Crowdfunding: Le mode opératoire    arrestation d'un individu impliqué dans une grande opération d'escroquerie à Casablanca    CGEM : Le futur patron fait le point sur son programme    S.M le Roi lance la réalisation d'une Cité des arts et de la culture et inaugure un complexe intégré de l'artisanat    Les réformes politiques et la résilience du tourisme devraient stimuler la reprise de la croissance du Maroc    Un consortium maroco-français va construire une centrale solaire de 120 MWp à Gafsa en Tunisie    Des milliers de binationaux en plus    Le Maroc exprime son profond étonnement quant à son exclusion de la conférence sur la Libye    Liga : Le Real prend provisoirement les commandes    Premier League : City cale déjà, Chelsea surpris par Newcastle    Le Sept national se qualifie au deuxième tour de la CAN de handball    La prestation de Hakim Ziyech avant qu'il se blesse    Adda M'Rabbih, rescapé des bagnes du Polisario et fondateur du Mouvement du 5 Mars à Rabouni    Amir Al-Mouminine remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme organisé dans les mosquées    L'œuf n'est pas mauvais pour la santé    Masterclass sur "la VATS lobectomy" au profit de 12 spécialistes de la chirurgie thoracique    Un nouveau centre de la Fondation Ali Zaoua voit le jour à Fès    Signature à Pékin de deux accords de coopération entre la FNMM et le Musée national de Chine    Mohamed Marouazi : Mes ambitions vont plus loin que d'être un acteurc    Forum stratégique maroco-égyptien : les participants saluent l'ouverture de consulats dans les provinces du sud    Entretien téléphonique entre le roi et le président français    Marrakech : 3 individus sous les verrous pour vente illégale de contraceptifs prohibés    L'ambassadeur Omar Hilale reçu par le président du Togo    Mise en échec d'une tentative d'assaut collectif de clandestins subsahariens contre le préside occupé de Sebta    La Vision Royale d'un développement durable et intégré du monde rural    Le grand rendez-vous!    Fonction publique : Plus de 240 000 postes créés en 10 ans    Le président du Togo reçoit l'ambassadeur Omar Hilale    Moscou à la veille de réformes constitutionnelles…    Abyaba promet la réhabilitation des sites historiques de Safi    Au Liban, les heurts entre manifestants et forces de l'ordre font près de 400 blessés    Le rallye "Africa Eco Race" arrive au Sénégal    Secousse tellurique de magnitude 3,0 dans la province de Nador    Bachikh, des rituels pour implorer la fertilité lors du début de la campagne agricole    Mon berbère à moi    Latifa Serghini livre le récit de vie Jilali Gharbaoui    Le Roi reçoit un appel téléphonique d'Emmanuel Macron    Yémen : au moins 70 soldats de l'armée tués dans une attaque attribuée aux houthistes    Le temps qu'il fera ce dimanche    Hamza mon bb : Soukaina Glamour comparaîtra devant le tribunal le 23 janvier    Voici les points du communiqué du ministère des Affaires étrangères au sujet de la conférence de Berlin sur la Libye    Le président du RAJA Jawad Ziyat: La Coupe Arabe est un grand objectif pour nous    Programme des principaux matchs du dimanche 19 janvier    Sabah Zidani fait son retour dans les bacs et dévoile sa nouvelle chanson    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    Sud du Maroc : Le Gabon et la Guinée ouvrent à leur tour un consulat    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cérémonie commémorative du cinquantenaire de la création de l'OCI
Publié dans Libération le 12 - 12 - 2019

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé, jeudi, à l'adoption d'une feuille de route nouvelle pour mettre à profit les ressources humaines et les richesses naturelles des pays musulmans afin de favoriser une amélioration significative de la qualité de vie dans les pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).
"Ce défi implique une redéfinition des modèles de développement en vigueur, selon un schéma qui intègre les postulats spécifiques de l'ordre économique mondial, qui tire parti des expériences réussies, axées principalement sur le développement et la mise à niveau de l'élément humain", a affirmé le Souverain dans un message adressé aux participants à la cérémonie commémorative du cinquantenaire de la création de l'OCI organisée à Rabat.
Le but ultime, a expliqué le Souverain, est d'atteindre l'essor souhaité et de poser les jalons d'un renouveau civilisationnel à vocation économique, sociale et environnementale.
Sa Majesté n'a pas manqué de saluer toute initiative visant à développer les groupements économiques dans la perspective de la création d'une zone de libre-échange à l'intérieur de l'espace islamique, "épine dorsale d'un développement durable intégré, centré sur le facteur humain".
Le Souverain a indiqué, par ailleurs, que le 50ème anniversaire de la création de l'OCI intervient dans une conjoncture internationale critique et éminemment complexe, dominée par les crises qui ont éclaté dans certains Etats membres de l'Organisation.
Avec de fortes répercussions au niveau régional, cette situation a donné lieu à une aggravation des divisions, à l'exacerbation d'un sectarisme odieux, à la poussée de l'extrémisme et du terrorisme, a souligné S.M le Roi, qui a saisi l'occasion de cet anniversaire pour insister sur l'urgence de s'attaquer aux causes et aux facteurs qui ont induit cet état de fait, annonciateur de nombreux périls.
Cette situation exige l'adoption de mécanismes à même de prémunir l'OCI contre les risques de fragmentation et de division, a tenu à préciser le Souverain qui a également mis l'accent sur l'impératif de "contrer les tentatives de certaines parties qui exploitent cette situation de crise pour attiser le sentiment séparatiste ou pour redessiner la carte du monde islamique, en faisant fi des évidences historiques et des réalités identitaires, en influant sur le destin des nations, en menaçant la sécurité et la stabilité internationales".
Pour dépasser cette conjoncture sensible, Sa Majesté le Roi a mis l'accent sur la nécessité d'établir un diagnostic précis et objectif de la situation dans le monde islamique, qui devrait être évaluée, de manière approfondie et impartiale.
«A cette fin, des stratégies et des programmes de développement appropriés, en parfaite adéquation avec les spécificités nationales, doivent être élaborés et mis en œuvre, selon l'idéal de solidarité et de coopération qui constitue l'esprit de la Charte de l'Organisation», a relevé le Souverain.
SM le Roi a préconisé, dans ce cadre, l'intensification de la coopération Sud-Sud dans la perspective d'augmenter les capacités productives des pays musulmans et de rendre leurs économies plus résilientes, exhortant les Etats membres à participer activement à la prise de décision politique et économique, à l'échelle internationale, pour mieux défendre les intérêts de la région islamique.
Sa Majesté le Roi a lancé également un appel pressant à une lecture proactive de l'avenir permettant d'élaborer les stratégies et les plans les mieux adaptés aux générations futures, de manière à relever les grands défis à venir.
Concernant la question palestinienne, le Souverain, Président du Comité Al-Qods, a réitéré l'engagement constant du Maroc à défendre Al-Qods Acharif et la Palestine, faisant part de son intime conviction que la paix au Moyen-Orient passe nécessairement par l'établissement d'un Etat palestinien indépendant, défini selon les frontières de 1967 et dont la capitale est la partie orientale d'Al-Qods.
SM le Roi a exhorté, dans ce contexte, la communauté internationale "à une implication responsable pour l'élaboration d'une nouvelle feuille de route permettant de mettre en œuvre les résolutions de la légalité internationale et les accords de paix conclus jusqu'ici, de trouver ainsi des solutions pratiques à la situation de crise au Moyen-Orient".
SM le Roi a mis l'accent, par ailleurs, sur les projets concrets supervisés par l'agence Beit Mal Al-Qods Acharif, pour appuyer la résistance des Maqdissis face aux politiques systématiques de judaïsation, visant à altérer le statut juridique, historique et démographique de la Ville Sainte.
"Nous soutenons également ces populations en leur apportant l'aide indispensable pour répondre à leurs besoins prioritaires sans cesse renouvelés", a souligné le Souverain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.