Crowdfunding: Le mode opératoire    arrestation d'un individu impliqué dans une grande opération d'escroquerie à Casablanca    CGEM : Le futur patron fait le point sur son programme    S.M le Roi lance la réalisation d'une Cité des arts et de la culture et inaugure un complexe intégré de l'artisanat    Les réformes politiques et la résilience du tourisme devraient stimuler la reprise de la croissance du Maroc    Un consortium maroco-français va construire une centrale solaire de 120 MWp à Gafsa en Tunisie    Des milliers de binationaux en plus    Le Maroc exprime son profond étonnement quant à son exclusion de la conférence sur la Libye    Liga : Le Real prend provisoirement les commandes    Premier League : City cale déjà, Chelsea surpris par Newcastle    Le Sept national se qualifie au deuxième tour de la CAN de handball    La prestation de Hakim Ziyech avant qu'il se blesse    Adda M'Rabbih, rescapé des bagnes du Polisario et fondateur du Mouvement du 5 Mars à Rabouni    Amir Al-Mouminine remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme organisé dans les mosquées    L'œuf n'est pas mauvais pour la santé    Masterclass sur "la VATS lobectomy" au profit de 12 spécialistes de la chirurgie thoracique    Un nouveau centre de la Fondation Ali Zaoua voit le jour à Fès    Signature à Pékin de deux accords de coopération entre la FNMM et le Musée national de Chine    Mohamed Marouazi : Mes ambitions vont plus loin que d'être un acteurc    Forum stratégique maroco-égyptien : les participants saluent l'ouverture de consulats dans les provinces du sud    Entretien téléphonique entre le roi et le président français    Marrakech : 3 individus sous les verrous pour vente illégale de contraceptifs prohibés    L'ambassadeur Omar Hilale reçu par le président du Togo    Mise en échec d'une tentative d'assaut collectif de clandestins subsahariens contre le préside occupé de Sebta    La Vision Royale d'un développement durable et intégré du monde rural    Le grand rendez-vous!    Fonction publique : Plus de 240 000 postes créés en 10 ans    Le président du Togo reçoit l'ambassadeur Omar Hilale    Moscou à la veille de réformes constitutionnelles…    Abyaba promet la réhabilitation des sites historiques de Safi    Au Liban, les heurts entre manifestants et forces de l'ordre font près de 400 blessés    Le rallye "Africa Eco Race" arrive au Sénégal    Secousse tellurique de magnitude 3,0 dans la province de Nador    Bachikh, des rituels pour implorer la fertilité lors du début de la campagne agricole    Mon berbère à moi    Latifa Serghini livre le récit de vie Jilali Gharbaoui    Le Roi reçoit un appel téléphonique d'Emmanuel Macron    Yémen : au moins 70 soldats de l'armée tués dans une attaque attribuée aux houthistes    Le temps qu'il fera ce dimanche    Hamza mon bb : Soukaina Glamour comparaîtra devant le tribunal le 23 janvier    Voici les points du communiqué du ministère des Affaires étrangères au sujet de la conférence de Berlin sur la Libye    Le président du RAJA Jawad Ziyat: La Coupe Arabe est un grand objectif pour nous    Programme des principaux matchs du dimanche 19 janvier    Sabah Zidani fait son retour dans les bacs et dévoile sa nouvelle chanson    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    Sud du Maroc : Le Gabon et la Guinée ouvrent à leur tour un consulat    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des champions : Ciel dégagé pour le PSG avant l'heure de vérité
Publié dans Libération le 13 - 12 - 2019

A l'image de Neymar, qui revient à son meilleur niveau, le PSG a retrouvé des couleurs mercredi contre Galatasaray (5-0) et s'est offert de belles perspectives pour la phase finale de la Ligue des champions.
Depuis le nul miraculeux arraché à Madrid (2-2) fin novembre, Paris n'a cessé de décevoir dans le jeu, entre un match insipide contre Nantes (2-0) et un succès arraché dans le dernier quart d'heure à Montpellier (3-1) dans le championnat de France.
Une insuffisance chronique sauvée par les exploits individuels de ses cracks Neymar, Kylian Mbappé ou Angel Di Maria. De quoi s'interroger sur les capacités réelles du club parisien à enfin passer le cap après trois éliminations de suite en 8es de finale de la Ligue des champions.
Mais dans le sillage d'un "Ney" enfin tourné vers le collectif, les joueurs parisiens ont profité de l'ultime journée de C1 en 2019 pour montrer qu'ils étaient bien armés sur tous les plans pour affronter Tottenham, l'Atlético Madrid, Naples, Dortmund, Chelsea, ou l'Atalanta Bergame en février prochain.
Si les motifs d'espérance d'un avenir radieux sont devenus d'un coup aussi forts, Paris le doit autant à la faiblesse de son adversaire turc qu'à la prestation de son N.10 brésilien, auteur de son meilleur match de la saison.
De nouveau irrésistible sur le terrain, Neymar a presque réussi à faire oublier quatre derniers mois pollués par ses envies de départ et les blessures, en étant à l'origine des cinq buts parisiens.
Davantage que sa maestria balle au pied, son plus beau geste de la soirée est intervenu en fin de match quand, grand seigneur, il a laissé le soin de transformer le penalty provoqué par Mbappé à Edinson Cavani, le chouchou des supporters cantonné aux seconds rôles, sous les vivats d'un Parc des Princes conquis.
Un geste politique en forme de "happy end" après le "penaltygate" de septembre 2017 lorsque les deux joueurs s'étaient disputés la responsabilité de tirer un penalty.
"La seule chose qui lui manquait, c'était de marquer. Comme ça, il a pu marquer et tout le monde repart heureux", a confié Neymar au micro de RMC Sport.
"C'est un beau geste de sa part, je suis très heureux car je l'ai toujours dit : c'est un gars au grand coeur", a salué son entraîneur Thomas Tuchel. "Le défi, c'est qu'il le montre à tout le monde. J'espère que ce sera un symbole pour l'équipe"
Privé de la moitié de son équipe titulaire, entre les forfaits de Presnel Kimpembe, Idrissa Gueye, Thomas Meunier et le souci de laisser au repos les éléments les plus utilisés comme Di Maria, Marco Verratti ou Keylor Navas, Thomas Tuchel en a aussi profité pour tester un nouveau schéma tactique.
L'idée ? Mieux puiser dans son incroyable arsenal offensif avec quatre joueurs tournés vers l'attaque, contre trois dans le système privilégié cette saison, et donner du temps de jeu aux habituels remplaçants.
Un pari réussi, destiné à être reconduit à l'avenir ? "On peut continuer à jouer en 4-4-2 seulement si tout le monde est prêt à défendre ensemble et à fermer les espaces. Si on fait ça, nous sommes très dangereux ainsi. C'est donc la responsabilité des joueurs", a-t-il prévenu.
Mieux, le tacticien allemand s'est découvert une nouvelle solution au milieu avec le jeune Tanguy Kouassi (17 ans), alors que le Napolitain Allan est annoncé comme un renfort possible lors du prochain mercato d'hiver.
"Je dois dire, honnêtement, que j'attendais une performance comme ça parce que je le vois à chaque entraînement et il est top. C'est un grand joueur, il a beaucoup de qualités et une grande personnalité", s'est félicité Tuchel.
De quoi satisfaire Marquinhos, vice-capitaine prêt à dépanner en sentinelle même s'il préférerait évoluer en défense centrale, son poste de prédilection. Une nouvelle preuve qu'un cercle vertueux est enclenché à tous les niveaux ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.