Clasico: la victoire du Real face au Barça en vidéo    Nador: des candidats à l'immigration clandestine déposent une plainte pour escroquerie    Covid-19: la France bat un nouveau record de contaminations    Météo: le temps prévu ce dimanche au Maroc    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    Israël-Soudan. Le troisième accord de paix est dans la boîte    L'ONMT s'engage à renforcer le déploiement de Ryanair au Maroc    Inscription exceptionnelle du 2 au 4 novembre aux CPGE    Turquie-France. Erdogan pète les plombs    Inauguration à Rabat de l'ambassade de la République de Zambie au Maroc    Sanction des camions marocains en Espagne : le Maroc contre-attaque    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4045 nouveaux cas, 194.461 au total, samedi 24 octobre à 18 heures    Mobilité internationale des étudiants marocains (1/5) : la destination France reste la plus prisée    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    La FNM enrichit son capital culturel    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Un 7ème pays africain ouvre son consulat à Dakhla    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Omnisports : Courrier du Nord-Est    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'hommage à quatre continents à travers quatre figures de proue du septième art
Publié dans Libération le 29 - 11 - 2019

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) va célébrer, lors de sa 18ème édition, dont l'ouverture sera donnée aujourd'hui, toute la richesse du cinéma en rendant hommage à quatre grands noms en provenance de divers horizons. Après l'immense réalisateur, producteur et acteur américain Robert Redford, qui avait déjà confirmé sa venue à Marrakech pour recevoir l'étoile d'or du festival en reconnaissance de sa prodigieuse carrière, le festival dévoile de nouvelles séquences fortes de sa 18ème édition, à travers la célébration de trois autres grandes personnalités, aux parcours et aux accomplissements aussi différents qu'exceptionnels.
Tout au long de sa carrière extraordinaire, Robert Redford a profondément marqué le cinéma contemporain et en est, très vite, devenu l'une des figures majeures. Son impressionnante filmographie compte des classiques du cinéma mondial et des succès impérissables. Acteur engagé, il est également un ardent défenseur de l'environnement et du cinéma indépendant, pour lequel il a créé l'institut Sundance en 1981.
"C'est un grand honneur d'être invité à Marrakech, pour y rencontrer des auteurs et des artistes qui partageront les uns avec les autres la singularité de leurs voix et de leurs points de vue. Je remercie le Festival international du film de Marrakech pour cette généreuse invitation", s'est réjoui Robert Redford.
L'un des plus grands cinéastes français, Bertrand Tavernier, auteur de l'une des œuvres contemporaines les plus importantes et sans qui la cinéphilie en France ne serait pas ce qu'elle est, sera également à l'honneur.
Tavernier croise, très jeune, le chemin du cinéma dans lequel il s'engage passionnément et profondément. Réalisateur, auteur et producteur, il a non seulement signé quelques-unes des œuvres majeures du cinéma français telles que "Le Juge et l'Assassin", "Autour de minuit" ou "L'appât", mais est également une très grande figure de la cinéphilie qui a publié plusieurs ouvrages de référence sur le cinéma, en plus d'être le président du très prestigieux Institut Lumière à Lyon.
"Marrakech m'a laissé des souvenirs inoubliables. Revenir est une joie indispensable. Revoir le pays, montrer mes films et dialoguer avec le public, discuter avec les étudiants, rencontrer des cinéastes et auteurs marocains, hommes et femmes. Les écouter. Partager. S'enrichir", s'est-il félicité.
Le festival rendra hommage également à l'une des personnalités les plus brillantes du cinéma marocain, l'actrice Mouna Fettou qui, depuis près de trois décennies, mène une carrière aussi exemplaire que couronnée de succès.
Véritable icône du cinéma dans le Royaume, Mouna Fettou a marqué de son charme, de sa spontanéité et de son talent le cinéma marocain depuis près de 30 ans. Depuis son premier grand rôle dans "Un amour à Casablanca" en 1992, elle a multiplié les apparitions remarquées au cinéma et à la télévision, campant des rôles devenus mythiques dans la mémoire collective marocaine et passant avec élégance de la comédie populaire au drame engagé.
"Entre le FIFM et moi c'est une longue histoire d'amour... J'en garde un merveilleux souvenir lorsque, en 2006, j'en fus la maîtresse de cérémonie. Cette année, mon émotion est grande de recevoir l'hommage de ce festival prestigieux. Quel honneur que cette consécration au milieu de mes pairs du Maroc et de l'étranger, ma fierté n'a d'égale que mon impatience de vous y retrouver", affirme Mouna Fettou.
En outre, l'actrice indienne Priyanka Chopra aura un véritable hommage populaire, sur la mythique Place Jemaa El Fna.
L'icône de Bollywood sera donc honorée au cœur de son public. Le public de la cité ocre voue en effet un véritable culte au cinéma indien dont Priyanka Chopra est l'une des plus grandes stars. Les films "Made in Bollywood" comptent de très nombreux afficionados au Maroc et à Marrakech en particulier.
Lors des projections de films indiens sur la Place Jemaa El Fna où est installé un écran géant pendant le festival, les chants et chorégraphies de ce cinéma populaire enchanteur sont repris par des foules entières. C'est pourquoi le choix a été fait de lui rendre hommage sur la mythique place, au cœur de son public, expliquent les organisateurs. "Je suis heureuse de revenir à Marrakech, après avoir pris part au festival en 2012 à l'occasion de l'hommage au cinéma indien", a déclaré Priyanka Chopra Jonas. "C'est un réel honneur d'être accueillie cette année pour recevoir un hommage en présence du grand public marocain sur la place Jemaa El Fna, un public qui m'a toujours manifesté son soutien et son intérêt tout au long de ma carrière",
a-t-elle dit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.