentée par le Royaume est une solution idoine à cette question.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.