Foncier: L'incroyable méli-mélo    Le portugais Pestana Hotel Group renforce son offre    Propreté: Le nouveau matériel inutile?    Un Monde Fou    LDC Afrique: Victoire et qualification du WAC en quart de finale    La SIE change de positionnement    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Le surfeur Boukhiam fier de représenter le Maroc, le monde arabe et l'Afrique aux JO 2020    La Bundesliga veut abaisser à 16 ans l'âge minimum pour jouer en pro    Rajoy, d'ex-chef du gouvernement à président de la fédération espagnole de football ?    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Insolite : Brève cavale    Des failles de sécurité constatées sur le navigateur web Safari    Piers Faccini, le maître de la complainte    Les vraies raisons de la perte de poids d'Adele    Bientôt, un musée Kylie Jenner    Zalar Agri réussit à lever 24 millions de dollars auprès de l'IFC    Programme des principaux matchs du vendredi 24 janvier    Coronavirus : un Marocain résidant à Wuhan lance un appel de détresse à l'ambassade marocaine en Chine    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Le Maroc reconnaît le gouvernement de Bolivie    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Cour de cassation : 51.591 affaires enregistrées en 2019    mWellness Group prévoit d'investir 200 MDH au Maroc d'ici 2025    Le Crédit du Maroc lance les travaux de son nouveau siège social    Boeing : Le 737 MAX ne revolera pas avant le milieu de l'année    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Fnideq : Saisie de près de 10.000 comprimés psychotropes    Trump doit être destitué car « le bien et la vérité comptent », affirme l'accusation    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Le Maroc établit sa compétence juridique sur l'ensemble de son domaine maritime    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine suit la situation de près    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    Rencontre entre le Monarque et le Roi du Bahreïn à Rabat    Chakib Alj et Mehdi Tazi tracent de nouveaux horizons pour la CGEM    Mercato : Le Hellas Vérone négocie avec l'AC Fiorentina pour Amrabat    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Abidat Rma" font le show à New Delhi
Publié dans Libération le 06 - 12 - 2019

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/40451082-34361987.jpg?v=1575549935" alt=""Abidat Rma" font le show à New Delhi" title=""Abidat Rma" font le show à New Delhi" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/40451082-34361987.jpg?v=1575549941" alt=""Abidat Rma" font le show à New Delhi" title=""Abidat Rma" font le show à New Delhi" width="708" /
La troupe Abidat Rma, sous la direction de Redouane Abid, a créé une grande sensation, mercredi soir à New Delhi, en gratifiant le public, venu très nombreux assister à la 6è édition du Festival international de la danse folk et musique, d'un spectacle enchanteur ayant fait vibrer les cœurs et les corps. A Kamani Auditorium qui faisait salle comble, la troupe a livré une brillante prestation en clôture de ce festival, organisé par le Conseil indien des relations culturelles, qui a rassemblé, trois jours durant, une vingtaine de groupes venus des quatre coins du monde, dans le but de faire découvrir au public indien la beauté des arts traditionnels, sous l'étoile de la pluralité, le brassage culturel, la tolérance et l'universalité. La troupe marocaine a interprété avec tant d'agilité et d'harmonie des figures chorégraphiques mêlant musique, chants, et danses, ce qui lui a valu une standing ovation de l'assistance au terme de la prestation. "Notre participation à ce festival se veut une occasion de faire rayonner les arts folkloriques marocains, mais aussi la culture et l'habit traditionnel du Royaume", a indiqué à la MAP, le Mkadem Abid, qui s'est dit "très heureux" d'avoir animé pour la première fois un festival en Inde. "Je suis très ému par l'interaction de l'assistance qui a admiré la prestation, en dépit de la contrainte de la langue", s'est-il enthousiasmé, notant que la troupe a tenu à présenter un show musical sous forme de mise en scène mêlant rituel de la chasse, moisson, filage de la laine, gestes de cheval ou encore la Tbourida. La soirée a été également agrémentée par les prestations des groupes "Lachin" de Turkménistan, "Chishti musique" d'Afghanistan et "Cultural group" de Kirghizistan. Selon les organisateurs, ce festival se veut un carrefour international annuel permettant aux groupes folkloriques d'exhiber le riche patrimoine des pays, promouvoir les échanges culturels, et faire rayonner la musique authentique qui relie le passé au présent dans une symbiose reflétant la richesse des cultures du monde, toutes formes et influences confondues. La soirée s'est déroulée en présence de plusieurs responsables du ministère indien de la Culture, ainsi que de l'ambassadeur du Maroc à New Delhi, Mohamed Malki et des Marocains établis dans la ville. "Assister à ce genre de manifestations nous permet de partager des moments de joie et de retrouvailles avec aussi bien la culture marocaine, qu'avec les Marocains établis en Inde", a relevé Imane Elouaghzani, une étudiante à New Delhi. Il s'agit également, selon Imane, qui est venue accompagnée d'une amie indienne, "d'une opportunité idoine pour montrer de visu à nos collègues indiens, la richesse et la splendeur du patrimoine immatériel marocain".

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.