DGSN: la police de Safi s'attaque aux fumigènes    Juan Carlos Garrido est le nouveau coach du Wydad Casablanca    Saad Lamjarred et Fnaire ont-ils plagié une chanson de Hamid Zaher ? (VIDEO)    SUEZ remporte deux contrats dans le secteur automobile au Maroc    Habib El Malki recadre certains politiciens d'Europe    La coopération entre les services de renseignements arabes au centre d'un forum au Caire    Italie : le virus en Toscane et Sicile, des ministres européens à Rome    Modèle de développement: Le forum des jeunes d'Al Akhawayn formule une série de recommandations    Casablanca: un “khettaf” percute volontairement un fourgon de police    Autre revers cinglant pour la fantomatique «RASD»    Hamidou Zemmouri n'est plus    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak n'est plus    Les souvenirs du séisme d'Agadir!    L'escalade continue    3e édition de l'Afrique du Rire    Huawei sort la nouvelle version de son mobile pliable, à un prix très haut de gamme    Varroc Lighting Systems Maroc obtient un nouveau prêt auprès de la BERD    Tour des championnats européens de football    Primaires démocrates : Sanders en pole position, Biden sous pression    6 jeunes auteurs en résidence d'écriture pour le film d'animation    Eliminatoires africaines de taekwondo : Trois Marocains sur quatre qualifiés aux JO de Tokyo    Tennis : le Med Avenir du COC a rendez-vous avec son 33e tournoi incontournable    Allemagne: Une voiture fonce dans un défilé de carnaval, 30 blessés    Coronavirus : à Wall Street, pire séance en deux ans pour le Dow Jones    Thaïlande: La Cour Constitutionnelle dissout un parti d'opposition…    Alliances Développement Immobilier : Alami Lazraq franchit à la hausse le seuil de participation    Le Maroc prend part à Genève à une rencontre sur la Convention contre la torture    Pétitions, le Parlement fait le point    Attijariwafa bank : un nouvel organigramme    4ème édition de Oulad Mogador Music Action : Deux groupes sélectionnés    Prévisions météorologiques pour ce mardi 25 février    63ème Championnat marocain de cross-country    Insolite : Anniversaire présidentiel    Les cygnes blancs de 2020    Le DG de l'ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l'Association africaine de l'eau    Marrakech abrite une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Les éditeurs marocains exposent au Salon international du livre à Mascate    Participation du Maroc à la 43ème session du CDH    Divers    Pompeo appelle le Premier ministre irakien désigné à protéger les troupes américaines    200ème but de Cavani sous les couleurs du PSG    Le Zamalek se retire du championnat égyptien    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Dounia : Un monodrame poignant sur le parcours d'une jeune femme en quête d'identité existentielle    Avec "Pinocchio", Matteo Garrone signe un conte noir pour enfants    Lancement du programme de prévention des jeunes à l'addiction au tabac et aux drogues    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Congrès international de l'arganier s'ouvre à Agadir
Publié dans Libération le 10 - 12 - 2019

Sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI, la ville d'Agadir accueille, les 10 et 11 décembre 2019, la cinquième édition du Congrès international de l'arganier.
Placé sous le thème «Capital naturel de l'arganeraie, valeur et valorisation», ce rendez-vous bisannuel de rencontre et d'échange est organisé par l'Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l'arganier (ANDZOA) avec pour objectif de rassembler des partenaires de la Réserve de biosphère de l'arganeraie (RBA). A savoir : les chercheurs, les professionnels, les décideurs, les organisations et les communautés locales pour la mise en place d'initiatives de valorisation de la filière.
Selon les organisateurs, cette édition «est une occasion pour mettre en exergue les questions relatives au capital naturel en termes de valeur et de perspective de valorisation durable». A cet effet, les congressistes sont donc appelés à proposer de nouvelles mesures pour une meilleure gestion de la RBA. Ainsi cette rencontre se présente comme une édition de synthèse et de capitalisation des acquis et résultats des recherches lancées depuis la première édition en 2011.
Les travaux de ce séminaire international s'articulent autour de quatre axes : «Structure et fonctionnement de l'arganeraie»; «Agroforesterie, agriculture, agraniculture, biotechnologie et amélioration génétique» ; «Valorisation du fruit de l'arganier en santé, chimie et technologie» et «Changements sociaux, patrimoniaux et développement dans la RBA».
Pour encourager la recherche scientifique relative à la filière, le Congrès organise une compétition scientifique visant à couronner les recherches menées par de jeunes chercheurs et doctorants. Des prix seront décernés aux vainqueurs.
En parallèle, la ville d'Agadir abrite la première édition du Salon international de l'arganier du 7 au 11 décembre courant «offrant aux visiteurs une immersion dans l'univers de la biosphère de l'arganeraie à travers la visite de divers espaces et expositions de photographies et de peinture». Cinq sites ont été dédiés aux activités commerciales et culturelles dans les principales places de la ville d'Agadir avec la participation de 120 coopératives issues de huit provinces de la biosphère de l'arganeraie : Essaouira, Tiznit, Taroudant, Chtouka Ait Baha, Inezgane Ait Melloul, Guelmim, Agadir Ida-Outanane.
Au terme de cette rencontre, une visite sera organisée au profit des participants afin de constater de visu les avancées réalisées dans la préservation et la réhabilitation de la réserve de l'arganeraie.
Vision 2020
La réserve de l'arganeraie couvre 830.000 hectares au Sud-Est du Maroc. Elle joue un rôle écologique en limitant les effets de la désertification ; c'est aussi une source de revenus pour une population de plus de 2 millions d'habitants, en grande partie du monde rural. La chaîne qui génère 20.000 jours de travail, contribue à la création d'une valeur ajoutée variant entre 106,4 MDH et 194,4 MDH/an.
De nos jours, la production d'huile d'argan est de l'ordre de 4.000 T/an. Le Maroc vise à l'horizon 2020 à augmenter sa production à 10.000 T/an. Dans l'objectif de réussir ce pari, un contrat-programme a été signé entre le gouvernement et la Fédération interprofessionnelle marocaine de la filière de l'argan (FIMARGANE) (2011/2020) avec un coût global estimé à 2,8 milliards de dirhams. Le programme vise la création de vergers d'arganier sur une superficie de 5.000 ha et la réhabilitation de 140.000 ha de la forêt naturelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.