Le rapprochement "historique" entre le Canada et le Maroc permettra aux deux pays de travailler sur les grands enjeux du monde    LDC Afrique: Pour suivre le derby Maghrébin WAC-USMA    Zalar Agri réussit à lever 24 millions de dollars auprès de l'IFC    La ministre espagnole des AE inaugure le nouveau siège du Consulat général d'Espagne à Rabat    Programme des principaux matchs du vendredi 24 janvier    Le Maroc reconnaît le gouvernement de Bolivie    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Coronavirus : la Grande muraille de Chine et Disneyworld Shangai fermés à cause de l'épidémie    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Wuhan Coronavirus Could Hit China's Economy Harder Than SARS    mWellness Group prévoit d'investir 200 MDH au Maroc d'ici 2025    U.N. Suggests Bezos' Phone Was Hacked Using Saudi Crown Prince's Account    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Domaine maritime : Les députés donnent leur feu vert    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Vie des «pros» marocains d'Europe    Pas de hausse des taux des crédits bancaires en 2020    Le Maroc à la tête du groupe arabe de l'UNESCO    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine suit la situation de près    Fnideq : Saisie de près de 10.000 comprimés psychotropes    Trump doit être destitué car « le bien et la vérité comptent », affirme l'accusation    ONSSA : 17.641 tonnes d'aliments avariés détruites en 2019    Le Roi Mohammed VI félicite Chakib Alj, nouveau président du patronat marocain    Chakib Alj et Mehdi Tazi tracent de nouveaux horizons pour la CGEM    Dakhla : débats sur le rôle des anciennes bibliothèques dans la documentation civilisationnelle et culturelle du Sahara marocain    Rencontre entre le Monarque et le Roi du Bahreïn à Rabat    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Mercato : Le Hellas Vérone négocie avec l'AC Fiorentina pour Amrabat    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Les députés russes approuvent les amendements constitutionnels de Poutine    S.M le Roi reçoit plusieurs ambassadeurs étrangers    Ecologique pendant son utilisation, la trottinette électrique l'est un peu moins lors des phases de production et de recyclage    Divers Economie    Le foncier confronté à des contraintes importantes en termes d'harmonisation et de convergence des objectifs et des actions    Réunion du Bureau de la Chambre des représentants    La ménopause prématurée augmente le risque d'avoir des problèmes de santé à la soixantaine    Ziyech victime d'une déchirure musculaire au mollet    Yassin Ayoub signe au Panathinaïkos    Mohamed Wahab désigné meilleur officiel technique africain 2019 par la CAA    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans    Parution de l'ouvrage "Renouveau pour le Maroc" de ses coauteurs Abdelaâli Benchekroun et Nour-Eddine Saoudi    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Accord de partenariat entre l'Université Mohammed VI polytechnique et le groupe OCP Fertinagrobiotech
Publié dans Libération le 03 - 12 - 2019

L'Université Mohammed VI polytechnique - UM6P (Maroc) et le Groupe OCP, ont signé un accord avec Fertinagro Biotech, société du Groupe Térvalis (Espagne).
Cet accord vise à créer, en collaboration avec de grandes universités espagnoles, des chaires de formation de chercheurs qui, par la suite, serviront dans des entreprises proposant des solutions durables au développement de l'agriculture et de l'élevage à l'échelle africaine et mondiale.
L'accord impliquera la formation de chercheurs qui développeront des projets d'innovation dans des domaines tels que la durabilité et le développement, axés sur la promotion de l'économie circulaire et conduisant à la durabilité et au respect de l'environnement.
L'Université Mohammed VI polytechnique se distingue par la recherche et le développement et ouvre la voie aux nouvelles technologies, tandis que la société Fertinagro Biotech, qui appartient au Groupe Térvalis, est une référence en matière de recherche et développement durable, axée sur la recherche agronomique et proposant des solutions qui profitent à la planète.
L'objectif de cet accord, par lequel les trois partenaires matérialisent une coopération unique pour promouvoir le savoir-faire sans frontières pour l'agriculture, consiste à former des professionnels qui développent leurs activités auprès d'entreprises se distinguant par la mise en place de solutions durables pour l'Afrique, l'Europe et le monde.
Cet accord bénéficie du soutien du Groupe OCP, un des leaders mondiaux du marché du phosphate et des engrais phosphatés et partenaire stratégique de la société Fertinagro Biotech depuis 2018. Le Groupe OCP, par le biais de sa présence africaine et internationale, apportera l'expertise et la technicité de ses équipes afin de réaliser des tests sur le terrain et d'en mesurer leurs implications concrètes.
La collaboration entre ces institutions comprendra également des liens avec les principales universités espagnoles dans les domaines de l'agriculture, de l'économie circulaire et de l'agro-bioscience, et englobera principalement les axes suivants : formation des équipes en Europe et en Afrique dans le domaine de l'agro-bioscience, transfert de solutions pour les agriculteurs et les éleveurs, et développement de programmes de recherche. Ces programmes sont relatifs à différents domaines d'études dont les écosystèmes agricoles pour la minimisation de l'impact environnemental lié à l'agriculture, la bio-raffinerie à base de biomatériaux, ainsi que le capital biologique des sols ou la culture des algues.
L'Université Mohammed VI polytechnique s'est engagée à former les futurs leaders du continent et réunit les meilleurs chercheurs dans des domaines tels que le développement durable, les mines et les sciences de l'agriculture. Hicham El Habti, secrétaire général de l'UM6P, a déclaré: «Notre objectif est de nous positionner parmi les universités de renommée mondiale en recherche et innovation en Afrique et de consolider la position de premier plan du Maroc en R&D dans une approche de partenariat unique et de renforcement de la formation professionnelle, pertinente pour l'avenir de l'Afrique. Nous développons des initiatives de recherche et d'éducation pour faire de notre université un hub pour le transfert et le partage des connaissances, avec un accent particulier sur les défis de l'agriculture et de la sécurité alimentaire, et nous considérons ce partenariat stratégique comme étant un catalyseur clé pour la réalisation de cette ambition».
Pour Sergio Atares, directeur du développement stratégique du Groupe Térvalis, «Notre pays avance grâce aux chercheurs qui exercent leur activité dans les différentes chaires que nous avons déjà à Saragosse et à Valence et que nous allons avoir maintenant à l'UM6P. Ces chaires, ainsi que la recherche que nous menons dans les centres du CSIC (Consejo Superior de Investigaciones Científicas), nous permettent de passer de l'idée au marché, du concept à l'innovation, contribuant au bien-être de la société. En Espagne et au Maroc, la recherche est très fructueuse. Elle se caractérise par le développement de projets basés sur la garantie d'excellence de toute une équipe de professionnels qui cherchent des solutions aux problèmes actuels de la société, qui promeuvent le développement de nos pays et permettent une meilleure qualité de vie pour tous ».
Le Groupe Térvalis a des chaires dans différentes universités espagnoles, notamment dans les villes de Saragosse et de Valence. Le Groupe considère les universités comme « le partenaire idéal pour transférer les connaissances et la recherche dans la vie réelle ». Avec l'UM6P et le soutien du Groupe OCP, ce partenariat favorisera le partage unique et le transfert de savoir sans frontières au service d'une agriculture durable.
Au cours des 10 dernières années, Fertinagro Biotech, filiale du Groupe Térvalis, a développé plus de 30 projets de R & D certifiés, grâce auxquels l'équipe de recherche a acquis les connaissances nécessaires pour développer jusqu'à 37 brevets prioritaires. Actuellement, Fertinagro Biotech participe à 15 projets de R & D en collaboration avec des centres de recherche, des universités et d'autres entreprises de différents secteurs.
Térvalis a signé avec le CSIC (Consejo Superior de Investigaciones Científicas) un protocole général de collaboration avec des groupes de recherche orientés vers la durabilité dans l'agriculture. Térvalis compte deux chaires : «Bio-économie et Société» avec l'Université de Saragosse (chaire Térvalis) et «Biotechnologie agricole» avec l'Université Polytechnique de Valence (chaire Fertinagro Biotech).
Fertinagro Biotech utilise des produits à haute efficacité, conçus grâce à une expérience avérée en R & D, dans le but de développer des programmes de fertilisation intégrale (PFI) plus efficaces en fertilisation avec une réduction significative du nombre d'engrais. En résulte une augmentation du rendement agronomique et de la bio-fortification de la culture contre les adversités environnementales ou phytopathologiques, ce qui entraîne une plus grande rentabilité pour le cultivateur et une garantie de durabilité de
son sol.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.